Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 14:16

Solutions 30 logo

Mnémo : ALS30

Dernier cours : 18,20 €

Capitalisation boursière : 45,24 M €

http://www.solutions30.com/

Entretien avec Gianbeppi Fortis, PDG de Solutions 30

Nous gardons la porte ouverte pour des acquisitions en 2013

Boursier.com : Le chiffre d'affaires semestriel a progressé de plus de 40%, le résultat courant avant impôts de 80%, cette excellente performance va-t-elle se poursuivre au deuxième semestre ?

G.F. : Le chiffre d'affaires devrait progresser au deuxième semestre et la rentabilité s'améliorera mécaniquement, car nous avons digéré les opérations de croissance externe réalisées en 2011 et nous sommes confiants dans le rétablissement de nos marges.

Boursier.com : Sans toutefois revenir au niveau des 8 à 9% que vous aviez connus dans le passé pour le résultat courant avant impôts... (NDLR : 4,40% au premier semestre)

G.F. : Cela reste notre objectif de moyen terme. Une performance que nous avons affichée pendant plusieurs années et que nous sommes capables d'atteindre à nouveau. Ce qu'il faut comprendre, c'est la part importante de l'International dans le chiffre d'affaires total du groupe : 22% au premier semestre. Or, plusieurs de nos filiales ne sont pas à l'équilibre et le résultat de l'international est nul, ce qui affecte la marge globale du groupe.

Boursier.com : Rappelez-nous dans quels pays Solutions30 est présent ?

G.F. : En Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie et en Espagne. Nous dupliquons le modèle français, fondé sur les volumes. Tant qu'une filiale n'atteint pas la taille critique, à savoir une dizaine de millions d'euros environ, elle ne dégage pas la rentabilité que nous constatons en France.

Boursier.com : Vous avez été actifs sur le front des acquisitions en 2011. Un an après, ces choix étaient-ils bons ?

G.F. : Globalement nous sommes satisfaits. Le rachat d'une division de Thales dans la monétique nous a notamment permis de nous positionner sur un métier avec une valeur ajoutée supérieure à celle de nos métiers historiques. Ce pôle s'est bien développé fin 2011 et continue à afficher une belle croissance. Les autres acquisitions, sur le métier historique, nous ont aussi satisfaits.

Boursier.com : Qu'en est-il de la fibre optique qui se développe petit à petit en France...

G.F. : Je rappelle que nous raccordons les clients finaux au réseau Internet de leur opérateur. Nous raccordons 1 client sur 2 en France. L'activité se développe bien : nous affichons, en septembre, le double des volumes développés en janvier et trois fois plus que la même période de l'an passé.

Boursier.com : Et le potentiel reste important, le nombre de foyers raccordés demeurant encore faible...

G.F. : Tous les foyers français ou presque sont raccordés par du haut débit avec l'ADSL. Seulement 250.000 sont raccordés à la fibre optique, la marge de progression est donc très importante.

Boursier.com : Après les acquisitions de 2011, leur " disgestion " en 2012, allez-vous repartir à l'assaut en 2013 ?

G.F. : Nous regardons les opportunités. A ce jour rien n'est arrêté, mais nous gardons la porte ouverte à des opérations en 2013. Sur nos métiers et le périmètre géographique où nous sommes présents.

Propos recueillis par Arnaud Bivès

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche