Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 08:43

Easytherm logo 1

 

Dernier cours : 6,89 €

Mnémo : MLTHE

Capitalisation boursière : 11,20 M €

http://www.easytherm.com/

 

La mauvaise image laissée par la spéculation me fait penser à d’autres sociétés, pas vous ?

Espérons que d’autres sociétés ne choisiront le retrait du ML comme l’a fait Easytherm !

Attention le retrait de la cote est prévu pour dans 2 mois. Si vous êtes actionnaire il faut vous poser la question : je reste actionnaire (peut être 3 ans) ou je vends. Le marché est étroit.

 

Compte rendu de l’AG du 29 avril 2010

Je vous présente, ici, mon compte-rendu de l’AG d’Easytherm.

Par Patapon-François.

Introduction:

Je vous ai présenté Easytherm (cotée sur le ML, code: MLTHE) dans un article, en août 2009, sur ce blog. Depuis, il s’est passé des événements importants et graves pour les petits actionnaires.

            1 -  Fin 2009, la société CIAT positionnée sur les  produits: climatisation, chauffage, réfrigération, échanges thermiques et traitement d’air dont PAC (pompes à chaleur) a acheté 70% des actions Easytherm.

Il reste, ainsi, environ 20% d’actions détenues par la famille Ribo et 10% dans le public.

CIAT a fait cette opération car Easytherm est sur un secteur PAC complémentaire du sien.

            2 - Easytherm a décidé de se retirer du ML en juillet 2010, suivant la procédure proposée par Euronext.

            3 - Easytherm n’a pas distribué de dividende, contrairement à l’année précédente, bien que le RN2009 ait fortement augmenté.

L’ assemblée générale:

Elle a eu lieu jeudi 29 avril dans les locaux de Sarrians (Vaucluse). Il y avait 15 personnes: 3 de la direction CIAT, 4 d’Easytherm dont les 2 frères Ribo et leur secrétaire, 2 commissaires aux comptes et 6 actionnaires du public dont 2 représentaient un fonds.

Il ressort de cette AG une impression de franchise, tant de la part des responsables de CIAT que de ceux d’Easytherm.

Les résultats 2009 furent excellents: 11,08 M€ de CA après 11,5 en 2008 et le RN est de 1,9 M € contre 1,3 M €.

Voici les points essentiels que j’en retiens:

            1 - Le retrait du ML:

Monsieur Mathias Ribo ne voulait plus de la bourse « bulle verte qui pourrait disparaître à tout moment » (en italique, les mots même de monsieur Ribo), cela « ne correspondait pas à son image », comme il l’a répété maintes fois, on sent qu’il en a une mauvaise impression de spéculation.

C’est de lui-même qu’il a profité de la possibilité de quitter ce marché boursier donnée par Euronext. Cette décision fut totalement indépendante du rachat de CIAT.

A l’opposé, il parle de « l’éthique  écologie ». Il a constamment opposé « la bulle verte financière » à sa volonté « d’ éthique écologie ». On le sent franc et vrai lorsqu’il déclare « vouloir accompagner et sécuriser ses clients finaux ».

            2 - Le rachat des minoritaires:

Les 2 responsables du fonds se sont fortement manifestés contre le fait que CIAT n’ait pas racheté, aussi, les minoritaires.

Un long échange a eu lieu, entre eux et monsieur Mathias Ribo et les dirigeants de CIAT ou il ressortait que ces derniers ont fait cela car tel était leur choix et qu’ils n’avaient pas de compte à nous rendre.

Mais monsieur Mathias Ribo, dès le début de cette discussion animée et maintes fois par la suite,  y compris en réponse à mes questions insistantes sur le rachat des minoritaires, a déclaré: « Je suis très, très attaché aux minoritaires. Je serai très vigilant pour les petits porteurs ».

D’après les réponses à mes questions, j’en ai déduit que le rachat des petits porteurs passerait par la famille Ribo.

Ensuite, brusquement, les dirigeants de CIAT se sont fortement adoucis et nous ont fait des déclarations telles que: « Il n’est pas dans  la nature de CIAT de garder une partie de capital en bourse, au contraire, mais le problème N°1 n’est pas celui-ci, après on résoudra ce problème » (en italique, les mots même d’un dirigeant de CIAT) et « … tellement peu cher, qu’on n’a pas osé vous faire une offre ! », mais cette dernière phrase relève, à mon avis, plus de l’ironie que d’autre chose.

            3 - La crise:

Le problème N°1 qu’évoque le dirigeant de CIAT est de taille : le marché sur lequel se trouvent CIAT et Easytherm est en grande difficulté.

CIAT vend directement ses produits et cela est devenu très dur depuis quelques mois.

Pour Easytherm, qui vend ses produits à des revendeurs, c’est pire : le premier trimestre 2010 a vu le chiffre d’affaire baisser de 86% avec licenciements à la clé, y compris des CDI.

Les 2 entreprises sont confiantes pour la suite, quand la crise sera terminée, car le marché est non mature et démarre.

L’indécision est forte actuellement, le prix du fuel joue un rôle essentiel et des sociétés malhonnêtes ont donné une mauvaise image de la PAC (on retrouve cela sur le solaire).

Heureusement, cette crise nettoie et purge le marché des brebis galeuses (comme sur le solaire).Les 2 entreprises sont très bien situées pour la reprise.

            4 - Le dividende:

Le dividende n’a pas été distribué, pas du tout à cause du rachat de CIAT, mais, uniquement, parce que la crise est là et que cet argent sera nécessaire.

            5 - Le futur des petits porteurs:

J’ai clairement compris que monsieur Mathias Ribo  est favorable au rachat des minoritaires, vers 2013 ?, en tout cas, quand les affaires seront redevenues florissantes.

D’après moi, actuellement, la valeur ne vaut pas grand-chose, si l’on ne regarde que les résultats 2010,( aussi, le prix actuel serait bien bas). Monsieur Mathias Ribo  m’a paru être un homme droit, franc, sans hypocrisie, et allant droit au but, aussi, j’ai confiance en ses paroles.

Du coté CIAT, c’est aussi positif : passé l’achat des 70% du capital où CIAT n’a pas voulu se préoccuper des petits porteurs, pour le futur, il n’en sera pas de même. Il est clair que lorsque son marché sera redevenu florissant (problème N°1 réglé, donc), alors comme l’esprit de la maison n’est pas d’avoir  une quelconque participation boursière, CIAT résoudra ce problème, c’est-à-dire que les petits porteurs seront rachetés.

La aussi, il vaut mieux pour nous que cela se fasse dans une année où les résultats seront bons.

            5 - L’année 2010:

Easytherm prévoyait une reconduction des résultats 2009 sur 2010. A la suite de la catastrophe du 1er trimestre, et même si le 2ème semestre s’annonce meilleur, monsieur Ribo ne fait plus de prévisions.

Le gros contrat signé en 2008 s’est achevé. Les stocks sont épuisés chez les distributeurs, donc des commandes vont être passées et de nouveaux distributeurs ont été gagnés. La pénétration chez les distributeurs est excellente.

CONCLUSION:

J’ai très, très bon espoir, mais le rachat des minoritaires ne se fera que lorsque les sociétés CIAT et Easytherm auront retrouvé leur belle croissance, en 2013 ?….

 

Repost 0
Published by Bernard - dans EASYTHERM
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 09:49
Easytherm logo 1

Dernier cours : 7,22 €

Mnémo : MLTHE

Capitalisation boursière : 11,73 M €

http://www.easytherm.com/

L’article ci dessous nous donne la nouvelle répartition du capital.

Je crois que l’on peut en conclure que la société restera cotée.

Mais sur quel marché, le ML ou Alternext. La journaliste a fait un lapsus avec « le marché libre d’Alternext » !

Espérons qu’avec ce nouvel actionnaire de référence, la communication de la société sera plus importante.

 

 

Pompes à chaleur : CIAT acquiert 70% du capital d'Easytherm

ECONOMIE - Actu-Environnement.com - 18/02/2010
 
http://www.actu-environnement.com/ae/news/ciat-aquisition_easytherm_9618.php4

 

Le fabricant de pompes à chaleur CIAT basé à Culoz (Ain) a annoncé le 17 février l'acquisition à hauteur de 70% du capital de la société Easytherm spécialisée dans les pompes à chaleur pour l´habitat, de type split system (un module intérieur et un module extérieur).

Par cette acquisition, CIAT ''renforce sa position sur le marché résidentiel'', souligne le groupe. Les fondateurs d´Easytherm, créée en 2002, conservent 20% des parts, les 10% restant étant sur le marché libre d´Alternext, précise CIAT.

Easytherm a réalisé en 2008 un chiffre d´affaires de 11,5 millions. Mathias et Yvan Ribo, respectivement Président et Membre du directoire, continueront de diriger la société.

Rachida Boughriet

Repost 0
Published by Bernard - dans EASYTHERM
commenter cet article

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche