Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 23:30

TRAILOR logo-copie-1 TRAILOR ACTM logo

Mnémo : MLTAI

Dernier cours : 2,79 € (suspendu)

Capitalisation boursière : 4,64 M €

Introduction en bourse au cours de 45 € le 1eraoût 2007

http://www.actm-trailor.com/

Reste à connaître l’avenir des actionnaires de Trailor ACTM !

Lunéville : enfin une bonne nouvelle pour Trailor

Lunéville : 05.06.12 à 17h11

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2012/06/05/enfin-une-bonne-nouvelle-pour-trailor

L’annonce, ce matin, de la conclusion du rapprochement industriel et commercial entre Trailor Actm International (TAI SA) et Behm Titan Kaiser (BTK SA) apporte une bouffée d’oxygène aux salariés de Trailor, tombés à 42 après le plan social du début de cette année. (N.D.L.R. : le site de Lunéville a perdu 61 postes).

Soumise aux modalités juridiques usuelles (informations des instances représentatives du personnel, accords conclus avec les créanciers), cette fusion fait de Behm International, le nouveau groupe issu du rapprochement entre les deux sociétés, le leader français de fabrication de véhicules industriels de spécialités.

Dans un contexte de forte concurrence sur la fabrication de véhicules de séries, les actionnaires du nouvel ensemble, Emile Behm et Perceva Capital, ont en effet choisi de s’orienter vers un marché de niches en déployant des gammes de véhicules à forte valeur ajoutée, et donc rentables. Une production s’accompagnant pour ces marques déjà leader sur leurs marchés respectifs d’une offre de service unique (bureau d’étude, service après vente). Le chiffre d’affaires escompté se situe entre 60 et 65 millions d’euros une fois toutes les synergies mises en place.

Le nouveau groupe représente 350 salariés répartis sur cinq sites de production, essentiellement implantés en Lorraine. Trailor à Lunéville sera dédiée à la fabrication de semi-remorques citernes. Quelques-unes sont déjà sorties de l’usine depuis le conflit lié au plan social. « Et nous répondons à des devis, ce qui est un bon signe », confirme Eric Vaney, actuel président de TAI et désormais dirigeant du groupe Behm International.

Trailor négocie sa sortie du plan de sauvegarde, dont elle a fait l’objet, à l’image de Kaiser, à Longuyon, qui fabriquera des véhicules industriels de spécialités.

Déjà présent en Afrique

Les véhicules carrossés spéciaux seront construits à Thionville, chez Behm, et à Montchanin, chez Titan, l’unité drômoise de Montélimar, Actm, assurant celle des porte-engins spéciaux.

Concernant l’avenir, Behm Internaional souhaite développer son activité à l’export en se tournant vers les pays de l’Est, et notamment la Russie, la Pologne et la Roumanie, de nouveaux marchés. Le groupe est déjà présent en Afrique via le site de Tiaret, en Algérie, qui emploie 700 salariés, mais ne fabrique que pour le continent africain.

Conduits depuis le mois de janvier, les réaménagements des passifs financiers de TAI et de BTK offrent au nouveau groupe une « situation financière assainie », situation permettant à Eric Vaney d’affirmer la volonté de Behm International de consolider les emplois en garantissant des cadences de production beaucoup plus importantes.

« Le marché sur lequel nous nous positionnons est encore convalescent, mais davantage porteur que ces dernières années », estime Eric Vaney insistant sur les marges intéressantes et profitables, que devrait assurer une production ciblée sur des véhicules de transport très spécifiques.

Catherine AMBROSI

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans TRAILOR ACTM
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche