Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 19:24

Rentabiliweb logo 1

Dernier cours : 10,50 €

Mnémo : BIL

Capitalisation boursière : 180,28 €

http://www.rentabiliweb.org/

 

C’est hier que Rentabiliweb présentait ses résultats au musée Dapper à Paris devant un nombre important d’analystes et des journalistes.

La société est positionnée sur le numérique, secteur en très forte croissance qui représente 3,2% du PIB français !

La société est très bien gérée avec « un bon sens paysan » affirme son pdg Jean Batiste Descroix Vernier.

La société vient de publier un résultat semestriel supérieur au précédent comme c’est le cas depuis 10 ans !

En ce qui concerne l’année 2010 toute entière, on obtient ces chiffres très encourageants :

èCA=90 M € (+37,6% par rapport à 2009) et même 96 M € en pro forma

èCapitaux propres 63 M € contre 43 M € en 2009

èEBITDA (ce qui représente réellement la valeur d’une entreprise) = 16,8 M € (+39,4% par rapport à 2009). Elle représente 18,6% du CA (cette marge était de 18,4% en 2009)

èTrésorerie nette = 18,5 M € malgré 3 acquisitions en 2010 (15,2 M € en 2009 et 13,9 M € en 2008)

èRésultat net = 8 M € (+7,6% par rapport à 2009). Hors éléments exceptionnels le RN aurait été de 10,2 M € (chiffre à retenir pour les années suivantes) en progression de 37% !

En effet le résultat 2010 a été négativement impacté d’éléments non récurrents pour 2,2 M € (frais de changements de marché, sortie d’actionnaires non souhaités : Montorgueil, différent avec un partenaire financier étranger, réorganisation dans les pays de l’est et en Europe)

èPas de dette bancaire

è200 employés à travers le monde : Belgique, France, Russie, Bulgarie, Roumanie, Canada (ouverture d’un bureau avec 3 personnes) et 17 filiales.

Il n’est pas question de s’implanter aux EU et en Chine : trop dangereux

èCharge de personnel = 6,9% du CA (contre 6,4% en 2009)

èLa somme affectée au dividende sera en croissance de 62% par rapport à 2009

La force du pdg Jean Batiste Descroix Vernier est de savoir s’entourer des meilleurs qu’il va chercher partout en Europe.

Rentabiliweb va siéger au GIE carte bancaire, parrainée par une grande banque d’envergure européenne.

En bourse le flottant a été élargi à près de 32%. La liquidité a été augmentée puisque le volume moyen d’échange est maintenant de 20 000 titres.

Depuis l’IPO du 6 déc 2006, le cours de bourse est passé de 3 € à 10,5 € soit + 250 % !!

Et JBDV affirme « les chiffres 2011 et 2012 pourraient être exceptionnels ».

Le statut bancaire dit d’établissement de paiement, obtenu le 3 janvier 2011, est un énorme joker pour Rentabiliweb.

Les solutions de paiement et de monétisation, sur le web, sont à forte marge. Le marché est de 170 milliards € en Europe de 40 milliards € en France ! Rentabiliweb devrait y obtenir une place non négligeable visible dès la fin du S1 ou le début du S2.

 

 

RENTABILIWEB : EXCELLENT BILAN 2010

A nouveau une très forte progression des résultats

è+ 37.6% de croissance du CA à 90M€

è+39.4% de croissance de l’EBITDA à 16.8M€,

soit une marge d’EBITDA de +18.6% contre +18.4% en 2009

è+36.2% de résultat opérationnel courant à 15.5M€

è63M€ de capitaux propres

Le Groupe Rentabiliweb (ISIN BE0946620946 – Mnemo BIL) publie ce jour ses résultats annuels et affiche un excellent bilan 2010. Il confirme la rentabilité de son modèle et la profitabilité de ses solutions en affichant, une nouvelle fois, une progression de sa marge d’EBITDA.

« Avec un chiffre d’affaires pro forma de près de 100M€ et des résultats encore améliorés en 2010, nous sommes en phase avec nos engagements et en avance sur notre feuille de route. Nous avons identifié les grands relais de croissance de Rentabiliweb pour les trois prochaines années sur lesquelles nous allons bâtir la nouvelle phase de notre déploiement. Nos structures d’entreprises vont aussi être optimisées dès cette année pour accompagner notre développement soutenu. » précise Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président de Rentabiliweb Group.

Porté par une croissance très dynamique de +37.6% de son chiffre d’affaires et une gestion très rigoureuse et optimisée des coûts et des investissements, l’EBITDA du Groupe ressort en progression de +39.4% à 16.8M€, le résultat opérationnel courant de +36.2% à 15.5M€ et le résultat net de +7.6% à plus de 8M€.

K €

2010

2009

var

CA

90 040

65 444

37,60%

Marge brute

41 932

33 663

24,60%

en % du CA

46,60%

51,40%

 

EBITDA

16 784

12 042

39,40%

en % du CA

18,60%

18,40%

 

Résultat opérationnel courant

15 465

11 358

 

en % du CA

17,20%

17,40%

 

Résultat opérationnel

12 985

11 114

16,80%

Impôt sur les résultats

-4 896

-3 639

34,50%

Résultat Net

8 015

7 452

7,60%

Une année structurante en B to B avec une croissance record et l’obtention du premier agrément d’établissement de paiement pour l’encaissement carte bancaire en ligne.

L’activité de prestation de services de monétisation (B to B) poursuit sa dynamique de croissance et enregistre sur l’ensemble de l’année une forte croissance de +53.9% à 38.5 millions d’euros, conforme aux ambitions du Groupe. Vidalia, qui n’a été intégrée dans les comptes consolidés qu’à partir du 1er octobre, contribue de manière non significative à un peu plus d’un million d’euros au chiffre d’affaires 2010.
L’EBITDA des activités B to B ressort en croissance à 1.1M€ contre 1M€ en 2009.

Le positionnement de guichet unique permet de fournir une gamme complète de solutions optimisées à des clients éditeurs ou e-commerçants et de couvrir l’ensemble de leurs problématiques : paiement et micro-paiement ; services télécoms et téléphonie d’entreprise ; marketing direct et acquisition de profils et de prospects qualifiés.

L’année a été marquée par un renforcement substantiel des équipes commerciales notamment dans le marketing direct et par la première étape d’une nouvelle organisation technique des services télécoms afin de profiter à plein des synergies et des économies d’échelle liées à l’intégration de Vidalia.

Sur le micro-paiement, le Groupe a constaté depuis quelques années que les marges avaient tendance à s’étioler au profit des éditeurs et des opérateurs télécoms. Il a en parallèle constaté que les habitudes de consommation des internautes évoluaient et qu’ils n’avaient plus de réticence, comme c’était le cas il y a encore 5 ans, à payer de petites sommes en ligne avec leur carte bancaire. En conséquence, Rentabiliweb oriente son activité paiement sur la monétique.

Afin de positionner l’entreprise dans les meilleures conditions possibles sur le marché déréglementé des paiements en Europe, le Groupe a pris la décision dès 2009 d’enrichir son guichet unique de solutions de paiement et de monétisation avec l’obtention définitive d’un statut bancaire dit d’établissement de paiement. L’agrément a été définitivement obtenu le 3 janvier 2011 et au 31 mars 2011, le Groupe a obtenu – une première en France- son agrément définitif en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et au Luxembourg.

Cette stratégie permet en outre à Rentabiliweb d’accompagner une tendance de fond de l’industrie qui voit les éditeurs et les producteurs de contenus privilégier désormais des moyens de paiement plus économiques et permettant de fidéliser leurs clients en privilégiant l’abonnement.
Rentabiliweb anticipe en effet un basculement progressif de la vente des contenus numériques à faible panier moyen, de la facture téléphonique, à la facturation par compte bancaire, plus fidélisante, plus souple et plus économique.

Une stratégie payante et rentable dans l’édition de contenus de divertissement sur Internet.

L’année 2010 a été marquée par l’enrichissement du panel de divertissement du Groupe avec la création d’un pôle « Féminin Bien-Etre » et d’un pôle « Humour grand public », complémentaires des services de jeux familiaux, de rencontre et des services communautaires qui traditionnellement sont les plus dynamiques.

L’activité d’édition de contenus numériques (B to C) affiche une croissance sur l’année de +27.5% à 51.6 millions d’euros. La contribution d’Edencast, régie publicitaire à la performance spécialisée dans le référencement payant, intégrée dans les comptes au 1er juillet 2010, est non significative mais conforme aux anticipations du Groupe et atteint un peu plus de 4 millions d’euros de chiffre d’affaires.

L’intégration rapide et réussie d’Edencast, les synergies dégagées sur l’ensemble des contenus d’édition du Groupe et la capacité à optimiser les coûts d’acquisition ont permis de maintenir la marge brute B to C à +62.4% du chiffre d’affaires et d’afficher une croissance de +42% de l’EBITDA 2010 à 15.6M€. La marge d’EBITDA progresse ainsi de trois points sur l’exercice avec +30.4% du chiffre d’affaires en 2010 contre +27.3% en 2009.

Une situation financière renforcée.

Le Groupe a atteint une taille critique qui lui permet d’optimiser ses infrastructures techniques et ses frais variables liés aux investissements marketing et publicitaires. Le succès de sa stratégie de cross-selling qui permet de réduire substantiellement les charges de commercialisation et de gestion permet de compenser une augmentation des charges de personnel très maitrisées.
Rapportée au chiffre d’affaires, la masse salariale du Groupe ressort à +6.8% contre +6.5% en 2009.

Le résultat opérationnel courant, hors écart d’acquisition négatif et coût des warrants et actions gratuites atteint 15.5M€, en hausse de +36.2%.

Le résultat net 2010 atteint 8M€ en progression de +7.6%. Retraité des éléments exceptionnels (séparation d’avec une partie des fondateurs de Montorgueil, litige avec un partenaire financier étranger, première phase de réorganisation des filiales en Roumanie et Bulgarie, centralisation des fonctions financières entre le siège et les implantations françaises), le résultat net corrigé ressort à 10.2M€ soit +37% de croissance.

La trésorerie nette au 31 décembre 2010 s’élève à 18.5M€ en progression de +21.6% malgré les trois acquisitions réalisées en 2010 (Edencast, Vidalia, Clic Bien-Etre) et payées essentiellement en cash.
Rentabiliweb a démontré, une fois encore, sa capacité à se positionner rapidement sur des actifs à forte valeur ajoutée et à conserver dans des conditions de marché difficiles sa capacité de financement nécessaire à ses ambitions.

A noter, au cours de l’exercice, une contribution à la trésorerie du besoin en fonds de roulement qui reste négatif, et qui retrouve ses niveaux normatifs après avoir connu en 2009 un décalage d’encaissement autour de la date d’arrêté de certains clients dont la solvabilité ne peut pas être mis en cause (opérateurs télécoms).

Une ambition confirmée pour 2011.

En 2011, le Groupe, afin d’accélérer son développement et de profiter de sa position privilégiée en tant qu’établissement de paiement, a décidé de poursuivre et d’intensifier ses investissements techniques et marketing afin de surpasser les normes de sécurité imposées par le Code Monétaire et Financier. Le Groupe a arrêté un plan de déploiement de son offre qui sera commercialisée comme prévu, entre la fin du premier et le début du second semestre 2011.

En parallèle, le Groupe poursuivra, conformément à ce qui avait été annoncé au semestre, la réorganisation structurelle, organisationnelle et comptable de ses filiales en Europe de l’Est. La Direction Financière ayant par ailleurs entamé un vaste chantier d’optimisation fiscale et de cash management reflétant son ambition internationale.

En termes de perspectives opérationnelles, le Groupe est confiant dans sa capacité à imposer son guichet unique de monétisation aux professionnels, qu’ils soient webmasters, medias ou commerçants sur internet et en mobilité. Il poursuit ses investissements organiques sur l’édition de contenus numériques notamment sur le jeu, la rencontre, le bien-être et le féminin. Rentabiliweb entend également accélérer son développement en privilégiant des opérations de croissance externe tactiques, de montants limités, afin de renforcer son panel de divertissement et d’enrichir son contenu et ses bases de données profilées, notamment dans le domaine de l’astrologie grand public.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans RENTABILIWEB
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche