Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:31

SafeTIC logo

Mnémo : ALEGR

Dernier cours : 1,49 € (suspendu)

Capitalisation boursière : 19,02 M €

http://www.safetic.eu/

Je me souviens d’un reportage qu’avait fait François pour ce blog lors d’une AG d’une année précédente. Son impression avait été très négative et il était vite sorti du dossier.

Liquidation judiciaire des sociétés SafeTIC et EDEN

Aix-en-Provence, le 15 Février 2012

SafeTIC (FR001000016 - ALEGR), un des leaders européens des technologies innovantes pour la protection des accès, des biens et des personnes, rappelle les sociétés Safetic SA et sa filiale Eden ont été mises en redressement judiciaire le 10 octobre 2011. L'administrateur judiciaire avait ensuite fixé la date limite du dépôt des offres de reprise au 21 décembre 2011 à 17h.

Lors de l'audience du 22 décembre 2011, le Tribunal de Commerce d'Aix-en-Provence, prenant connaissance de plusieurs lettres d'intention adressées par des repreneurs potentiels et sollicitant un délai supplémentaire pour la remise d'offres définitives a fixé un nouveau délai au 16 janvier 2012 à 12h00.

Une nouvelle audience s'est tenue le 17 janvier 2012 devant le Tribunal de Commerce d'Aix-en-Provence au cours de laquelle le Tribunal a constaté qu'il existait deux offres de reprise soumises à conditions suspensives, l'une de la société WB Finance et Partenaire et l'autre de la société Phoenix. Le Tribunal a donc renvoyé l'affaire au 7 février 2012 afin de permettre la convocation des cocontractants et l'étude d'offres de reprise définitives. Le 26 janvier 2012, Phoenix a fait part du retrait de son offre devant l'impossibilité de lever les conditions suspensives.

Lors de l'audience du 7 février 2012, seule l'offre de WB Finance et Partenaire a été présentée. Cette offre, dans sa dernière version, modifiée par rapport à l'offre initiale du 16 janvier 2012, a cependant été considérée comme irrecevable au motif qu'elle ne satisfaisait pas aux critères des articles L 642-2 V et R 642-1 du Code de Commerce. Le Tribunal a donc prononcé la liquidation judiciaire, sans poursuite d'activité, des sociétés Safetic SA et Eden en date du 13 février 2012 désignant Me Vincent De Carriere en qualité de liquidateur judiciaire. Ce dernier peut néanmoins être rendu destinataire d'offres de reprise d'actifs isolés.

Par ailleurs, suite à cette décision, les titres ont perdu toute valeur et seront prochainement radiés.

A propos de SafeTIC (www.safetic.eu) :

SafeTIC est un des leaders européens des technologies innovantes pour la protection des accès, des biens et des personnes. Le Groupe compte près de 1 000 salariés répartis dans 14 pays européens (France, Belgique, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne, République Tchèque, Portugal, Irlande, Italie, Autriche, Suisse, Luxembourg et la Suède) ainsi qu'aux Etats-Unis. De nombreuses innovations SafeTIC ont été récompensées par divers jury au cours des derniers mois démontrant la capacité de SafeTIC à fournir à sa force de vente le meilleur de la technologie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lorcas 10/03/2015 10:49

Monsieur Patrick Fornas, non content de faire perdre des sommes considérables aux petits actionnaires, a fait perdre plus de 50 ou 100 millions a PARFIP par des faux dossiers, litiges ..... quelle honte ...

Arnaud Juillet 12/11/2014 22:56

Bonjour,

Rappel utile concernant Safetic : les communications de SAFETIC ont été jugées irrégulières par l’AMF, et après plusieurs années d’enquête, l’AMF sanctionne M.Patrick FORNAS, pour tromperie auprès de ses clients, investisseurs, fournisseurs et salariés sur la réelle situation de l’entreprise SAFETIC easydentic (vu sur www.affairesafetic.com)

Bonne chance à tous

philippe 21/02/2012 08:43


Il n'y avait pas que la mauvaise gestion;


 


 


Fin de biométrie frauduleuse pour SafeTic


Le 20
février 2012 par Patrice Desmedt 




 

© D.R



L’entreprise française Safetic, mise en liquidation judiciaire, avait fait l’objet ses dernières années de condamnations judiciaires pour des installations de systèmes d’identification
biométriques non conformes.


Le groupe français Safetic (anciennement Easydentic), spécialisé dans l’identification biométrique et la vidéosurveillance via internet, a été mis en liquidation judiciaire le 13 février
dernier. Une triste fin pour cette entreprise sur un secteur porteur et qui employait près de mille salariés dans 14 pays européens et aux États-Unis.


Lors de sa création en 2004, elle avait obtenu le label Anvar. En redressement judiciaire depuis le 10 octobre 2011, la société n’est pas parvenue à retrouver un repreneur recevable par le
Tribunal de commerce d’Aix-en-Provence.


L’échec de l’augmentation de capital prévue à l’été 2011 sur la filiale CD Consulting n’explique pas tout. Le 14 mars 2011, la CNIL avait publié un article rappelant la condamnation en
février 2011 par la Cour d’appel de Paris pour avoir fourni en décembre 2004 une installation biométrique malgré un refus d’autorisation par la CNIL, au vu des caractéristiques du dispositif.


La société avait fait l’objet de plusieurs condamnations judiciaires en 2010 et 2011, pour des raisons analogues. Ses pratiques commerciales avaient également été pointées du doigt par
d’anciens collaborateurs. Et début 2009, la maison de Champagne Vollereaux avait rendu public son contentieux avec Easydentic et dénoncé des pratiques commerciales qu’elle considérait comme
frauduleuses.
 


Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche