Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 11:08

STS logo 1

Mnémo : MLSTS

Dernier cours : 13,84

Capitalisation boursière : 88,05 M €

Mnémo : STSBS

Dernier cours : 0,02 €

http://www.group-sts.com/fr/

 

Ce communiqué est une surprise désagréable et contrariante pour les actionnaires.

Depuis la reprise de RISC Group début 2010, l’orientation stratégique de la société est sans cesse remise en compte. On en vient a regretter l’époque où STS Group était une société éditrice de logiciel certes de petite taille mais avec une croissance forte et régulière.

On peut se poser la question de savoir si STS Group n’a pas voulu grandir trop vite ?

La disparition des marges internes me semble une chose saine et plus réaliste.

Mais quelle est la véritable capacité bénéficiaire du groupe ?

Mais comme le dit mon sage ami Alain : « On dirait que les 14 ME vont charger la barque 2010 et que 2011 se présente sous de meilleurs hospices.

Ils devront demander aux actionnaires de faire (encore) preuve d’un peu de patience et de leur faire confiance car c’est un grand groupe qui se prépare ainsi ».

Je suis d’accord avec lui mais c’est toujours et toujours de la patience que l’on nous demande ….

Tout ceci mériterait une réunion (fin mai / début juin) afin que Mr Bernard Calvignac, le pdg, puisse nous donner plus d’explications !

 

Le 29/04/2011 à 18:00

STS GROUP Report de la date d’arrêté des comptes consolidés au 31/12/2010

Le Conseil d’Administration de STS-Group réuni le 29 avril 2011 a pris la décision de repousser au plus tard au vendredi 20 mai 2011 la date d’arrêté des comptes consolidés au 31 décembre 2010.

La modification récente de la stratégie d’externalisation des JV (plateformes de confiance numérique) nécessite des travaux complémentaires de consolidation, justifiant le report de la date d’arrêté des comptes.

En effet, deux évènements intervenus ces dernières semaines ont conduit STS-Group à envisager le rachat de la totalité des JV détenues par IPS NEVADA. A ces fins, des négociations ont été menées récemment qui vont se traduire par l’acquisition de la totalité du capital de IPS NEVADA en lieu et place du capital de chaque JV afin de protéger les droits futurs de STS-Group, en particulier contre les risques de préemption existants dans certaines conventions d’actionnaires. Par ailleurs, le processus de croissance externe annoncé le 17 mars dernier, qui se déroule sur une période plus longue que prévu, légitime l’entrée de toutes les JV dans le périmètre de consolidation pour des raisons de synergie commerciale au sein du futur groupe qui sera constitué si les négociations aboutissent.

En conséquence, l’ensemble des JV va être directement consolidé au 31/12/2010 par mise en équivalence, avec un impact négatif attendu sur le compte de résultat de l’ordre de 14M€, provenant de l’élimination des marges internes. Cet impact est sans aucun effet de trésorerie et le résultat d’exploitation restera largement positif.

Ce réseau de JV et sa consolidation sont stratégiques pour l’avenir et le positionnement mondial de STS-Group sur le marché de la confiance numérique. Son développement s’opère rapidement, sans risque financier et juridique, grâce à la création de partenariats locaux minoritaires permettant au Groupe en cas de succès, de devenir majoritaire. Sur les 30 JV créées à ce jour dans 24 pays, le délai constaté de démarrage commercial est de 12 à 18 mois. Le chiffre d’affaires cumulé réalisé en 2010 s’est élevé à environ1M€ et la prévision 2011 est de 8M€.

Le Groupe continue d’enregistrer de nombreuses demandes de création de plateformes de confiance numérique émanant de partenaires internationaux éditeurs et opérateurs.

 A propos de STS Group :

STS Group est le leader européen des éditeurs de logiciels dans le domaine de la confiance numérique. La confiance numérique regroupe l'authentification, l'échange et l'archivage "valeur probante'" de tout objet numérique. STS Group commercialise son offre logicielle au travers d'un réseau mondial de plateformes de confiance numérique.

La société rappelle qu’elle ne dispose pas du statut d’Emetteur faisant appel à l’épargne publique et par conséquent l’offre d’action ne peut se faire qu’auprès d’investisseurs qualifiés agissant pour leur propre compte au sens de l’Article L.411-2 du Code Monétaire et Financier.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche