Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 18:51

 Eon motors weez 2

Eon motors weez 3

Cette société est mon coup de cœur. Elle entre en bourse jeudi prochain sur le Marché Libre avec une valorisation de 3 M €.

Mnémo : MLEMG

cours : 4,75 €

Eon Motors a dévoilé le 24 juin dernier son tout premier véhicule 100% électrique destiné aux déplacements de proximité. Baptisé Weez, sa commercialisation commencera fin 2013 et ciblera une clientèle de jeunes et de citadins. La première immatriculation a eu lieu le lendemain de son lancement à Digne-les-Bains.

Imaginée par Pascal Nuti, cette petite citadine sans permis est dotée d’équipements basse consommation et conçue pour privilégier l’autonomie annoncée à 60 kilomètres. C’est également le premier véhicule électrique à quatre roues motrices et trois places.

La Weez dispose d’une technologie innovante. En effet, le véhicule est piloté par un Smartphone possédant une arborescence de programmes permettant l’affichage déporté des équipements de bord - « Weeboard » - et d’une interface de maintenance – « Weefix ».

Même avec de grandes performances techniques et technologiques, la Weez sera vendue à un prix abordable de 8990 € TTC (en entrée de gamme, batteries incluses). Sa commercialisation débutera la fin de l’année dans les Alpes de Haute-Provence en parallèle du développement du réseau de distribution en France et d’importateurs en Europe.

Avec l’aide du gouvernement et des institutions locales, le constructeur Eon Motors France prévoit d’implanter son pôle d’assemblage européen à Malijai (04) d’ici la fin 2013 pour déplacer le site de production dans une zone d’activités de la Cassine à Peyruis à horizon 2015-2016 pour un plan de création de 75 emplois en 3 ans.

http://88.190.37.127/weez/210x148-Weez-Web.pdf

3 places - Coffre de 500 litres

Carrosserie en ABS PMMA - Châssis en nid d'abeille NIDAPLAST

Moteurs roues 4 x 1kW - Pack Batterie LifePo4 3kWh - 250 kg + Pack batteries 45 kg

Affichages et Commandes de bord digitales sur Smartphone

Vitesse maximale autorisée 45km/h - 0 à 45 km/h en 5,9'' - 0 à 50 m : 5,9''

Autonomie : 60 km

Consommation : 5 kWh/100 km - Rechargement : prise 230V/16A

Temps de rechargement : 3 h 30

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 12:15

Arion-logo.jpg

Mnémo : MLARI

Dernier cours : 4 €

Capitalisation boursière : 3,76 M €

http://www.arion.fr/

Au mois de décembre la société annonçait l’ouverture d’une AK au prix de 5,5 € par action.

Les dirigeants prévoient un résultat de 1,1 M € pour 2012 ce qui représente plus d’1 € par titre.

Le flottant est très étroit.

Arion intègre DMAP

Janvier 11, 2012 | | 1256

Arion Entreprise annonce l'intégration de la société aixoise DMAP, le spécialiste français d'IP (norme DO-254) pour la conception / validation / garantie de composants et matériels électroniques aéroportés à haute criticité.

De nos jours, aucun développement logiciel et matériel de composants/équipements électroniques complexes dédiés à l'aéronautique en particulier et à toute industrie sujette à de hauts niveaux de sûreté de fonctionnement (énergie, transports, automobile...) en général, ne peut se faire sans outils sophistiqués ni sans le recours à des normes très strictes...

Ainsi en est-il notamment des méthodes de développement des systèmes embarqués pour les applications avioniques dont la certification dépend, entre autres, du respect des procédures et contraintes définies par les normes DO-254 (partie " hardware ") et DO-178C (partie logiciel) qu'il s'agisse de composants (ASIC, FPGA, etc) ou d'équipements électroniques plus complexes. Leur conception repose sur la mise en œuvre de " blocs ou briques" de base spécialisés du type IP (Intellectual Property) dont la jeune société aixoise DMAP s'est fait une spécialité pour le secteur aéronautique.

« Notre stratégie de développement d'une nouvelle offre technologique élargie et fortement orientée sûreté de fonctionnement pour applications embarquées temps réel hautement critiques, nous a conduit à rechercher des compétences et expertises complémentaires aux nôtres notamment dans le domaine des IP doublées d'une bonne compréhension et expérience des besoins des grands acteurs du domaine aéronautique.

L’adhésion d’Arion Entreprise au groupement EOSSY a facilité cette démarche par la présence d’un autre Membre, DMAP qui répondait à nos souhaits », précise Christian Garnier, Président d'Arion Entreprise.

Aux termes d’un protocole d’accord signé entre les deux entités fin décembre 2011, Arion Entreprise annonce ce jour l’acquisition-fusion de la société DMAP qui en devient la Branche Composants et Services ainsi que l’antenne régionale sud-est. La « nouvelle » Arion Entreprise emploie ainsi une vingtaine de personnes réparties sur les établissements de Bièvres (Essonne) et d’Aix-en-Provence (Meyreuil exactement) et prévoit un CA prévisionnel 2012 de 3 M€.

«  Au sein d’EOSSY, nos deux entreprises ont appris à se connaître et à travailler ensemble. La synergie entre nos savoir-faire, nos capacités d’innovation et le partage de clients communs régionaux, notamment Eurocopter à Marignane, est rapidement apparue comme un facteur naturel de croissance et de crédibilité technologique et commerciale accrue. Ne serait-ce pour apporter des réponses aux défis de sûreté de fonctionnement des produits électroniques qui devront équiper les avions, les hélicoptères...de demain et du futur ! », souligne James Bezamat, co-fondateur de DMAP, Vice-Président Composants d’Arion Entreprise et Président du groupement EOSSY.

A propos d’Arion Entreprise :

Entrant dans la catégorie des " Jeunes " Entreprises Innovantes, Arion Entreprise a d’abord marqué ses premières activités en développant une technologie inédite en électronique basée sur une gamme (brevetée) de composants de communication temps réel baptisée Arion et complétée de cartes électroniques, de modules de gestion/contrôle d’entrées/sorties, etc.

Toujours sans équivalence sur le marché mondial, le composant Arion 100 est capable d’assurer la transmission d’information avec la garantie du temps d’acheminement (déterminisme), la virtualisation complète et strictement temps réel des échanges de données, la datation de ces échanges, la synchronisation à la microseconde des calculateurs mis en réseau, via le composant Arion...

Aujourd’hui Arion Entreprise poursuivit ses développements vers des outils et plates-formes logicielles fonctionnelles permettant l’intégration de systèmes temps réel pour des applications hautement critiques de sûreté de fonctionnement...Que ce soit dans le cadre de projets embarqués (avionique, ferroviaire...) ou fixes (au sol) comme des moyens d’essais, de tests, de simulation, etc.

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 10:42

AD-Industrie-logo.png

On connaît Alain Dumenil (AD) pour ses activités dans la banque, l’immobilier, le luxe et la presse mais ce que l’on sait moins c’est sa passion pour l’industrie aéronautique.

C’est en 2004 qu’il a fondé « AD Industrie » groupe spécialisé dans la fabrication et l'assemblage de pièces et ensembles hydrauliques et mécaniques de précision.

http://www.adgroupe.com/

Voici une description du groupe qui appartient au Gicat (Groupement des Industries Françaises de Défense Terrestre) :

http://www.gicat.com/fr/adherents/ad_industrie-83.html

Le groupe, qui a réalisé 113 M € de CA en 2010, vient de réaliser un joli coup en reprenant la société Examéca mais surtout, à cette occasion, en faisant entrer à son capital l’Etat et General Electric.

http://www.exameca.fr/

L’Etat, par l’intermédiaire du FSI (Fonds Stratégique d’Investissement), a investi 10 M € et General Electric, au travers de GE Capital Equity, y est entré pour 8 M €.

AD Industrie est maintenant un groupe taillé pour réaliser 150 M € de CA avec 1 500 personnes.

AD Industrie rachète Exameca

Par Jean-Marc Faure
Publié le 13 décembre 2011 à 04h00

Dans les tuyaux depuis quelques mois, le rachat d'Exameca par le groupe AD Industrie est aujourd'hui effectif. Cette acquisition a été permise par l'arrivée au capital du groupe de deux partenaires financiers, le Fonds stratégique d'industrialisation (Caisse des dépôts et consignations) et GE Capital (société financière du groupe General Electric).

Une gamme de produits élargie

Cette absorption par laquelle AD Industrie prend 100 % du capital d'Exameca doit permettre à la société béarnaise de conforter son rôle de fournisseur de rang 1 pour ses clients. « Cette acquisition permet au nouvel ensemble de proposer une gamme de produits et process élargie. Exameca apporte son expertise en tôlerie, chaudronnerie et mécano-soudure aux savoir-faire d'usinage, assemblage essais et mise en oeuvre de composites d'AD Industrie », confirme le groupe dans un communiqué.

Jean-Claude Ganza, qui avait rejoint Exameca en 1974 (fondée à la fin des années 1960 par Raymond Monedi) et en était devenu le PDG en 1986, reste directeur général de la nouvelle filiale, « afin de faciliter dans un premier temps l'intégration de l'entreprise au sein du groupe  ». Par la suite, il sera appelé, à prendre en charge le développement du groupe à l'international. On pense à la construction d'une nouvelle usine au Mexique, demandée par son partenaire Snecma, projet qu'il va être amené à réactiver. Il est également chargé d'une mission de développement du bureau d'études qui pourrait permettre de doubler l'effectif « études » de Serres-Castet. Avec l'arrivée en son sein d'Exameca, AD Industrie affiche la triple ambition de participer à la restructuration de la filière aéronautique, d'être présent dans de nouveaux programmes et de se développer à l'international.

===> 1 500 collaborateurs pour AD Industrie

Le site d'Exameca de Serres-Castet, qui constitue le dixième site industriel en France du groupe AD Industrie dont le siège est à Paris, a été fondé en 2004. En France, ce groupe a des établissements à Brive (Deshors ADI, Deshors Moulage, Mecalim), à Taverny (95) (Epsitech), à Gurmençon (64) (Micro Mécanique Pyrénéenne), à Lievin (62) (MS Composites), à Chevry-Cossigny et Réau (77) (Kalfa, Durual) et à Blois (41) (Mékamicron). Il est également présent au Maghreb (Tunisie, Maroc). Avec ses 400 collaborateurs, le groupe Exameca (330 à Exameca aéronautique ; 32 au bureau d'études Exameca développement, 30 à Exameca tuyauterie et 8 à Exameca érosion) porte à 1 500 le nombre total des salariés d'AD Industrie.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/12/13/ad-industrie-rachete-exameca,220992.php

 

Je pense que l’introduction en bourse de AD Industrie n’est plus très loin car le FSI et GE auront le désir de valoriser leurs participations.

Mais qu’est ce qui pousse AD à se disperser dans autant de secteurs industriels, apparemment sans synergie ? A-t-il vraiment les moyens et le temps de mener à bien toutes ses entreprises ?

Repost 0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 10:50

happydoo logo

Mnémo : MLHAP

Dernier cours : 0,15 €

Capitalisation boursière : 0,34 M €

http://www.happydoo.com/pages/fr/home.html

 

L’intégralité de l’avis peut être consultée à l’adresse suivante :

https://www.journal-officiel.gouv.fr/balo/008_monte_final.PDF

Il faudra suivre les mesures annoncées pour continuer l’exploitation de la société.

Comment expliquer la hausse du cours de bourse ces 10 derniers jours : + 66 % avec un fort volume qui augmente de jour en jour ? Est-ce uniquement de la spéculation ?

 

19 janvier 2011   BULLETIN DES ANNONCES LEGALES OBLIGATOIRES        Bulletin n° 8

CONVOCATIONS

ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE

PARTS

HAPPYDOO

 

AVIS DE REUNION VALANT CONVOCATION

Les actionnaires de la société HAPPYDOO sont convoqués en Assemblée Générale Ordinaire au siège social – Avenue Ariane , Parc d’Activité Cadera

Sud, Bâtiment U 33700, MERIGNAC - le 4 février 2011 à 14 h, à l'effet de délibérer sur l’ordre du jour et le projet de résolution suivants :

Ordre du jour

- Délibération sur les faits relevés par le commissaire aux comptes dans le cadre de la procédure d’alerte engagée par celui-ci.

 

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 14:49

Right people logo

Mnémo : MLRIG

Dernier cours : 9,85 € (titre radié de la bourse)

Capitalisation boursière : 24,65 M €

http://www.rightpeople.mobi/

http://right-people.blogspot.com/

 

C’est terminé pour Right People et pour ses actionnaires qui ont tout perdu.

Ce qui est arrivé ressemble bien à une arnaque :

èen effet cette société à été introduite en bourse le 23 juillet 2008, par la société de bourse Aurel, en se présentant comme « le GOOGLE français de la recherche de la bonne personne ».

Parmi les actionnaires fondateurs figuraient l’économiste Jean Michel Billaut et surtout l’ancien patron de France Télécom : Michel Bon.

Un projet alléchant, des actionnaires connus, de quoi inspirer confiance.

L’action a été introduite au prix de 4,90 € sur une base de capitalisation de 10,8 M € !

9 000 titres étaient proposés pour une demande de 15 992.

Dans la foulée une AK, d’un montant espéré de 4 M €, était lancée.

èle 29 août 2008, la cotation est suspendue sur un cours de 9,85 €.

Un 1 mois, le cours de la valeur a doublé incitant les investisseurs à souscrire. Mais le marché n’était alimenté que par les actionnaires historiques.

Dans les faits Right People ne réussira qu’à lever 1 M € environ

èla cotation ne reprendra jamais.

Ceux qui ont souscrit, aux 285 816 actions nouvelles, n’ont jamais pu négocier leurs titres !! Je pense que c’était du jamais vu ….

Que s’est-il passé ?

- En 2008, le projet technique n’était certainement pas aussi avancé que ne le laissait entrevoir la direction.

- Les Fonds ont refusé de souscrire dans une société qui ne faisait pas de CA, la crise de 2008 étant passée par là.

- J’ai personnellement rencontré Dan AKE, le pdg de Right People, et je ne pense pas que ce soit quelqu’un de malhonnête. Je crois qu’il a été mal conseillé financièrement et qu’il est arrivé avec un projet basé sur une idée « dans le vent » mais pas assez élaboré.

- Les souscripteurs se sont laissés embarqués dans un projet « à la mode » dans le domaine des réseaux sociaux. Mais ce que l’on ne leur a pas dit c’est qu’il y avait très peu de réussite, dans ce domaine, en dehors des EU !

C’était vraiment une partie de poker !

Voici le dernier message envoyé par Dan AKE le 8 déc 2010 :

Chers actionnaires

Nous sortons de la réunion de passation où nos auditeurs ont transmis l’ensemble des comptes et documents nécessaires au liquidateur pour procéder à la liquidation de la société.

Vous devriez recevoir dans les jours qui viennent toutes les informations nécessaires de la part du liquidateur.

La liquidation officielle devrait intervenir avant la fin de l’année.

Sincèrement

Au nom de l’équipe de Right People

Dan Ake, Bertrand Gerard-Boucheny, Jean-Michel Billaut

PS

Au cas où les serveurs seraient coupés, nous avons mis en place les mails suivants, le cas échéant :

Dan.rightpeople@gmail.com

Bertrand.rightpeople@gmail.com

 

Repost 0
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 10:46

xiring logo

Dernier cours : 10,18 €

Mnémo : ALXIR

Capitalisation boursière : 40,28 M €

http://www.xiring.com/

6 points de perte de marge d’exploitation depuis la vente de l’activité bancaire !

L’acquisition de TELFIX va dans le bon sens mais cette activité est encore petite.

Il faut espérer une reprise du programme allemand de la santé.

L’excellent bilan de la société permet d’être patient. En attendant le cours de bourse risque de stagner.

 

Résultats du 1er semestre 2010 en ligne avec les objectifs - Confirmation de l’objectif annuel de résultat d’exploitation supérieur à 14%

Suresnes, le 13 septembre 2010 : XIRING, éditeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, annonce ses comptes semestriels non audités du premier semestre de l’exercice 2010.

Les chiffres du 1er semestre 2010 reflètent un double changement de périmètre par rapport aux chiffres du 1er semestre 2009 : la cession de l’activité Banque effective au 31 décembre 2009 et l’acquisition de TELFIX au 1er juin 2010 avec fusion dans les comptes rétroactivement au 1er janvier 2010.

(en M€) non audités

 XIRING (1) 

 XIRING 

dont TELFIX

30-juin-10

30-juin-09

30 Juin 2010 

Chiffre d'affaires

 9,5

11,8 (2) 

 1,4

Résultat d'exploitation

1

2

0,4

% CA

10,60%

16,60%

28,50%

(1) dont TELFIX
(2) dont 4,3 M€ pour l’activité Banque cédée

Georges Liberman, Président Directeur Général déclare : « A l’issue de l’AG du 3 septembre, XIRING a absorbé TELFIX et l’a intégrée dans ses comptes en valeur au 1er janvier 2010. Cette intégration marque une étape supplémentaire dans le développement de notre société. Le niveau de rentabilité d’exploitation délivré par XIRING au 1er semestre 2010 est conforme à notre plan de marche. Notre déploiement sur les marchés de la santé et de l’identité électronique en Europe progresse conformément à nos attentes».

Une rentabilité conforme au plan de marche de XIRING

Avec un résultat d’exploitation de 1,0 M€ intégrant 0,4 M€ de TELFIX, XIRING dégage une marge d’exploitation de 10,6%. Le résultat net ressort à 1,0 M€ soit une marge nette de 10,7%.

Une trésorerie de 10,7 M€ au 30 juin 2010

Sans dette financière, avec 21,4 M€ de capitaux propres et une trésorerie de 10,7 M€ (après versement d’un dividende exceptionnel et acquisition de TELFIX), XIRING bénéficie d’une situation financière très solide.

Confirmation des objectifs de l’année 2010

XIRING confirme ses objectifs publiés le 12 janvier 2010 d’un chiffre d’affaires 2010 à 20 millions d’euros et d’un résultat d’exploitation supérieur à 14% du chiffre d’affaires sur l’année.

Prochain communiqué
19 octobre 2010 : Publication du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2010.

A propos de XIRING

Editeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, XIRING propose des solutions logicielles embarquées sur des lecteurs de cartes à puce et des terminaux pour l’authentification forte et la signature électronique. XIRING est le leader du marché des terminaux santé SESAM-Vitale, pour la génération et la signature des feuilles de soin électroniques et la mise à jour des cartes santé en France, et accompagne la dématérialisation des systèmes de santé à l’international. Pour l’Identité électronique (e-ID), XIRING propose une large gamme de solutions pour les agents des administrations et pour les usagers, répondant aux nouveaux marchés des systèmes de titres sécurisés : cartes nationales d’identité électroniques, passeports électroniques, cartes de transports publics et cartes professionnelles.

XIRING est cotée sur le compartiment Alternext de NYSE-Euronext Paris. Plus d’informations : www.xiring.com

Repost 0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 19:52

Right people logo

Mnémo : MLRIG

Dernier cours : 9,85 € (suspendu)

Capitalisation boursière : 24,65 M €

http://www.rightpeople.mobi/

http://right-people.blogspot.com/

 

Voici le courrier reçu aujourd’hui de Dan AKE, le PdG de Right People. Il y a de quoi être inquiet !

Je ferai 2 remarques :

- Les actionnaires ayant souscrit à l’AK de 2008 n’ont jamais pu négocier leurs titres car la suspension de cotation est survenue avant la livraison des titres, c’est la 1ère fois que je vois cela ! Et depuis 2 ans « nos sous » ont été consommés.

- En 2010, plusieurs sociétés du ML ont réussi à lever des capitaux, alors pourquoi pas Right People ? Pour pouvoir le faire il faut travailler avec des sociétés de bourse ou des banques qui ont un copieux carnet d’adresse et il faut souvent accepter de lâcher une copieuse commission aux intermédiaires financiers (jusqu’à 15 % !). Si certains d’entre vous ont des idées pour sauver cette entreprise, n’hésitez pas à contacter Dan AKE.

 

Chers actionnaires

Le mois d’aout est arrivé, et nos démarches et négociations pour lever les fonds nécessaires à la réalisation du business-plan de Right People n’ont pas abouti. Même le business-plan réduit au strict minimum pour atteindre le premier million de chiffre d’affaires n’a pas réussi à nous aider à passer ce cap crucial.

Nous nous sommes battus jusqu’au bout. Depuis notre entrée en bourse, l’équipe a déployé force de ténacité, d’intelligence d’adaptation, et de sacrifices car nous y croyions. Nous croyons en Right People qui, depuis sa création, a été visionnaire, a été en avance sur ce qui se passe sur le marché des réseaux sociaux.

L’histoire a donné raison à notre vision :

- Facebook vient d’atteindre 500 millions d’utilisateurs. La société a reçu plus de 350M$ de financement avant d’atteindre l’équilibre cette année seulement.

- Linkedin dépasse les 75 millions d’utilisateurs. La société a reçu près de 100M$ de financement et ne semble toujours pas avoir atteint l’équilibre.

- Foursquare a démarré il ya deux ans et, avec 20M$ de financement, est en train de mettre en place la vision de Right People dans tous les endroits.

- Virgin Atlantic est en train d’implanter le networking a bord des avions et pour les voyageurs, ce pour quoi nous avions reçu un award il y a plusieurs années.

- Facebook vient de lancer la semaine dernier sa nouvelle fonctionnalité « Questions », en version beta, qui est exactement ce que nous avons rajouté à notre plateforme il y a un an.

La préparation du business-plan recentré sur les congrès et salons nous a apporté la certitude que ce marché a besoin d’une technologie telle que Right People.

Tous ces faits réels ne suffisent malheureusement pas à donner sa place à Right People car la différence entre ces sociétés et Right People est le financement qu’elles ont reçu. Et il suffit de €1M5 pour mettre en route la machine en atteignant le premier million de chiffre d’affaires grâce à Right People pour Congrès et Salons.

Le choix que nous avons fait d’entrer en bourse était sans doute bon, avant la crise qui a débuté en septembre 2008. Depuis, le marché libre ne nous a pas permis de nous financer comme prévu, l’ensemble des investisseurs s’étant éloigné de ce marché. Dans le même temps, les fonds et institutionnels ont abandonné les sociétés sans chiffre d’affaires.

Nous avons fait le choix en début d’année de rester en bourse, à la demande des actionnaires minoritaires, et nous sommes peut-être passés à côté de l'opportunité de pouvoir sortir de la bourse, et ainsi répondre aux exigences des VCs américains, ceux qui financent les réussites ci-dessus. Pour trouver un moyen de financement, nous avons passé les dernières semaines à suivre deux pistes de financement à l’étranger qui ne semblent pas aboutir.

Le Board du 29 Juillet 2010 a acté l’échec de la levée de fonds initiée après l’entrée en bourse de la société et destinée à réaliser le business-plan décrit dans le prospectus financier correspondant. Il a été demandé à l’équipe de management de procéder à la négociation d’un délai auprès des créanciers. Ce délai ayant été obtenu, le Board s’est réuni à nouveau le 5 aout et a fait le constat que, bien que n’étant plus en mesure d’assurer son développement par elle-même ou par une augmentation de capital, Right People possède aujourd’hui un produit encore en avance et au cœur du marché des réseaux sociaux, qui peut avoir une valeur synergétique pour un professionnel du secteur.

Par conséquent, le Board a demandé à l'équipe de management et à notre banque introductrice de suivre la dernière piste qui est celle d’une rapprochement avec un investisseur industriel du secteur. C’est ce plan qui sera mis en action dès la rentrée de fin aôut.

Sincèrement

Au nom de l’équipe de Right People

Dan Ake, Bertrand Gerard-Boucheny, Jean-Michel Billaut

Repost 0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 19:49

xiring logo

Dernier cours : 10,94 €

Mnémo : ALXIR

Capitalisation boursière : 39,89 M €

http://www.xiring.com/

Personnellement, j’ai vendu après la poussée de fièvre précédent le détachement du gros coupon. L’occasion était inespérée !

Depuis le cours de bourse a perdu plus que ce coupon. Le décalage du programme santé allemand apporte un risque sur les objectifs 2010.

 

XIRING : chiffre d’affaires du 1er semestre 2010 : 8,1 millions d’euros (+8,1%)

Objectif annuel de chiffre d’affaires à 20 millions d’euros

12/07/2010

Suresnes, France, le 12 juillet 2010 : XIRING, éditeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, annonce un chiffre d’affaires de 8,1 millions d’euros au titre du premier semestre 2010 en progression de 8,1% par rapport à la même période en 2009 (7,5M€ retraité hors banque).

Le semestre s’inscrit dans une dynamique de croissance avec +8,1% de progression du chiffre d’affaires de XIRING sur la période. Après un premier trimestre dynamique avec +9,8% de croissance, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre est en recul de 21,4% (3,8 millions d’euros à comparer à 4,8 millions d’euros retraités hors banque) du fait de l’absence de chiffre d’affaires réalisé sur le programme Santé en Allemagne qui avait représenté près de 0,7M€ au T2-2009 (le déploiement du programme santé en Allemagne, décalé suite au changement de majorité, est attendu maintenant pour début 2011).

XIRING a réalisé le 1er juin dernier l’acquisition de la société Telfix auprès du Groupe Chèque Déjeuner. La fusion avec effet rétroactif au 1er janvier 2010, qui a été approuvée par le Conseil d’Administration du 02 juillet dernier, sera proposée à l’approbation d’une Assemblée Générale Extraordinaire en cours de convocation.  

CA S1 non audité

2010

2009

variation %

(en millions €)

XIRING

8,14

7,53*

8,10%

Telfix

1,39

1,33

4,50%

Groupe

9,53

8,86

7,60%

*retraité hors Banque

Georges Liberman, Président Directeur Général, déclare : « L’acquisition de Telfix accélère notre conquête de parts de marché sur le service de mise à jour de la carte Vitale et renforce la part de services récurrents de notre chiffre d’affaires.

Le positionnement de notre produit Xi-Plus 5 et notre partenariat en Allemagne sont des atouts significatifs sur ce marché qui, bien que reporté en 2011, garde un potentiel inchangé.

De plus, nous sommes confiants dans l’émergence du marché de l’Identité Electronique, tout particulièrement en France où XIRING a gagné le premier projet d’envergure de l’administration française avec la Gendarmerie Nationale.»  

XIRING confirme son objectif de chiffre d’affaires annuel 2010 à 20 millions d’euros, intégrant les revenus complémentaires issus de l’activité de Telfix et prenant en compte le décalage du programme de santé en Allemagne.

Prochains rendez-vous financiers :

- 13 septembre 2010 : Publication des résultats du 1er semestre 2010

- 19 octobre 2010 : Publication du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2010

A propos de XIRING

Editeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, XIRING propose des solutions logicielles embarquées sur des lecteurs de cartes à puce et des terminaux pour l’authentification forte et la signature électronique. XIRING est le leader du marché des terminaux santé SESAM-Vitale, pour la génération et la signature des feuilles de soin électroniques et la mise à jour des cartes santé en France, et accompagne la dématérialisation des systèmes de santé à l’international. Pour l’Identité électronique (e-ID), XIRING propose une large gamme de solutions pour les agents des administrations et pour les usagers, répondant aux nouveaux marchés des systèmes de titres sécurisés : cartes nationales d’identité électronique, passeports électroniques, cartes de transports publics et cartes professionnelles. XIRING est cotée sur le compartiment Alternext de NYSE-Euronext Paris.

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 13:17

xiring logo

 

Dernier cours : 10,99 €

Mnémo : ALXIR

Capitalisation boursière : 40,07 M €

http://www.xiring.com/

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les négociations n’ont pas trainé !

On ne connaît pas le montant de la transaction donc les liquidités restantes chez Xiring.

 

Communiqué : mardi 1 juin 2010

Le Groupe Chèque Déjeuner et XIRING finalisent l'acquisition par XIRING de la filiale Telfix du Groupe Chèque Déjeuner

Le Groupe Chèque Déjeuner, n°3 mondial sur le marché des titres de services à vocation sociale et culturelle, et XIRING (Paris: ALXIR), éditeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, annoncent la finalisation de leurs négociations exclusives et la signature d'un contrat définitif concernant l'acquisition par XIRING de Telfix, filiale du Groupe Chèque Déjeuner.

Telfix (www.telfix.fr) est une société française, qui commercialise et opère un service de télé-mise à jour des cartes Vitale en France. Cette opération renforce ainsi l'activité de XIRING sur les services de télé-mise à jour de la carte Vitale.

Jacques Landriot, Président du Groupe Chèque Déjeuner commente : « Nous sommes heureux d'avoir, durant huit ans, contribué à la modernisation des outils des acteurs du monde de la Santé. Nous avons, comme XIRING, toujours orienté nos investissements pour apporter le meilleur service avec les meilleures technologies à nos clients. Ce sens du service a rapproché amicalement XIRING et le Groupe Chèque Déjeuner et cette transaction valorise la réussite de notre stratégie ».

Georges Liberman, Président-Directeur Général de XIRING ajoute : « C'est avec plaisir et fierté que XIRING reprend les destinées de Telfix, dans le cadre de son rapprochement amical avec le Groupe Chèque Déjeuner.

XIRING a très fortement contribué depuis l'origine à la mise en place du service de télé-mise à jour des cartes Vitale dans les pharmacies. Ce service est, pour nous, une activité d'avenir et c'est la raison pour laquelle nous avons souhaité acquérir Telfix dont le profil s'inscrit parfaitement dans notre plan stratégique.

Nous avons la conviction profonde que ce rapprochement favorisera et accompagnera les évolutions du système SESAM-Vitale, au bénéfice et au service des professionnels de santé ».

A propos du Groupe Chèque Déjeuner

Créé en 1964, le Groupe coopératif Chèque Déjeuner est n°3 mondial sur le marché des titres de services à vocation sociale et culturelle. Présent dans 12 pays dont la France, avec 1995 collaborateurs, en 2009, le Groupe réalise un volume d'affaires de 3,4 milliards d'euros. Son activité se structure autour de 2 pôles : Titres et Services. Il conçoit et développe des produits et services à destination des entreprises, des comités d'entreprise, des collectivités et des particuliers. Plus d'information sur www.groupechequedejeuner.com

A propos de XIRING

Editeur de solutions de sécurité pour les transactions électroniques, XIRING propose des solutions logicielles embarquées sur des lecteurs de cartes à puce et des terminaux pour l'authentification forte et la signature électronique. XIRING est le leader du marché des terminaux santé SESAM-Vitale, pour la génération et la signature des feuilles de soin électroniques et la mise à jour des cartes santé en France, et accompagne la dématérialisation des systèmes de santé à l'international. Pour l'Identité électronique (e-ID), XIRING propose une large gamme de solutions pour les agents des administrations et pour les usagers, répondant aux nouveaux marchés des systèmes de titres sécurisés : cartes nationales d'identité électronique, passeports électroniques, cartes de transports publics et cartes professionnelles.

XIRING est cotée sur le compartiment Alternext de NYSE-Euronext Paris

 

 

Repost 0
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 19:59

cervin logo

 

Dernier cours : 0,29 €

Mnémo : MLCVN

Capitalisation boursière : 1,12 M €

http://www.cervin-enr.com/

 

Au balo d’aujourd’hui on trouve la convocation pour l’AG de Cervin le 26 juin à 10h au Bourget du Lac 73370.

On y apprend que le résultat 2009 est déficitaire de 1,29 M € après un déficit de 17,78 M € en 2008.

 2 chiffres sautent aux yeux : la capitalisation boursière, seulement de 1,12 M €, et l’énorme report à nouveau déficitaire de 20,68 M €.

Cervin EnR pourrait être une cible intéressante pour un acteur du secteur non présent dans le sud ouest de la France.

Il est probable qu’à partir du 1er janvier 2013, avec la RT 2012, les maisons individuelles devront être construites avec leur propre production d’énergie. Le solaire photovoltaïque ou solaire thermique, 10 à 30 m2 sont nécessaires pour alimenter une maison individuelle.

Alors que l’on devrait s’acheminer vers une forte hausse du prix de l’électricité :

http://www.lexpress.fr/actualites/2/vers-une-augmentation-du-prix-de-l-electricite-en-france_893683.html

une société très présente dans l’équipement des particuliers pourrait très bien tirer son épingle du jeu.

Qui d’entre vous pourrait assister à cette AG ?

Il serait intéressant de connaître :

- le niveau d’activité de cette année

- si le retour à un résultat positif est envisagé en 2010

- le niveau d’endettement

 

Repost 0

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche