Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 16:35

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 0,40 €

Capitalisation boursière : 2,24 M €

 

CORPORATE EVENT NOTICE: Radiation d'actions

 THOMAS FLEURS

LOCATION: Paris

NOTICE: PAR_20141002_07361_MLI

DATE: 02/10/2014

MARKET: MARCHE LIBRE

Radiation

A partir du 08/10/2014, les actions (code ISIN FR0010387324) émises par THOMAS FLEURS seront radiées de MARCHE LIBRE.

Raison: Bankruptcy / Liquidation judiciaire

Date de radiation: 08/10/2014

Libellé: THOMAS FLEURS

ISIN: FR0010387324 Code Euronext: FR0010387324

Mnémonique: MLTFL

THOMAS FLEURS : liquidation judiciaire et radiation du marché
Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 11:46

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 0,40 €

Capitalisation boursière : 2,24 M €

Je possède 600 actions

Décision de justice (3)

Depuis le 23-07-2014

http://www.societe.com/carto/alarm.png Liquidation judiciaire

 

Liquidateur:

 

Me AUBERT J.F.
10 Avenue de la Croix Rouge, Hotel d'Entreprises
84000 Avignon

 

Mandataire judiciaire:

 

Me AUBERT J.F.
10 Avenue de la Croix Rouge, Hotel d'Entreprises
84000 Avignon


En savoir plus sur http://www.societe.com/societe/thomas-fleurs-390662716.html#FCA4P85Q4WlbDmFj.99

THOMAS FLEURS : liquidation judiciaire
Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 19:52

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 0,40 €

Capitalisation boursière : 2,24 M €

 

Nom commercial

THOMAS FLEURS

Activité

Commerce de gros (commerce interentreprises) de fleurs et plantes
4622Z

Catégorie

Commerce de gros

Siège social

15 Avenue du Counoise 
84320 ENTRAIGUES SUR LA SORGUE

 

Forme juridique

SA à conseil d'administration

 

SIRET

39066271600039

RCS

Avignon B 390 662 716

Capital social

854.484,70 EURO

Immatriculation

02-04-1993

Nationalité

France

 Ce service vous permet d'obtenir le  SIREN (9 chiffres).

Décision de justice

Depuis le 29-01-2014

 Redressement judiciaire

 

Administrateur judiciaire:

 

SELARL DE SAINT RAPT & BERTHOLET prise en la personne de Me
121 Rue Jean Dausset, BP 41250
84911 AVIGNON

 

Mandataire judiciaire:

 

Me AUBERT J.F.
10 Avenue de la Croix Rouge, Hotel d'Entreprises
84000 Avignon

 

http://www.fleurnews.net/

Thomas Fleurs, grossiste en fleurs coupées, est entré en procédure de redressement judiciaire, le mercredi 29 janvier.

Cette procédure permet de maintenir les emplois dans les 6 cash de l’entreprise.

Les partenaires en plantes et accessoires ne sont pas concernés par le redressement et les horaires d’ouvertures des points de vente restent inchangés.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 18:38

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 1 €

Capitalisation boursière : 3,93 M €

Un bouquet pour fêter les 20 ans de Thomas Fleurs

Publié le lundi 11 mars 2013 à 08H30

http://www.laprovence.com/article/economie/2250377/un-bouquet-pour-feter-les-20-ans-de-thomas-fleurs.html

L'entreprise vauclusienne veut accompagner davantage encore les fleuristes

Qualité des fleurs et service avant tout. Pour les 20 ans de Thomas Fleurs, Thomas Van Pul qui, en 1993, a créé à Entraigues-sur-Sorgues le premier point de vente cash and carry dédié à l'approvisionnement en fleurs coupées des fleuristes de la région, a prévu de faire la fête. "Probablement en juin. Mais pas question pour autant de jeter l'argent par les fenêtres", prévient d'entrée le Hollandais .

Ancien joueur professionnel de tennis reconverti en professeur après avoir fondé sa propre école, Thom, comme l'appellent ses proches et ses collaborateurs, est tombé amoureux de la Provence. Et c'est dans le Vaucluse qu'il posera donc ses bagages avec dans la tête, cette réflexion fournie par plusieurs de ses élèves fleuristes : "On ne sait jamais très bien ce qu'on achète". La suite en découle : Thomas Fleurs a misé sur l'approvisionnement des professionnels en capitalisant sur la connaissance de leurs besoins et des pratiques de la profession.

En 20 ans, des plates-formes comme celle d'Entraigues, qui abrite aussi le siège social de l'entreprise, Thomas Fleurs en a réalisé six autres. Cinq dans l'Hexagone et une à Barcelone. Pour les approvisionnements, le groupe s'est aussi doté de sa propre centrale d'achats, Gouverneur. Acquise en 2008, elle est domiciliée en Hollande, le pays des fleurs. "Mais tout ne vient pas de là-bas. Nous avons aussi une antenne à Hyères avec Flora Provence qui est leader dans le domaine des fleurs classiques", précise Thomas Van Pul.

Jusqu'en 2010, le concept Thomas Fleurs a bien fonctionné. Permettant à l'entreprise d'innover et d'offrir des services complémentaires à ses clients. Mais avec la crise, le besoin d'évoluer s'est fait sentir. Ce d'autant plus que si pour l'entreprise, l'année 2012 marque un redressement après deux années difficiles, le marché des fleurs coupées reste tendu et soumis au pouvoir d'achat de ménages de plus en plus soucieux de leurs dépenses.

"Les habitudes des consommateurs changent. Il faut donc s'adapter et pour cela innover et se moderniser. La concurrence s'accentue et il va falloir développer l'internet pour mieux servir la demande. Il faut aussi davantage s'attacher au marketing"
. Conséquence : "Un partenaire financier va entrer au capital de Thomas Fleurs, probablement à hauteur de 25 %. C'est en cours de finalisation", résume Thom Van Pul.

Mais pas question pour autant de rompre avec les fondamentaux du concept Thomas Fleurs. "Les fleuristes aiment la transparence. Ils aiment pouvoir venir voir sur place des fleurs coupées fraîches, choisir et acheter quand ils le veulent ce qu'ils veulent. Ils apprécient qu'on puisse stocker à la bonne température (6°) leurs commandes. C'est le service et la qualité qui ont fait de nous un leader", poursuit Thom.

C'est ce concept qui permet à Thomas Fleurs de revendiquer 500 clients pour son outil vauclusien et d'y accueillir chaque semaine plus de 350 visiteurs "qui viennent de loin".

Jean-Luc Crozel

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 23:05

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 2,70 €

Capitalisation boursière : 10,60 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

Thomas Fleurs, "en innovation constante"

http://www.ledauphine.com/economie-et-finance/2012/03/27/des-chariots-adaptes-a-la-grande-distribution

par Carina ISTRE le 28/03/2012

La logistique fait également partie des axes de développement de l’entreprise. Après avoir mis au point le chariot pliable adapté au transport de fleurs, pour un transport retour à vide moins encombrant, puis un système de câblage antivol doublé d’un système de traçabilité par radio fréquence des chariots, Thomas Fleurs planche maintenant sur la troisième étape d’innovation dans ce secteur.

La R&D vient de mettre au point un prototype spécifiquement adapté par sa taille aux contraintes de la grande distribution.

“Nous sommes une entreprise en innovation constante. Oseo Innovation nous a accordés en 2011 le renouvellement de son label pour trois ans”, explique Claudia Klein. “Ce label est favorable aux investissements. Or, nous sommes cotés en bourse, au marché libre, et les investissements dans des entreprises innovantes permettent des déductions d’impôts intéressantes pour les investisseurs.”

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 18:23

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 3,00 €

Capitalisation boursière : 11,78 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

 

Pour rappel le CA 2010 était de 29,31 M €.

Mais ce qui compte ce sont la marge bénéficiaire et le résultat.

Hors actuellement nous sommes en récession, comment les entreprises et plus particulièrement les PME vont-elles s’en sortir ?

Ce matin, sur Boursier.com, on pouvait lire une interview du directeur du salon Actionnaria « Les sociétés cotées auront de plus en plus besoin des petits porteurs à l'avenir » :

http://www.boursier.com/actualites/interviews/vincent-mang-directeur-du-salon-actionaria-3152.html?nl=nlmiseance&datesd=2011-11-18

Cela me paraît évident mais il faudrait d’abord que l’état cesse de matraquer fiscalement ces petits porteurs comme s’ils étaient de vilains spéculateurs !

Pour l’instant les petits porteurs ne sont bons qu’à prendre des risques et se faire plumer par l’état s’ils ont la chance de gagner ne serait ce qu’1 € !

Aujourd’hui l’investissement en bourse ne vaut plus la peine, il est trop risqué.

Lorsque nos autorités incompétentes l’auront compris, nombres de PME auront disparu avec les emplois qu’elles génèrent ….

Ce n’est pas l’état qui pourra financer les PME à la place des petits porteurs !

 

 

Thomas Fleurs intègre de nouvelles innovations technologiques à son concept de chariot

Entraigues, le 18 novembre 2011

Négociant Cash & Carry, spécialisé dans la vente en gros de fleurs coupées auprès des professionnels, le Groupe Thomas Fleurs, basé à Entraigues sur Sorgue (84), est coté depuis 2006 sur le Marché Libre de NYSE Euronext (ISIN FR0010387324 MLTFL) et compte aujourd’hui parmi les principaux leaders français de son secteur.

Conçu intégralement par Thomas Fleurs, ce chariot en aluminium entièrement pliable et démontable, optimise tous les aspects logistiques liés au transport de fleurs coupées. Efficace et novateur, ce concept unique permet d’empiler jusqu’à 6 chariots au lieu de 3 avec le système classique permettant ainsi une réduction importante de place utilisé dans les camions. Cette solution offre également des économies d’énergie (réduction du poids) et une réduction des émissions de CO2 significatives.

Thomas Fleurs réfléchit en permanence à de nouvelles solutions pour répondre aux problématiques logistiques que rencontrent ses clients. L’intégration récente d’applications technologiques au chariot Thomas Fleurs illustre parfaitement cette démarche.

- Câblage antivol : Afin de satisfaire au besoin croissant de sécuriser le suivi des chariots notamment chez les transporteurs, Thomas Fleurs a mis en place un système de câblage antivol performant.

- RFID Tags : Pour tracer de manière optimale les chariots dès leur départ et jusqu’à leur arrivée, Thomas Fleurs développe un système RFID Tags (Radio Fréquence Identification). Cet outil offre un meilleur suivi sécurisé du transport par transit de roll et permet de travailler plus efficacement sur des process pré-paramétrés via la gestion assistée par ordinateurs.

Alliant sécurité, fiabilité et technologies modernes, ce nouveau système de traçabilité est en phase de test. Il devrait être mis sur le marché début 2012.

Le 21 mars dernier, Thomas Fleurs a obtenu par OSEO Innovation le renouvellement du label «Entreprise innovante» lui permettant d’être éligible aux FCPI. Cette reconnaissance récompense la politique active en matière de recherche et développement menée par Thomas Fleurs.

Ce nouveau concept de transport constitue un fort relais de croissance pour le Groupe Thomas Fleurs. Cette capacité d’innovation que ce soit dans le domaine de la décoration florale ou dans la logistique élargit le champ d’actions de Thomas Fleurs à de nouveaux marchés et enrichit ainsi son offre. Proposé à la location auprès d’une clientèle de grossistes et transporteurs, le chariot Thomas Fleurs concède une excellente alternative à des investissements importants. Depuis son lancement, cette activité connaît un réel succès. Le parc composé de 3 400 unités est d’ores et déjà loué à  l’approche de Noël.

Les fêtes de fin d’année représentent une période commerciale phare pour l’ensemble des activités du Groupe Thomas Fleurs durant laquelle il réalise 6% de ses ventes annuelles. Ses 6 plates-formes Cash & Carry se préparent activement car, compte tenu de l’aspect festif, des approvisionnements spécifiques sont nécessaires afin de proposer de nouvelles offres et séduire une clientèle nombreuse.

Par ailleurs, Thomas Fleurs devrait annoncer, d’ici fin 2011, le lancement du WallFlower XS, un mini cadre végétal.

A propos de Thomas Fleurs

Basé à Entraigues-sur-la-Sorgue, le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un réseau de 7 plates-formes de vente en France et en Espagne et compte une moyenne de 30 collaborateurs. Depuis 2007, Thomas Fleurs dispose d’un site internet marchand www.macfleurs.com pour la vente en ligne de fleurs coupées et de plantes. Le Groupe Thomas Fleurs innove en permanence, à la fois dans le domaine de la décoration florale avec le lancement du cadre végétal WallFlower, et dans la logistique avec le concept de chariot pliable et démontable.

Thomas Fleurs est coté sur le Marché Libre d’Euronext Paris (code ISIN : FR0010387324 – MLTFL) et bénéficie du Label « Entreprise Innovante » n° A1102012U décerné par OSEO.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 13:02

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 3,50 €

Capitalisation boursière : 13,20 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

 

Cette AK ne peut être intéressante que pour ceux qui veulent défiscaliser leur ISF ou leur IR.

Afin de diminuer les frais les souscripteurs doivent directement virer le montant de leur souscription,  ou demander à leur intermédiaire de le faire pour eux, à la Banque Palatine.

Vous trouverez le bulletin de souscription et les coordonnées du compte de la Banque Palatine à cette adresse :

http://www.toutsurlisf.com/documents/tepa_thomas_fleurs_isf_2011_bulletin_souscription.pdf

 

Thomas Fleurs lance une augmentation de capital dans le cadre de la loi TEPA

Entraigues, le 20 septembre 2011

Négociant Cash & Carry, spécialisé dans la vente en gros de fleurs coupées auprès des professionnels, le Groupe Thomas Fleurs, basé à Entraigues sur Sorgue (84), est coté depuis 2006 sur le Marché Libre de NYSE Euronext (ISIN FR0010387324 MLTFL) et compte aujourd’hui parmi les principaux leaders français de son secteur.

En 2010, le Groupe Thomas Fleurs a enregistré un chiffre d’affaires en croissance de 13,1% à 29,31 M€ avec un très net retour aux bénéfices. Le résultat d’exploitation s’établit sur la période à 0,63 M€ et le résultat net à 0,29 M€.

La structure financière s’est renforcée avec, au 31 décembre 2010, des capitaux propres de 5,49 M€, des dettes financières de 7,55 M€ (contre 8,21 M€ au 31.12.2009) et une trésorerie de 1,50 M€ (contre 0,91 M€ au 31.12.2009).

Ces tendances se poursuivent en 2011 avec d’ores et déjà une activité du 1er semestre 2011 en progression (environ +10%).

La dynamique de croissance pour les mois à venir est soutenue par le dynamisme des ventes Cash & Carry mais également par de nouveaux vecteurs de développement tels que la location de chariots et le déploiement à l’international des tableaux végétaux WallFlower.

Pour accompagner ce développement, le Groupe Thomas Fleurs lance une levée de fonds dans le cadre de la réduction d’ISF pour l’investissement dans les PME (Loi TEPA) au prix de 3,8 € par action. Cette opération se clôturera le 26 septembre prochain.

A propos de Thomas Fleurs

Basé à Entraigues-sur-la-Sorgue, le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un réseau de 7 plates-formes de vente en France et en Espagne et compte une moyenne de 30 collaborateurs. Depuis 2007, Thomas Fleurs dispose d’un site internet marchand www.macfleurs.com pour la vente en ligne de fleurs coupées et de plantes. Le Groupe Thomas Fleurs innove en permanence, à la fois dans le domaine de la décoration florale avec le lancement du cadre végétal WallFlower, et dans la logistique avec le concept de chariot pliable et démontable.

Thomas Fleurs est coté sur le Marché Libre d’Euronext Paris (code ISIN : FR0010387324 – MLTFL) et bénéficie du Label « Entreprise Innovante » n° A1102012U décerné par OSEO.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 10:56

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 4,10 €

Capitalisation boursière : 15,46 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

 

Thomas Fleurs garde le cap sur sa dynamique de croissance

Communiqué : Entraigues, le 5 juillet 2011 –

Négociant Cash & Carry, spécialisé dans la vente en gros de fleurs coupées auprès des professionnels, le Groupe Thomas Fleurs, basé à Entraigues sur Sorgue (84), est coté depuis 2006 sur le Marché Libre de NYSE Euronext et compte aujourd’hui parmi les principaux leaders français de son secteur.

L’Assemblée Générale annuelle des actionnaires qui s’est tenue le 29 juin 2011 à Entraigues a adopté l’ensemble des résolutions soumises à son approbation. L’Assemblée Générale a également nommé, pour une durée de 6 ans, le Cabinet Sud Audit comme Commissaire aux Comptes titulaire en remplacement du Cabinet Fidac, démissionnaire pour raison personnelle. Le cabinet A2C Entreprises a été nommé Commissaire aux Comptes suppléant.

Lors de l’Assemblée Générale, Thom Van Pul, Président Directeur Général, a commenté les résultats 2010, a fait le point sur les tendances d’activité des premiers mois de l’exercice et a détaillé les projets de développement en cours.

« L’exercice 2010 a marqué un véritable retournement de tendance de notre activité avec une croissance de notre chiffre d’affaires de 13,1% à 29,31 M€ qui s‘est accompagnée d’un très net retour aux bénéfices avec un résultat d’exploitation à 0,63 M€ et un résultat net de 0,29 M€. Dans le même temps, notre structure financière s’est renforcée avec au 31 décembre 2010 des capitaux propres de 5,49 M€, des dettes financières à 7,55 M€ (contre 8,21 M€ au 31.12.2009) et une trésorerie de 1,50 M€ (contre 0,91 M€ au 31.12.2009) ».

« Ces tendances vont se poursuivre en 2011 avec d’ores et déjà un 1er semestre qui ressort en progression. Les ventes sur la première partie de l’année sont en effet restées soutenues (+ de 10% de croissance estimée) et de nouveaux vecteurs de développement ont été mis en place dans le domaine de la location de chariots et du déploiement de WallFlower hors de nos frontières ».

è720 nouveaux chariots sont venus renforcer le parc de location de 3 100 chariots basés sur le cadran FloraHolland et destinés aux grossistes et transporteurs. Il est rappelé que Thomas Fleurs a mis au point un chariot pliable et démontable pour le transport des fleurs (moindre place au retour à vide compte tenu qu’il peut être plié et gerbé). Cette innovation a permis au Groupe d’obtenir le label « Entreprise innovante » lui permettant d’être éligible aux FCPI.

La pertinence de ce concept de transport se traduit depuis le début de l’année par la location permanente des 3 100 chariots composant le parc de location jusqu’ici.

èLe tableau végétal WallFlower connaît lui aussi un très vif intérêt avec plus de 300 000 cadres vendus à ce jour chez les fleuristes et dans les jardineries en France.

Ce concept innovant s’exporte désormais aux Pays Bas mais également depuis peu aux Etats-Unis, en Asie et en Allemagne, où le marché est très réceptif au produit.

Accélération de la dynamique de croissance

Sur l’exercice 2011, Thomas Fleurs devrait bénéficier d’un environnement économique plus favorable lui laissant entrevoir de nouvelles opportunités d’accroissement de son activité et de maximisation de sa taille critique. Cet exercice devrait donc confirmer les bonnes performances de 2010 et permettre au Groupe de dégager des performances financières dans les standards de la profession.

A propos de Thomas Fleurs

Basé à Entraigues-sur-la-Sorgue, le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un réseau de 7 plates-formes de vente en France et en Espagne et compte une moyenne de 30 collaborateurs. Depuis 2007, Thomas Fleurs dispose d’un site internet marchand www.macfleurs.com

pour la vente en ligne de fleurs coupées et de plantes. Le Groupe Thomas Fleurs innove en permanence, à la fois dans le domaine de la décoration florale avec le lancement du cadre végétal WallFlower, et dans la logistique avec le concept de chariot pliable et démontable.

Thomas Fleurs est coté sur le Marché Libre d’Euronext Paris (code ISIN : FR0010387324 – MLTFL) et bénéficie du Label« Entreprise Innovante » n° A0803006U décerné par OSEO.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 18:02

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 3,40 €

Capitalisation boursière : 12,82 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

 

C’est un nouveau site internet que nous découvrons à l’occasion des résultats 2010, exercice enfin bénéficiaire !

L’AG aura lieu le 29 juin 2011 à 13h30 à 84320 Entraigues sur Sorgues

 

Nette amélioration de la croissance, de l’EBE (+147%) et des résultats soutenue par une activité dynamique
sur tous les secteurs

Entraigues, le 18 mai 2011 – Thomas Fleurs, négociant Cash & Carry spécialisé dans la vente de fleurs coupées auprès des professionnels, annonce des résultats 2010 en très nette progression et le retour à une structure financière plus équilibrée

Compte de résultats consolidé (1er janvier – 31 décembre)

en M€

2010

2009

2008

Chiffre d'affaires

29,31

25,92

25,02

Valeur ajoutée

5.02

3,83

2,43

Excédent brut d’exploitation (EBITDA)

1,51

0,61

-0,28

Résultat d’exploitation

0,63

-0,16

-0,74

Résultat courant

0,4

-0,14

-0,96

Résultat net avant écarts d’acquisition

0,44

-0,15

-0,49

Résultat net part du Groupe

0,29

-0,26

-0,45

Conformément à ce qui avait été annoncé, l’exercice 2010 marque le retour à la rentabilité avec un résultat d’exploitation et un résultat net part du Groupe positifs.

Croissance de 13.1% du chiffre d’affaires et retour aux bénéfices

Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 3,39 M€ (soit +13,1%) à 29,31 M€ sous l’effet d’une bonne dynamique de l’ensemble des entités du Groupe avec

èUn accroissement de l’activité « fleurs coupées »,

èLe gain de nouvelles parts de marché pour la filiale Gouverneur opérant sur le cadran FloraHolland,

èLe succès de l’activité location de chariots de transports de fleurs, Une bonne tenue des ventes pour WallFlower.

La part de l’activité export s’établit à 13% du chiffre d’affaires total.

L’excédent brut d’exploitation progresse de 148% pour s’inscrire à 1,51 M€ grâce à une bonne maîtrise des achats et des charges de structures.

Le résultat d’exploitation s’améliore très fortement et s’établit à 0,63 M€ contre une perte de 0,16 M€ l’année dernière. Il supporte des dotations aux amortissements et provisions de 0,81 M€ liés à des créances douteuses.

Après une charge financière de 0,32 M€ (vs 0,12 M€ en 2009), le résultat courant atteint 0,40 M€ contre une perte de 0,14 M€ en 2009.
Au global, la société renoue avec les bénéfices et le résultat net part du Groupe s’affiche avec
un bénéfice de 0,29 M€ contre une perte de 0,26 M€ l’an dernier.

Amélioration de la structure du bilan

Au 31 décembre 2010, les capitaux propres du Groupe s’établissent à 5,49 M€ y compris une prime d’émission de 4,54 M€ réalisée sur l’exercice. Les dettes financières s’inscrivent à 7,55 M€ contre 8,21 M€ au 31.12.2009.

La trésorerie s’élève à 1,50 M€ contre 0,91 M€ au 31.12.2009 et la société bénéficie d’un VE/REX moyen de 15,4 M€.

Le capital social de la société est composé de 3771 859 actions et la part du capital circulant dans le public à ce jour est supérieure à 25%.

Accélération de la dynamique de croissance

Sur l’exercice 2011, Thomas Fleurs devrait bénéficier d’un environnement économique plus favorable lui permettant d’entrevoir de nouvelles opportunités d’accroissement de CA et de maximisation de taille critique, mais également pour l’ensemble des actions visant à accroître ses ventes via ses différentes activités.

Des avancées importantes sont notamment attendues sur l’activité chariots qui a reçu, en date du 21 mars 2011, le renouvellement par OSEO Innovation de la qualification « Entreprise Innovante ».

Les ventes de Gouverneur devraient continuer de progresser avec la conquête de nouveaux marchés notamment à l’export.
De plus, WallFlower devrait voir aboutir les actions marketing visant à se déployer sur les marchés européens et asiatiques.

L’année 2011 devrait donc confirmer les bonnes performances de l’ensemble du groupe Thomas Fleurs et permettre de dégager un RNPG dans les standards de la profession.

CONTACTS
Thomas Fleurs : Claudia Klein / Communication – T : +33 (0)618 42 90 88 - claudia@thomasfleurs.fr
Actus Lyon : Amalia Naveira / Relations analystes/investisseurs – T : +33 (0) 4 72 18 04 97 – anaveira@actus.fr

A propos de Thomas Fleurs

Créé en 1993 par Thomas Van Pul, le Groupe Thomas Fleurs est un négociant Cash & Carry spécialisé dans la vente en gros de fleurs coupées auprès des fleuristes détaillants et se positionne ainsi parmi les principaux leaders français sur son secteur

Basé à Entraigues-sur-la-Sorgue, le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un réseau de 7 plates-formes de vente en France et en Espagne et compte une moyenne de 90 collaborateurs. Depuis 2007, Thomas Fleurs dispose d’un site internet marchand www.macfleurs.com pour la vente en ligne de fleurs coupées et de plantes. Le Groupe Thomas Fleurs innove en permanence, à la fois dans le domaine de la décoration florale avec le lancement du cadre végétal WallFlower, et dans la logistique avec le concept de chariot pliable et démontable.

Thomas Fleurs est coté sur le Marché Libre d’Euronext Paris (code ISIN : FR0010387324 – MLTFL) et bénéficie du Label « Entreprise Innovante » n° A1102012U décerné par OSEO.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 12:30

Thomas fleurs logo

Mnémo : MLTFL

Dernier cours : 3,96 €

Capitalisation boursière : 14,94 M €

http://www.thomasfleurs.fr/accueil.html

 

 

Renouvellement de la qualification

« Entreprise Innovante » par OSEO Innovation

Entraigues, le 30 mars 2011 – Thomas Fleurs, négociant Cash & Carry spécialisé dans la vente de fleurs coupées auprès des professionnels, annonce avoir reçu, en date du 21 mars 2011, le renouvellement par OSEO Innovation de la qualification « Entreprise Innovante », pour les trois prochaines années sous le numéro A1102012U.

La reconnaissance OSEO Innovation confirme la politique active en matière de Recherche & Développement menée par Thomas Fleurs depuis plusieurs années qui lui a permis notamment de concevoir et développer un concept de chariots en aluminium et entièrement pliables.

Le chariot Thomas Fleurs, un concept économique et durable

Conçu à 100% par Thomas Fleurs, ce chariot a été imaginé pour optimiser tous les aspects logistiques liés au transport de fleurs coupées. Cette solution efficace et novatrice permet d’empiler jusqu’à 6 chariots au lieu de 3 avec le système traditionnel, d’où une réduction importante de place utilisé dans les camions, des économies d’énergie (réduction du poids) et une réduction des émissions de CO2.

Depuis son lancement, le chariot Thomas Fleurs a connu d’autres innovations telles que la mise au point d’un système de câblage antivol et un système de traçabilité.

Sur la base de ce nouveau concept, le Groupe a développé 2 relais de croissance :

èLa commercialisation auprès d’une clientèle de grossistes et transporteurs notamment des transporteurs hollandais. D’autre part, Thomas Fleurs étudie la possibilité d’étendre ce concept à la grande distribution.

èUne activité de location destinée aux exportateurs et/ou transporteurs.

Cette activité débutée en 2009 connaît un très vif succès. A ce titre, le Groupe vient d’augmenter son parc de chariots en location pour le porter à 3 400 pièces.

Qualification « Entreprise Innovante* » : éligibilité aux FCPI

La qualification « Entreprise Innovante », permet aux Fonds Communs de Placement pour l’Innovation (FCPI) d’investir dans le capital de Thomas Fleurs en bénéficiant d’avantages fiscaux.

OSEO Innovation a pour objet de promouvoir et de soutenir le développement industriel et la croissance par l'innovation. Cette qualification vise à favoriser l’accès des PME aux marchés publics de haute technologie, de R&D et d’études technologiques.

Thomas Van Pul, Président Directeur Général du Groupe Thomas Fleurs, déclare « OSEO est intervenu dans des étapes clefs de notre développement en soutenant des projets novateurs tel que notre concept de chariots. Le renouvellement de la qualification OSEO reconnait notre capacité à concevoir des produits innovants adaptés aux besoins des acteurs de notre marché.»

* Entreprise Innovante : Telle que définie dans la loi de finances 1997 (article 102), dans le décret n° 97.237 du 14 mars 1997 et dans la loi de finances 2002 (article 78).

A propos de Thomas Fleurs

Créé en 1993 par Thomas Van Pul, le Groupe Thomas Fleurs est un négociant Cash & Carry spécialisé dans la vente en gros de fleurs coupées auprès des fleuristes détaillants et se positionne ainsi parmi les principaux leaders français sur son secteur.

Basé à Entraigues-sur-la-Sorgue, le Groupe bénéficie aujourd’hui d’un réseau de 7 plates-formes de vente en France et en Espagne et compte une moyenne de 30 collaborateurs. Depuis 2007, Thomas Fleurs dispose d’un site internet marchand www.macfleurs.com pour la vente en ligne de fleurs coupées et de plantes. Le Groupe Thomas Fleurs innove en permanence, à la fois dans le domaine de la décoration florale avec le lancement du cadre végétal WallFlower, et dans la logistique avec le concept de chariot pliable et démontable.

Thomas Fleurs est coté sur le Marché Libre d’Euronext Paris (code ISIN : FR0010387324 – MLTFL) et bénéficie du Label « Entreprise Innovante » n° A1102012U décerné par OSEO.

Repost 0
Published by Bernard - dans THOMAS FLEURS
commenter cet article

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche