Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 12:46

RISC logo

Mnémo : RSC

Dernier cours : 19,17 €

Capitalisation boursière : 20,69 M €

http://www.risc-group.com/risc-group-corporate/

 

Ce matin un lecteur me posait la question suivante :

Quelle est votre interprétation du volume échangé hier sur Risc Group ?

Et voilà ce que je lui répondais :

RISC est à un cours bradé.

De plus, lors de la réunion du 24 mai, BC a souligné qu'il était dans l'intérêt de STS de monter au capital de RISC afin de profiter des fruits du redressement.

Donc comment monter au capital ? On peut acheter en bourse, faire une OPA ou une OPE, lancer une AK (action ou OC), émettre des BS ?

Toutes les hypothèses sont ouvertes.

Je pencherais pour la 1ère car cela permettrait à STS de monter au capital en diminuant son prix de revient, tout au moins dans un 1er temps si le cours de RISC reste bas.

On se souvient qu’il y a 1 an, il était dans les projets de STS de fusionner avec RISC. Mais cela était prématuré car RISC était encore dans les problèmes avec la sortie du PSE. Mais aujourd’hui cette fusion aurait beaucoup plus de sens :

- économie de gestion

- économie de frais de commissaires aux comptes

- économie de frais de cotation

- alignement des dates de clôture d’exercice

- cotation de l’ensemble STS / RISC sur le marché C

- amélioration du résultat consolidé puisque RISC est bénéficiaire

- meilleure lisibilité du groupe ce qui facilitera les rapports avec les futurs partenaires financiers

- etc ….

Hier il s’est échangé 123 735 titres RISC et 135 689 sur la semaine  soit respectivement 11,46 % et 12,57 % du capital. Ce n’est pas rien quand on sait que le capital est très éclaté.

La chute du cours de bourse s’est accentuée lundi dernier lors de la reprise de cotation, en forte baisse, de STS Group. Ce n’est qu’un effet de mimétisme dont l’acheteur de vendredi a profité. On verra ce qui va se passer la semaine prochaine. Si c’est STS qui est l’acheteur, elle n’a pas intérêt à restaurer la confiance immédiatement.

Vendredi les achats importants se sont fait l’après midi par paquets de 1 000 à 2 000 titres, tous à un cours inférieur à 19 €.

On se souvient que le prix de revient de STS dans RISC est de 35 € !

Si ce n’est pas STS qui a acheté, il est probable alors que cette dernière ne restera pas les bras croisés. Il serait impensable qu’un 3ème larron essaye de prendre le contrôle de RISC alors que STS aurait fait tout le travail de remise en ordre !

Les mois qui viennent risquent d’être riche en évènements, raison de plus pour assister à l’AG de STS le 30 juin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

manu 31/07/2011 16:13



Merci pour ton commentaire Bernard. Ma préoccupation concerne surtout STS. J'ai en tête tous tes articles sur STS et je suis surpris par la baisse du cours STS. Le montage n'est pas simple et il
fait certainement peur à des particuliers mais pas à des fonds qui ont la culture financière pour suivre. Tu restes tjs optimiste à moyen terme ?



Bernard 31/07/2011 19:56



Oui Manu il faut vraiment suivre, de près, STS pour comprendre où ils vont.


Celui qui ne participe à aucune réunion ne peut pas comprendre.


Je suis optimiste pour fin 2012 / mi 2013



manu 30/07/2011 20:58



Bonjour Bernard,


Merci pour le suivi de cette valeur. Comment expliques tu le cours actuel ? Des fonds sortent-ils car ils estiment qu'il y a mieux à faire à court terme ailleurs ou est-ce les actionnaires
fondateurs qui vendent ? Cordialement,



Bernard 31/07/2011 13:17



Bonjour Manu


Je n'ai pas d'information particulière.


Investir écrit que certains investisseurs redouteraient une AK ou un dépot de bilan.


En dehors de STS, l'actionnariat de RISC est très éclaté.


Depuis le 15 juillet, STS peut intervenir à l'achat ou à la vente sur l'action RISC.


Ce que l'on voit c'est que l'action RISC a baissé sans volume donc pas de vente massive !


Dans le climat financier actuel je pense que bcp de petits porteurs se désengagent de la bourse et .... peut être de RISC comme sur d'autres valeurs.


Lors de l'AG de STS, BC a clairement dit qu'il ne voulait pas que RISC puisse être indépendante et trop belle pour ne pas séduire les prédateurs. Au contraire RISC devra être très dépendante
techniquement de STS. Cela veut dire que RISC présente moins d'attrait toute seule. Ce n'est plus qu'une simple filiale de STS. Elle sera bénéficiaire et une machine à cash .... pour STS.



Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche