Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 18:19

Olmix logo nouveau

Mnémo : MLOLM

Dernier cours : 3,822 €

Capitalisation boursière : 16,36 M €

http://www.olmix.com/fr/

Les capitaux propres au 30 juin 2011 (Il y a plus d’1 an. Il faudra attendre les résultats au 30 juin 2012, probablement en novembre, pour actualiser)) étaient de 16,76 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,97. En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Ceux de Rémy Cointreau et de Solutions 30 sont respectivement de 4,68 et de 4,27. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Olmix est présente dans 60 pays à travers le monde, emploie 250 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 54,5 millions d’euros, dont 80 % à l’exportation.Pourtant il semblerait que cette société ait terminé son exercice 2011/2012 (exercice se terminant le 30 juin) dans de bonnes conditions :

L’action de cette société est délaissée en bourse : -18% depuis le début de l’année avec un volume de transactions squelettique.

- CA = 54,4 M € en hausse de 2%

- RN  (comptes sociaux) = 2,585 M € (convocation AG du 14 déc 2012 parue au BALO le 9 nov 2012)

- RN (consolidés) = 1,439 M € (convocation AG du 14 déc 2012 parue au BALO le 9 nov 2012)

Bien entendu cette société est cotée au ML. Les Fonds d’investissement ne s’intéressent plus à ce compartiment, ce qui fait dire à de nombreux dirigeants qu’ils souhaitent quitter la bourse.

Pourtant Olmix semble positionnée sur un métier d’avenir comme on peut le voir dans cette vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xu77ke_forum-atlanpole-blue-cluster-2012-herve-demais-olmix_tech

Interview réalisée lors du Forum Atlanpole Blue Cluster qui s'est tenu à la Baule le 2 octobre 2012.
Hervé DEMAIS chargé de développement produit OLMIX : « Les algues vertes sont beaucoup moins méprisables aujourd’hui qu’elles ne l’ont été. C’est une ressource naturelle très intéressante sur le plan de sa composition chimique et de tout ce qu’on peut en tirer. On vise à développer de nouveaux marchés concernant la nutrition et la santé animale et végétale. »

et dans l’article ci-dessous paru dans « La revue de l’alimentation animale » :

http://www.revue-alimentation-animale.fr/entreprisesmarches/matieres-premieres-entreprisesmarches/olmix-ressources-locales-pour-solutions-globales/

Ajouté le 30 octobre 2012 dans Matières premières

Olmix : ressources locales pour solutions globales

Le spécialiste de la chimie verte organisait pour la première fois un symposium international consacré aux algues et à leur valorisation à l’échelle industrielle sur plusieurs marchés, notamment celui de la nutrition et de la santé animale. Avec le lancement récent du projet Ulvans, Olmix espère mettre en place rapidement une filière complète de valorisation des algues, à la fois rentable économiquement et porteuse de solutions nutritionnelles nouvelles.

Si la recherche sur les algues apparaît très dynamique, notamment en Bretagne, il n’existe pas encore de filière véritablement structurée qui mette en valeur cette richesse des fonds marins à échelle industrielle. C’est de ce constat qu’est parti Olmix pour lancer le projet Ulvans afin de valoriser les algues en commercialisant des produits innovants sur plusieurs marchés, dont celui de l’alimentation animale. Après une annonce officielle en juillet de cette année, Olmix a renforcé le lancement du projet en organisant à Pontivy, dans le Morbihan, le premier symposium consacré aux algues, à même de constituer une « révolution bleue » selon le spécialiste des solutions naturelles pour la nutrition animale. « C’est une source d’activité nouvelle d’un grand bénéfice pour la santé animale et humaine », a déclaré le Dr Henri Salmon, directeur de recherche à l’Inra de Tours, lors de son intervention consacrée à l’action immunitaire et anti-inflammatoire des polysaccharides marins (MSP). « Les polysaccharides marins tels que les ulvanes contiennent des sucres rares comme le rhamnose, que l’on trouve aussi dans les plantes, ainsi qu’une forte teneur en sulfate (SO3). Ces compositions sont associées à différentes bio-activités comme l’action anti-inflammatoire, anticoagulante, antioxydante, ou même antilipidémique. Étant donné la diversité énorme des MSP, il y a un vrai intérêt à standardiser les produits commerciaux. » (...)

Nouveaux marchés

À l’heure d’évoquer les applications industrielles des recherches sur les algues, Olmix ne cache pas que le projet Ulvans va lui permettre de trouver des nouveaux marchés : « Face au développement de l’aquaculture, qui représente un marché de volume, les algues apparaissent comme des protéines de substitution prometteuses, souligne Hervé Balusson, directeur d’Olmix. La protéine de substitution aux farines de poisson est un enjeu mondial et les algues constituent des matières premières durables ; pourquoi pas envisager à terme une filière algoculture ? » Philippe Potin, directeur de recherche au CNRS, explique que les algues (rouges, brunes, vertes) recèlent des composés uniques très intéressants pour les productions animales et agricoles (minéraux, potasse…). (...)

S’adressant aux éleveurs, Olmix mettra à disposition des solutions sous forme liquide, pâte, poudre, dans la continuité de la gamme qu’elle a développée à ce jour. La société bretonne a en effet bâti son activité autour de la valorisation des ressources naturelles telles que l’argile et les algues, depuis sa création en 1995. (...)

« Cap sur l’Afrique »

Le symposium a aussi été l’occasion d’évoquer l’intérêt des micro-algues en aquaculture, présenté par Roger Gilbert, rédacteur en chef britannique de deux magazines scientifiques, venus remplacer le Pr. Simon J. Davies, de l’Université de Plymouth. Selon l’exposé de ce dernier, les algues constituent non seulement une source riche de protéines, acides aminés, minéraux, huiles et acides gras essentiels, mais elles peuvent aussi favoriser la formation de la microflore commensale intestinale et maintenir l’intégrité gastro-intestinale chez les poissons. (...)

Le symposium comptait également une présence étrangère très marquée (150 personnes d’Afrique, Asie, Russie, Europe de l’Est), Olmix commercialisant sa gamme dans une soixantaine de pays. Annonçant un « cap sur l’Afrique » pour les dix prochaines années (et aussi en Amérique du Sud), la société a notamment accueilli le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques, M. Adjoumani, accompagné d’une délégation de scientifiques venus découvrir les filières d’élevage bretonnes. Alain Réocreux, directeur du développement à l’international rappelait pour sa part que les marchés se situent beaucoup dans les pays à forte croissance : « Les pays émergents sont très demandeurs de nouvelles technologies. »

Sarah Le Blé

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans OLMIX
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche