Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 17:12

Solabios

Mnémo : ALSOA

Dernier cours : 1,75 €

Introduction en bourse le 19 mai 2009 à 9,31 €

Capitalisation boursière : 1,05 M €

http://www.solabios.com

Les capitaux propres ou quasi fonds propres au 31 décembre 2012 s’élevaient à 15,12 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,07 (mais dilution à venir). En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Celui de Solutions 30 est de 4,74. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Dans le modèle précédent, la société Solabios faisait construire des centrales photovoltaïques et les vendait à des investisseurs réunis en SEP (Société En Participation). Solabios touchait les revenus de l’électricité produite et versait un rendement défini aux investisseurs.

Mais il y a eu des retards de raccordements des centrales, des retards de paiement de la part de l’électricien national. Donc des retards d’entrée d’argent dans la société. Elle s’est donc vue dans l’impossibilité d’honorer ses promesses contractuelles vis-à-vis des investisseurs des SEP.

D’où l’appel à « un mandataire ad hoc », un administrateur judiciaire chargé de trouver une solution de compromis financiers avec les investisseurs des SEP.

75% des investisseurs ont accepté la solution consistant à échanger leurs créances contre des obligations convertibles (OCA) en actions Solabios. Ces obligations seront convertibles au gré du possesseur à partir d’août 2014. Il n’y a pas de remboursement « in fine ». Elles ne constituent donc pas une dette mais s’apparente aux ORA (Obligation Remboursables en Actions). C’est la raison pour laquelle elles peuvent être comptées comme des « quasi fonds propres ».

L’année 2012 est un exercice de transition entre l’ancien et le nouveau modèle de fonctionnement. Il a du prendre en compte le prix toutes les difficultés rencontrées :

èla baisse du nombre de centrales vendues à cause de la crise ayant suivi le moratoire de 2010

èles charges liées à la restructuration de l’entreprise (changement de locaux, baisse d’effectif)

èles dépréciations liées à l’incertitude de la valorisation des actifs (2 centrales en Corse non encore raccordées)

èles déficits de 38 SEP

Cela explique la perte de 5,5 M€ en 2012.

Aujourd’hui Solabios a tiré enseignement du passé.

Les raccordements réalisés par ERDF se font dans les temps.

Les paiements par EDF, de l’électricité produite, se font en temps et en heure.

Solabios est propriétaire à 75 % des centrales liées aux 38 SEP et touche des revenus réguliers depuis janvier 2013.

La nouvelle société « EL’IOS project » vend des centrales, à des investisseurs, issues du portefeuille composé de 2 100 conventions de réservation de toitures, portefeuille acquis auprès du tribunal de commerce lors de la faillite de la société Solaire Plus.

Une équipe est en cours de valorisation de cet énorme portefeuille qui pourrait devenir un très gros trésor de guerre. Les premiers contacts, avec les loueurs de toitures de l’époque, sont très encourageants !

Ces ventes de centrales se feront sans risque pour Solabios (leçons tirées du passé). Il n’y a plus de risque capitalistique. Une « fiducie » sera à chaque fois mise en place entre le client investisseur et Solabios.

La société Solabios a tout intérêt à produire de bons résultats afin que son cours de bourse en profite incitant ainsi les possesseurs d’obligations convertibles (OCA) à transformer leurs titres en actions Solabios car ces OCA procurent des intérêts bien entendu.

La contre partie sera, bien entendu, une dilution des actionnaires actuels.

Voilà le nouveau challenge que s’est lancé la société.

 

Résultats annuels 2012

Communiqué de presse du 12 juin 2013

SOLABIOS (Paris:ALSOA), société spécialisée dans la création de concepts d’investissement dans les énergies renouvelables, annonce ses résultats annuels 2012.

Données consolidées en KEUR

2011

2012

COMPTE DE RESULTAT

 

 

Chiffre d'affaires

8 852

4 990

EBITDA

-5 782

-2 483

Résultat financier

-196

-3 898

Résultat exceptionnel

-1 068

2 382

Résultat net

-7 998

-5 545

BILAN

 

 

Capitaux propres

-7 143

-12 713

Quasi fonds propres (1)

 

27 842

Endettement net

-869

-0,135

Les états financiers 2012 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 29 mai 2013 et ont été certifiés en date du 11 juin 2013 par les commissaires aux comptes.

2012, année de transition pour SOLABIOS

Par communiqué en date du 31 octobre 2011, SOLABIOS informait les investisseurs que le Conseil d’Administration avait « entamé une profonde réflexion stratégique sur l'évolution de son business model, impliquant de possibles et importantes opérations juridiques et financières ». Ces dernières, rendues nécessaires par les difficultés rencontrées par la Société dans un secteur photovoltaïque en souffrance, ont été réalisées tout au long de l’année 2012 et ont permis à SOLABIOS d’enregistrer un chiffre d’affaires consolidé de 5,0 M€, tout en élaborant une stratégie permettant à la Société d’envisager les années 2013 et 2014 plus sereinement.

(1) Conformément au paragraphe 5.2 de l’Avis de l’Ordre des Experts Comptables du 28 juillet 1994, la société SOLABIOS a décidé de classer comptablement les obligations convertibles en actions (OCA) qu’elle a émises en décembre 2012 sous la rubrique intermédiaire intitulée « quasi fonds propres ».

Désignation d’un mandataire ad hoc

Au cours de l’année 2011, la société SOLABIOS a été confrontée à de nombreuses difficultés (évolutions législatives et règlementaires affectant le secteur photovoltaïque, délais de raccordement des centrales au réseau ERDF anormalement longs, versement des loyers trimestriels aux associés des SEP malgré le non-raccordement effectif de certaines centrales et baisse du tarif de rachat de l’électricité, contexte économique morose). Afin d’éviter le recours à une procédure collective, son dirigeant Monsieur Frédéric ERRERA a, dès le mois de mai 2012, sollicité du Président du Tribunal de Commerce de Paris la désignation d’un mandataire ad hoc afin qu’il assiste la société SOLABIOS et son dirigeant pour assurer la sauvegarde des intérêts de la Société et de ses filiales.

Au terme du mandat ad hoc, Monsieur Frédéric ERRERA a sollicité du Président du Tribunal de Commerce de PARIS la prorogation de la mission du mandataire pour une nouvelle durée de 4 mois, afin qu’il continue d’assister la société SOLABIOS.

La désignation d’un mandataire ad hoc a notamment permis le réaménagement des conditions initiales proposées aux investisseurs ayant fait l’acquisition de parts de SEP. En effet, une consultation des investisseurs, es-qualité d’associés des SEP, a été lancée par le mandataire ad hoc afin de leur exposer les mesures de restructuration envisagées et de recueillir, dans les formes légales requises, leur accord. Il a ainsi été proposé aux investisseurs :

èsoit le gel du versement des loyers sur 24 mois et la reprise des versements à terme le 5 janvier 2015 avec un taux annuel minimal de 3 %, taux devant évoluer chaque année en fonction des productions des centrales, les loyers non versés depuis le 1er avril 2012 étant eux capitalisés au taux de 3 % ;

èsoit la transformation de la créance détenue par les associés des SEP en Obligations Convertibles en Actions SOLABIOS.

Le résultat global de cette consultation, constaté par un huissier de justice en date du 15 novembre 2012 s’établit comme suit :

- 74,85 % des investisseurs ayant accepté l’une des deux propositions.

- 21,87 % des investisseurs ont refusé les deux propositions.

- 3,28 % des investisseurs restés injoignables, n’ont pu recevoir la consultation.

En résumé, 33 SEP sur 39 ont validé l’une des solutions de restructuration proposées. La restructuration envisagée a donc été validée à une large majorité.

La société SOLABIOS poursuit actuellement les négociations avec les 6 dernières SEP et entend parvenir à trouver, dans les meilleurs délais, une solution qui conviendrait tant à SOLABIOS qu’aux associés des SEP.

L’ordonnance constatant la fin de la mission confiée au mandataire ad hoc a été rendue par le Président du Tribunal de Commerce de Paris le 21 janvier 2013.

Emissions de valeurs mobilières

Sur la base des consultations réalisées auprès des porteurs de SEP, le Conseil d’Administration de SOLABIOS a procédé, aux mois de mars et juin 2012, à de nombreuses émissions d’obligations convertibles sur le fondement de l’autorisation donnée par l’assemblée générale des actionnaires du 2 décembre 2011, aux termes de sa septième résolution. Ces émissions, avec suppression du droit préférentiel de souscription et destinées aux associés des sociétés en participation (SEP) et aux investisseurs en attente de livraison de leur centrale, ont permis à SOLABIOS de convertir des créances détenues par ces associés SEP et investisseurs sur SOLABIOS en obligations convertibles pour un montant supérieur à 7,5 millions d’euros.

De même, le Conseil d’Administration a procédé en décembre 2012 à trente-six émissions d’obligations convertibles en actions SOLABIOS destinées aux associés des SEP, permettant à SOLABIOS de convertir des créances résultant de l’acquisition des parts sociales de SEP en obligations convertibles en actions, pour un montant total supérieur à 20 millions d’euros.

Parallèlement aux émissions d’obligations convertibles et obligations convertibles en actions, le Conseil d’Administration a également procédé en avril 2012 à deux émissions d’OCEANES destinées à un cercle restreint d’investisseurs, permettant à SOLABIOS de lever plus de 560 000 euros.

Réduction des charges fixes et de personnel

Les difficultés auxquelles la société SOLABIOS a dû faire face ont également contraint ses dirigeants à réduire les charges fixes. Pour ce faire, le siège social de SOLABIOS a été transféré en juin 2012 dans des locaux moins coûteux. De surcroît, les dirigeants de SOLABIOS ont réduit massivement les charges de personnel en diminuant les effectifs salariés de la Société. En effet, la société, dont l’effectif était de 11 salariés au 31 décembre 2011, ne complait plus que 7 salariés au 31 décembre 2012.

Modification de la Direction Générale

Après plus de quatre ans passés à la tête de la société en qualité de Directeur Général, Monsieur Frédéric ERRERA a fait le choix début janvier 2013, de démissionner de cette fonction, tout en continuant à présider le Conseil d’Administration de la société.

Le Conseil d’Administration a décidé de nommer en qualité de nouveau Directeur Général, Monsieur Avy PARTOUCHE.

Cette nomination marque une évolution dans le mode de direction de la SOLABIOS au sein de laquelle les fonctions de Président du Conseil d’administration exercées par Monsieur Frédéric ERRERA et de Directeur Général sont à présent dissociées.

Mise en place d’un nouveau Business Model

Au cours de l’exercice 2013, SOLABIOS entend se focaliser sur ses métiers historiques, à savoir le développement de parcs photovoltaïques, et ce en particulier au travers de l’exploitation du portefeuille composé de 2 100 conventions de réservation de toitures, portefeuille acquis auprès de la société Solaire Plus.

Après une étude approfondie de ce portefeuille, il en ressort que plus de la moitié des conventions est exploitable. Un audit approfondi est en cours, afin d’évaluer le nombre de MW et le chiffre d’affaires correspondant à la vente possible de ces projets.

Ce portefeuille de projets a permis à la société de lancer en avril 2013, son nouveau concept d’investissement dans les énergies renouvelables : EL’IOS PROJECT.

EL’IOS PROJECT permet aux particuliers, sociétés et institutionnels de devenir propriétaires d’une Centrale Photovoltaïque « clé en main ».

En mai 2013, SOLABIOS a finalisé la vente de sa première Centrale Photovoltaïque « clé en main » pour un montant de 375 200 € HT, et espère vendre quatre autres Centrales d’ici la fin de l’année 2013, compte tenu de l’intérêt manifesté par plusieurs particuliers et sociétés pour acquérir ces projets.

A l’avenir, SOLABIOS est susceptible, en fonction des opportunités, de conserver pour compte propre plusieurs de ces projets afin de construire de nouvelles centrales photovoltaïques qu’elle exploitera directement, et ainsi développer son activité de producteur d’électricité.

Litiges en cours

SOLABIOS souhaite au cours de l’année 2013 mettre en service l’ensemble de son parc photovoltaïque afin d’optimiser sa production d’électricité et ainsi accroître son niveau d’activité et sa rentabilité. Elle entend notamment trouver une issue au litige aujourd’hui existant au niveau de la construction de deux projets photovoltaïques significatifs en Corse. SOLABIOS reproche notamment au constructeur sa lenteur dans l’accomplissement des démarches administratives, faisant tomber les deux centrales photovoltaïques sous le coup du décret du 9 décembre 2010. Les conséquences financières en résultant sont fortement préjudiciables à la société SOLABIOS qui, soucieuse de respecter ses engagements contractuels à l’égard des associés en SEP, a versé les loyers aux SEP concernées, malgré des centrales à l’arrêt.

Le volet judiciaire qui oppose SOLABIOS à la société VOLTAICA SERVICES et son dirigeant Monsieur GIUDICELLI, ancien actionnaire et partenaire de SOLABIOS, est toujours en cours.

Perspectives pour 2013 et 2014

L’année 2013 est une année charnière pour SOLABIOS dans la mesure où elle correspond non seulement à la fin de la période de restructuration mais également au lancement de son nouveau concept d’investissement EL’IOS PROJECT.

Le nouveau Business Model de SOLABIOS s’articule désormais autour de deux pôles d’activités : la vente de la production d’électricité issue des centrales actuelles d’une part, et la commercialisation de centrales photovoltaïques issues d’ EL’ LIOS PROJECT d’autre part.

Compte tenu du regain d’intérêt actuel pour l’énergie photovoltaïque et des mesures de restructuration mises en place en 2012, SOLABIOS prévoit pour 2013 et 2014, un chiffre d’affaires en augmentation par rapport à celui de 2012, ce qui permettra à la société de faire face à ses engagements financiers.

A propos de SOLABIOS :

SOLABIOS est une société spécialisée dans la création de concepts d’investissement ayant pour supports des projets d’infrastructures dans les énergies renouvelables. SOLABIOS propose ainsi aux particuliers, sociétés et institutionnels d’acquérir des centrales photovoltaïques « clé en main » dont l’électricité produite et directement revendue à EDF par l’intermédiaire d’un contrat d’achat d’électricité conclu entre l’acquéreur et EDF pour une durée de vingt ans.

 

SOLABIOS est cotée sur NYSE ALTERNEXT depuis mars 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans SOLABIOS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche