Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 14:26

 

Ce matin on officialise la hausse du prix de l’électricité, en France, de 5% en août prochain et autant en août 2014.

Ce n’est pas une surprise. Certains diront que c’est peu car la CRE préconisait beaucoup plus !

C’est devenu une tactique de faire courir un bruit affolant pour faire passer une pilule un peu moins forte ! On l’a déjà vu avec la baisse du taux du livret A.

Cette hausse n’est pas étonnante lorsque l’on regarde le tableau ci-dessous. Le prix de l’électricité, en Europe, est le moins cher …. en France !

Ce tableau, officiel, date de 2010 mais aujourd’hui si les taris ont augmenté, la relativité des prix est restée la même.

La hausse atteint 32 % dans l'Union européenne (UE) entre 2005 et 2012 si l'on regarde les prix hors taxe (c'est à dire le seul coût de production) pour les ménages publiés par Eurostat. Une progression spectaculaire à comparer avec + 8,9 % en France, + 8 % en Allemagne.

La facture TTC des ménages européens a progressé de 12 % entre 2009 et 2011 (dernière année disponible sur Eurostat pour les prix TTC), de 10,4 % pour les Allemands et de 17 % pour les Français et de 24 % pour les Espagnols.

Le consommateur français continue de bénéficier d'un prix de l'électricité plus bas que la moyenne européenne, 14,2 centimes TTC du KWh en 2011, contre 18,4 pour l'UE, 25,3 pour l'Allemagne ou 15,8 pour la Grande-Bretagne.

Grâce à une taxe de 33 %, la hausse des prix profite d’abord à l’état !

On voit qu’en Allemagne et en Belgique les prix sont très élevés ce qui explique que le photovoltaïque y soit si compétitif en particulier pour les industriels.

Pays

Population millions habitants

taux électricité nucléaire

résidentiel hors taxes

résidentiel ttc

Montant taxes

industriel hors taxes

industriel ttc

Europe EU 27

501,0    

-

12,4    

17,1    

37,90%

9,1    

12,7    

France

62,8    

74%

9,7    

12,9    

33,00%

6,3    

8,2    

Slovaquie

5,4    

52%

13,8    

16,4    

18,80%

11,8    

14,3    

Belgique

10,8    

51%

14,6    

19,7    

34,90%

9,4    

12,8    

Hongrie

10,0    

42%

12,5    

15,7    

25,60%

10,3    

13,1    

Suède

9,3    

38%

12,8    

19,6    

53,10%

8,4    

10,5    

Slovénie

2,0    

37%

10,6    

14,3    

34,90%

9,0    

12,1    

Tchéquie

10,5    

33%

11,5    

13,9    

20,90%

10,7    

13,0    

Allemagne

81,8    

28%

13,7    

24,4    

78,10%

9,1    

15,6    

Finlande

5,4    

28%

10,3    

13,7    

33,00%

6,6    

8,4    

Espagne

46,0    

20%

14,9    

18,5    

24,20%

10,4    

12,9    

Grande Bretagne

62,0    

16%

13,8    

14,5    

5,10%

9,6    

11,6    

Pays Bas

16,6    

4%

12,6    

16,9    

34,10%

8,5    

12,3    

Italie

60,3    

0%

13,9    

19,2    

38,10%

10,7    

16,0    

Autriche

8,4    

0%

13,9    

19,3    

38,80%

-    

-    

Norvège

4,9    

0%

13,9    

19,1    

37,40%

8,0    

11,7    

Danemark

5,5    

0%

12,0    

27,1    

125,80%

8,7    

19,3    

Pologne

38,2    

0%

10,8    

13,8    

27,80%

9,4    

12,0    

Portugal

10,6    

0%

10,6    

16,7    

57,50%

8,7    

9,6    

Grèce

11,3    

0%

9,6    

12,1    

26,00%

8,8    

11,4

Source : statistiques Eurostat pour le second semestre 2010

 

Le prix de l'électricité à usage domestique est pour la tranche moyenne, de 2.500 à 5.000 kWh par an. Le prix de l'électricité à usage industriel est pour la tranche moyenne, de 500 à 2.000 MWh, soit 200 à 400 fois plus. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche