Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 23:03

 

7) Continuité d’exploitation

La direction estime que la société a réalisé une part substantielle des mesures présentées dans ses communiqués de presse en date du 23 novembre 2012 et 15 juillet 2013 décrivant les hypothèses retenues pour assurer la continuité d’exploitation.

1. La livraison de la commande APM Terminals Tangier d’ici fin avril 2013 (48 ATT).

Au 30 juin 2013, 26 ATT & 37 Powerpacks ont été livrés et reconnus dans le chiffre d’affaires.

Depuis le début du second semestre, 7 ATT supplémentaires ont été livres à Tanger et 7 ATT devraient l’être dans les jours à venir. Enfin, 8 ATT de démonstration sont en cours de mise aux normes de la version V4 sur les lignes d’assemblage à Héricourt.

La société estime que cette mesure est accomplie, le décalage de quelques mois pour une partie des livraisons étant imputable en partie au client.

2. La concrétisation dès le premier semestre 2013 de nouvelles commandes de la gamme ATT auprès d’opérateurs portuaires.

Un contrat global de 13,0 M€ a été signé le 1er mars 2013 complété par un avenant le 24 juillet 2013 avec PELINDO pour la livraison de 50 ATT LIFT et DOCKING STATION. Le 25 juin 2013, un contrat de 15,3 M€ a été signé avec AKAN SEL pour la livraison de 40 ATT FULL ELEC avec la possibilité d’exercer une option pour 60 ATT supplémentaires. Le total des commandes en provenance de ces deux opérateurs portuaires s’élève à 28,3 M€.

La société estime que cette mesure est réalisée et précise qu’elle est confiante dans sa capacité à générer de nouvelles commandes dans les mois à venir.

3. Maîtrise des coûts de production et de la marge opérationnelle consécutive à la substitution du contrat d’approvisionnement EPD Singapore Manufacturing.

Les délais liés à la montée en puissance et à l’installation de l’appareil de production en début d’année 2013 ont généré des surcoûts sur les premiers batchs de fabrications d’ATT qui ont fait l’objet de provisions en 2012.

A fin juin 2013, le coût de fabrication des ATT à Héricourt s’avère inférieur de 14,6 % au prix historique obtenu sur une production en Asie. En même temps, la qualité et la finition des produits sont supérieures, et les délais de fabrications se sont nettement améliorés. A noter : les coûts de production baissent à mesure que l’entreprise progresse sur sa courbe d’expérience.

Les prix de ventes ont été augmentés grâce à une meilleure connaissance des clients, du marché et de l’offre concurrente. La marge opérationnelle pour la commande PELINDO qui est en cours de réalisation est estimée à 33,6 %. Pour le contrat AKAN SEL la marge opérationnelle est estimée à 30,05 %.

La société GAUSSIN considère que sa capacité à faire progresser les marges opérationnelles sur les ATT est démontrée, ce qui valide sa stratégie de différenciation par l’innovation et justifie l’arrêt des approvisionnements en Chine.

La société considère que cette mesure est en cours de réalisation.

4. Capacité à commercialiser et approvisionner la nouvelle gamme ATT par optimisation des flux financiers conduisant à une absence de BFR.

Pour les commandes en cours, les conditions commerciales sont assorties de demandes d’acomptes à la commande devant couvrir les acomptes versés aux fournisseurs. La commande d’APMTT qui se termine confirme l’absence de BFR.

La société considère que cette mesure est réalisée.

5. Le maintien de l’activité de travail à façon désignée sous l’appellation « MTO » conforme au niveau historique.

Au 30 juin 2013, le carnet de commande MTO s’élevait à 1,1 million d’euros, depuis cette date 1,3 million d’euros de commandes fermes ont été enregistrées soit un total de 2,4 millions d’euros en forte progression par rapport à 0,9 million d’euros au 30 Juin 2012.

6. L’utilisation des lignes de financement (1,6 million d’euros) à court terme (mobilisation de créances dites Dailly).

A la date du présent communiqué de presse, le groupe GAUSSIN n’utilise pas la ligne de mobilisation de 1,6 million d’euros dont il dispose. L’utilisation de ces lignes dépend de la capacité de l’entreprise à disposer de créances commerciales d’un niveau suffisant et répondant aux conditions de mobilisation

7. La mise en œuvre d’un projet d’émission de Bons de Souscription d’Actions Remboursables, avec maintien du DPS, dans un délai de 3 mois (800 K€) et d’un projet d’augmentation de capital en placement privé pour un montant de 2,0 millions d’euros d’ici fin 2013.

A la date du présent communiqué de presse, le projet d’émission de BSAR est toujours d’actualité et sera soumis à la délivrance d’un visa de la part de l’AMF, pour un montant envisagé de 0,8 million d’euros.

Pour financer le développement du groupe, la société souhaite réaliser d’ici le 31 janvier 2014 une augmentation de capital dans le cadre d’un placement privé. Les fonds levés seront consacrés au financement de stocks de pièces d’ATT à longs délais afin d’accélérer la montée en puissance de la production du Groupe, et à l’innovation, notamment les programmes d’énergie propre et de développement de systèmes de guidages automatiques de la gamme ATT menés conjointement avec le CEA. Le besoin de cette augmentation de capital, initialement estimé à 2,0 M€, a été revu à 3,0 M€ (voir ci-après).

8. La réception d’un acompte du client AKAN SEL d’un montant de 2,3 M€ envisagé en août 2013.

Cet acompte devrait intervenir d’ici le 30 juin 2014.

9. La capacité à obtenir courant 2013 le préfinancement du crédit d’impôt recherche 2012 pour un montant de 1,3 M€.

La société GAUSSIN a prévu d’instruire le dossier auprès de BPI dès la publication des comptes semestriels c’est à dire dans les jours à venir.

Au 30 juin 2013, les critères de continuité d’exploitation actualisés pour les 12 prochains mois, reposent principalement sur les hypothèses structurantes suivantes :

La livraison de la commande du client PELINDO (y compris avenant signé en juillet 2013 portant la commande initiale de 8,1 M€ à 13,0 M€ environ) d’ici fin mars 2014 pour 50 ATT V4 (y compris les options Lift et Docking Station selon l’avenant de juillet 2013) ;

La mise en œuvre d’un projet d’émission de Bons de Souscriptions d’Actions Remboursables d’ici fin novembre 2013 (800 K€) ;

La capacité du groupe à obtenir un refinancement des acomptes Pelindo donnés en garantie à hauteur d’environ 1,8 M€ d’ici le 31 décembre 2013 ;

La réalisation d’une augmentation de capital réservée et/ou par placement privé pour un montant de 3 M€ d’ici le 31 janvier 2014 ;

La maîtrise des coûts de production et de la marge opérationnelle ;

La concrétisation dès le second semestre 2013 de nouvelles commandes fermes de la gamme « ATT » auprès d’autres opérateurs portuaires ;

La capacité à obtenir d’ici fin novembre 2013 le préfinancement de crédits d’impôt recherche pour un montant total de 2,6 M€ pour Event et Batterie Mobile ;

La capacité à commercialiser et approvisionner la nouvelle gamme « ATT » par optimisation des flux financiers conduisant à une absence de besoin en fonds de roulement.

Dans l’éventualité où les prévisions pour les 12 mois suivant la clôture des comptes intermédiaires, tant en termes d’activité que de mise en place de nouveaux moyens de financement, ne seraient pas réalisées, le principe comptable retenu pour l’établissement des comptes intermédiaires au 30 juin 2013, basé sur la continuité d’exploitation, pourrait s’avérer inapproprié.

Le management de la société GAUSSIN est confiant sur l’aboutissement et la concrétisation des mesures annoncées.

Autres facteurs de risques

Risque lié au différend avec le partenaire Dubaï Investments Industries (DII)

Suivant l’échéancier convenu avec DII se terminant le 30 juin 2014, GAUSSIN a remboursé (hors intérêts et frais de procédures) 700 K€ à fin juin 2013. Il reste à régler 950 K€ d’ici fin décembre 2013 et 950K€ en 2014.

En contrepartie de ce remboursement total de 2 600 K€, et au terme de son complet paiement, la société D.I.I restituera à GAUSSIN les 260 000 titres de la société qu’elle détient.

Ce litige est résolu et n’a aucune incidence sur le compte de résultat consolidé du groupe au 30 juin 2013 (les paiements effectués étant directement comptabilisés en diminution des capitaux propres).

Risques fiscaux

Les sociétés GAUSSIN SA et EVENT, intégrées fiscalement, ont fait l’objet d’un contrôle par l’administration fiscale portant sur les exercices 2009, 2010 et 2011. La notification a été reçue le 14 mai 2013.

Les montants de Crédit impôt recherche (CIR) 2009-2010-2011 ont été redressés pour un montant global de 827 K€ sur un montant total de CIR de 1 234 K€. Le montant du redressement a été intégralement provisionné au 31 décembre 2012 et la provision a été maintenue au 30 juin 2013.

Le CIR 2012 s’élève à 1 697 K€ et a fait l’objet d’une provision de 533 K€ pour tenir compte des motifs du redressement antérieurs.

Néanmoins, la société GAUSSIN conteste le bienfondé de ce redressement. Cette provision d’un montant total de 1 360 K€ a été maintenue au 30 juin 2013.

Risques liés aux autres procédures

Les procédures AMF sur l’information financière et le marché du titre sont en cours.

Un litige prud’homal a été engagé à l’initiative d’un salarié au cours du premier semestre 2013. A la date d’arrêté des comptes intermédiaires au 30 juin 2013, ce litige est au stade du renvoi sur le fond après conciliation infructueuse et a été provisionné à hauteur de 120 K€.

Les comptes consolidés semestriels au 30 juin 2013 ainsi que le rapport semestriel

d’activité peuvent être consultés sur les sites de la société GAUSSIN (www.gaussin.com, sous la rubrique investisseurs/publications financières) et de Nyse Euronext (www.europeanequities.nyx.com).

Prochains rendez-vous

Assemblée Générale des actionnaires GAUSSIN le lundi 30 septembre 2013 à 14h00 au siège social.

A propos de GAUSSIN

GAUSSIN MANUGISTIQUE® est spécialisée dans l’audit des process de manutention et la réalisation de systèmes sur roues pour la mise en place et le transport de charges lourdes, volumineuses ou délicates. Avec plus de 50 000 véhicules de manutention à travers le monde, GAUSSIN Manugistique bénéficie d'une forte notoriété sur quatre marchés en pleine expansion : l'Energie, le Transport,  l’Environnement et les Matières Premières.

 

GAUSSIN MANUGISTIQUE® est coté sur Nyse Alternext depuis le 16 juin 2010. Les actions GAUSSIN sont cotées, depuis le 20 juillet 2012, sur le groupe de cotation E2 (Offre au public), depuis l’obtention du Visa AMF n°12-360 en date du 17/07/12 sur le Prospectus, disponible sans frais sur www.gaussin.com.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans GAUSSIN
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche