Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 22:51

ATV logo 1

Mnémo : MLATV

Dernier cours : 4,30 €

Capitalisation boursière : 1,53 M €

http://www.coursier.com/

 

Notre ami Alain qui épluche le net pour nous, me signale l’apparition d’une nouvelle version du site internet :

http://www.coursier.com/

du groupe ATV / TZF

Repost 0
Published by Bernard - dans ATV
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 10:26

ATV logo 1

 

Mnémo : MLATV

Dernier cours : 7,50 €

Capitalisation boursière : 2,67 M €

http://www.coursiers.com/

 

Après une très belle année 2009 :

http://a-toute-vitesse.societes-cotees.fr/

ATV devient une société de plus en plus présentable.

Force est de reconnaître que les bonnes nouvelles se bousculent ces derniers temps : montée en puissance de clients de meilleure marge, importantes synergies avec Tooluxe.com qui devrait elle aussi retrouver la prospérité, légère hausse des tarifs depuis le 1er Avril, ratio d’endettement net / Fonds Propres divisé par 2 en 2009 (de 51,8 % à 24,7 %), renouvellement de bon nombre d’utilitaires, visée sur les certifications 9001 (gestion de la qualité) et 14001 (maîtrise des questions environnementales avec l’engagement d’un progrès continu), marge nette à 7,9 % quand la moyenne de la profession est de 4 %, …

 L’année 2010 devra amplifier les résultats de 2009.

La capitalisation boursière est très basse.

Voici une analyse intéressante dans le BTL :

À Toute Vitesse :

une cible potentielle après la libéralisation postale ?

Par Natalie Grange | Bulletin Transports Logistique |14/04/2010|

http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/detail/25808/a-toute-vitesse-une-cible-potentielle-apres-la-liberalisation-postale-.html

Julien Cohen, président d’ATV, n'exclut pas de vendre son activité de courses à une Poste européenne désireuse de s’implanter dans l’Hexagone en 2011 après la libéralisation. Un bon bilan 2009 dans un marché morose devrait l’y aider.

La crise, encore et toujours : loin de se faire petite dans le secteur de la course, elle a frappé fort, comme dans le reste des métiers du transport. Concentré en Ile-de-France, le marché serait de 600 millions d'euros selon Julien Cohen, président d'ATV (À toute vitesse).

Son groupe a vu aussi son activité se réduire de près de 10% en 2009, mais en a profité pour augmenter sa rentabilité : le résultat net atteint "son plus haut historique à 7,9% alors que la profession tourne autour de 4%. Contraction du CA ? En partie, car la facturation moyenne par client a baissé en 2009, mais aussi parce que l’entreprise a choisi de se concentrer sur des clients à forte valeur ajoutée.

Réduction des coûts et hausse des tarifs

Aujourd’hui, ATV estime gagner de 15 à 20 clients par mois en moyenne. Dans cette conjoncture tendue, ATV a procédé, entre la fin 2008 et aujourd’hui, au licenciement d’une trentaine de collaborateurs, soit 13% des effectifs, en pestant contre cette convention collective des transports "qui n’est décidément pas faite pour les périodes de récession".

Les indicateurs que l’entreprise a mis en place pour juger de la productivité ont d’ailleurs été intégrés dans la gestion courante.

L’entreprise a aussi profité de ces mois difficiles pour renouveler l’essentiel de sa flotte : d’octobre 2009 à juillet 2010, ATV aura remplacé la quasi totalité de ses utilitaires, soit une centaine sur un parc de 185 véhicules, le reste étant constitué de scooters. L’entreprise a continué de mener à bien l’intégration de l’activité TZF, ex-filiale de La Poste, reprise en 2008. Alors que 43% de l’activité était sous-traitée, seuls 10% du CA est actuellement réalisé à l’extérieur de l’entreprise, ce qui a permis de réintégrer jusqu’à 100 000 euros par mois dès le premier semestre 2009.

Autre sujet de satisfaction, la revalorisation des tarifs du transporteur de 3% au 1er avril 2010, sans qu’il soit possible aux donneurs d’ordre d’y échapper. Ces investissements témoignent de la poursuite d’un objectif de qualité par le transporteur, notamment pour être en ligne avec l’exigence de ses clients, dont il aime dire qu’ils représentent "la moitié du CAC 40". Le voilà en passe d’être certifié Iso 9001, puis 14001, "ce qui fera de nous le premier transporteur du marché à avoir les deux", se réjouit le dirigeant.

"Rendre la mariée belle" pour un groupe postal

Julien Cohen positionne très nettement ATV comme une cible potentielle d’acquisition pour un groupe postal étranger qui souhaiterait prendre pied en France afin de participer à la libéralisation du marché prévue le 1er janvier 2011. Ce qu’il entreprend aujourd’hui, c’est pour "rendre la mariée belle". Le dirigeant préfère se positionner comme une "proie" car participer à l’ouverture en tant qu’acteur, "cela signifierait aller faire de la concurrence à La Poste sur du low cost, et ça, c’est non".

L’aventure Tooluxe pourrait d’ailleurs constituer les prémices d’un nouveau défi : l’enseigne de vente de produits de luxe sur Internet et en boutique, dont il était l’un des fondateurs, était l’une de ses références client, avant de déposer le bilan en janvier 2007 et de lui laisser une ardoise de 300 000 euros. Pour  aujourd’hui, ATV est devenue l’actionnaire de référence (30%) de la  société Brandson, détentrice de l’ensemble des actifs des boutiques Tooluxe et du site, la famille Cohen détenant 40% du capital, le solde étant constitué de business angels. La valorisation actuelle de l’activité, qui devient Luxe Market, serait de 4 millions d'euros.

Le pari est risqué, vu de l'extérieur, mais Julien Cohen assure viser un CA 2010 de 5 millions d'euros et associer ATV à cette montée en puissance, en organisant la logistique des commandes et leurs livraisons dans la journée.

 

Repost 0
Published by Bernard - dans ATV
commenter cet article

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche