Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 09:55

 

Pour savoir si une installation photovoltaïque peut être rentable dans tel ou tel pays, il y a de nombreux critères à prendre en considération : politique de subventions, ensoleillement mais aussi prix du KWh vendu aux usagers ?

On sait qu’en Europe il y a une grande disparité et que le consommateur français s’en sort plutôt bien malgré ce que l’on en dit. C’est la raison pour laquelle le prix de l’électricité est condamné à monter en France dans les années à venir.

Voici un article, qui date de juin 2010, publié par GDF Suez.

A noter qu’en Belgique et en Allemagne  le prix du KWh est respectivement d’environ 0,20 € et 0,23 €  contre 0,13 € en France. Cela explique le succès du photovoltaïque dans ces 2 premiers pays !

 

Prix de l’électricité en Europe : la France s’en sort bien

Eurostat, l’agence statistique européenne, a publié début juin, ses données sur les prix de l’électricité dans les vingt-sept États-Membres de l’Union européenne (la Norvège, la Croatie et la Turquie sont également sous revue), pour le second semestre 2009.

Des chiffres qui montrent d’abord que la France s’en sort plutôt bien, qu’il s’agisse des consommateurs particuliers (entre 2 500 kWh et 5 000 kWh par an) ou des industriels (de 500 MWh à 2 000 MWh).

En termes d’évolution d’abord en monnaies nationales pour les entreprises, « hors TVA et taxes et aides recouvrables », l’éventail s’étire, par rapport au même semestre de 2008, entre un recul de 20,21% pour Malte et une hausse de 21,41% des prix en Pologne.

Ensuite, il y a plus de pays où le prix du courant a augmenté (18 pour les foyers et 16 pour les industriels) qu’il n’y en a où il a régressé (respectivement 10 et 11).

Enfin, les pays du nord-est de l’Europe ont enregistré les plus fortes hausses, côté industries puisque, outre la Pologne, les prix ont bondi de 15,62% en Hongrie, de 11,90% en Lettonie, et ils progressent dans les trois pays baltes dans les deux catégories de consommateurs. Une hausse de 18,28% est aussi enregistrée au Luxembourg pour les clients industriels.

Au niveau des prix « lissés » en euros, Chypre (14,94 €/100 kWh) et la Slovaquie (14,03 €/100 kWh) ont pris la tête des pays les plus chers pour les industriels, devant l’Italie (13,70 €/100 kWh).

Dans les pays les moins chers, la Bulgarie remporte la palme (6,39 €/100 kWh) devant l’Estonie (6,45 €/100 kWh).

La France se classe troisième des pays les moins cher, avec 6,56 €/100 kWh, avec des taxes non recouvrables de 8,7%. Le Royaume-Uni est 17e (9,73 €/100 kWh, dont 3,9% de taxes).

Le Danemark demeure le pays où les prix sont les plus chers pour les particuliers (25,53 €/100 kWh), devant l’Allemagne, (22,94 €/100 kWh), notamment à cause de taxes élevées sur le courant, respectivement 56,1% et 40,8% de la facture moyenne.

La France se classe neuvième des pays les moins chers (12,25 €/100 kWh) sur ce segment, avec pourtant 24,7% de taxes. En bas du tableau des foyers, viennent la Bulgarie ((8,18 €/100 kWh) et l’Estonie 9,20 €/100 kWh).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luc 24/06/2013 21:28


Une autre étude comparative qui cette fois prends en compte la proportion de nucléaire dans l'électricité.


http://energeia.voila.net/electri/taux_nucle_prix.htm


Contrairement à une idée répandue en France, le nucléaire n'est pas une garantie pour avoir de l'électricité moins chère.


Surtout avec ce qui va arriver dans 3 à 4 ans.


 

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche