Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 12:23

 Eneovia logo 1

Mnémo : MLENE

Dernier cours : 0,25 €

Capitalisation boursière : 1,65 M €

http://www.eneovia.fr/eneovia/front/Home.aspx

Les capitaux propres au 31 déc 2011 étaient de 1,26 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 1,31. En dessous de 1, c’est considéré comme faible surtout pour une société de croissance et en bonne santé. Ainsi celui de Rémy Cointreau est de 4. On a vu précédemment que celui d’Auréa était de 0,77. ENEOVIA est une société en recovery, ce ratio semble être correct en attendant les résultats 2012 pleins d’espoir.

Voici le communiqué à paraître lundi prochain.

ENEOVIA est maintenant en situation d’exploitation positive. Les placards ont été vidés des séquelles du passé qui ont failli couler la société.

Le photovoltaïque est oublié …. pour l’instant car les compétences existent toujours.

En France le problème du photovoltaïque a été pris par le mauvais bout avec la revente subventionnée à EDF. Cela s’apparente à de la spéculation.

Le positionnement du photovoltaïque pourrait changer dans notre pays.

En effet les experts prévoient une hausse des tarifs de l’électricité de 30% d’ici 2016 !

Alors que le prix des panneaux a fortement diminué en même temps que les rendements augmentaient, le prix du photovoltaïque n’est plus très loin de la parité. Ce qui fait que des industriels pourraient être tenté de couvrir le toit de leurs bâtiments de panneaux solaires afin de fabriquer de l’électricité photovoltaïque pour leur propre compte à un prix garanti pour 20 ou 25 ans !!

ENEOVIA confirme son retour à la profitabilité

JOINVILLE-LE-PONT (Val de Marne) le 30 juillet 2012.

La profitabilité sur 6 mois d’ENEOVIA SA est de retour pour la première fois depuis l’exercice 2008.

Conformément aux prévisions annoncées durant la dernière Assemblée Générale de validation des comptes de 2011 et dans le communiqué de presse du 17 avril 2012, la situation intermédiaire d’ENEOVIA SA pour le 1er semestre 2012, se traduit par un résultat net positif de +31K€ (contre une perte de 1.743K€ sur l’année entière 2011). Le résultat courant avant impôts est un excédent de 21K€ sur le 1er semestre 2012 contre un déficit de 1.745K€ en 2011. La valeur ajoutée est à +50K€ contre - 456K€ en 2011. La marge brute globale est à +245K€ sur le 1er semestre 2012 contre +184K€ sur l’année entière 2011.

Ce retour à une situation positive durable et inédite depuis 3 ans, s’explique par plusieurs raisons.

Tout d’abord, comme cela a déjà été indiqué dans le passé, plus aucune provision exceptionnelle sur l’ancienne activité solaire n’a été dotée, les comptes 2011 les ayant déjà toutes enregistrées.

Ensuite, les efforts continuels sur l’abaissement des charges de fonctionnement entamés en 2010 lors du retournement du marché solaire portent désormais complètement leurs fruits. Les charges d’exploitations sont ainsi passées de 1.421K€ sur l’exercice entier 2011 à seulement 285K€ sur le 1er semestre 2012.

De plus, la reprise de la société de BTP, ERMA SAS, se déroule très bien et a permis à ENEOVIA SA de facturer normalement ses prestations de Management.

L’activité de la nouvelle filiale ERMA est très soutenue sur plusieurs chantiers simultanés (hôpital de Melun, hôpital de Saint Antoine, hôpital de Bicêtre, copropriété à Fontenay-sous-Bois) et son carnet de commande reste très important avec des travaux programmés jusqu’en 2013.

Aucune des autres filiales d’ENEOVIA SA n’a supporté de charge exceptionnelle au 1er semestre 2012.

« ENEOVIA SA est très satisfaite de retrouver enfin l’équilibre après plusieurs années de pertes provoquées par le retournement brutal et inattendu du solaire en France. La bonne visibilité de l’activité de ses principales filiales (Stratègéco Exploitation qui dispose d’un contrat d’achat d’EDF sur 18 ans résiduel et ERMA qui dispose d’un carnet de commande sur 2013) permet désormais de mieux anticiper l’avenir du groupe définitivement affranchi des risques de provisions sur l’activité solaire. ENEOVIA SA est maintenant focalisée sur le développement de sa nouvelle filiale ERMA. ERMA a répondu à plusieurs appels d’offres au cours des dernières semaines pour des travaux à réaliser sur les années 2013 et 2014. La direction d’ENEOVIA s’efforce désormais d’optimiser la rentabilité retrouvée du groupe» déclare Pascal BENVENISTE, PDG du groupe ENEOVIA-ERMA.

A propos du groupe ENEOVIA (www.eneovia.fr ) :

Le groupe ENEOVIA créé en 1999, (Paris Euronext : Euronext Paris – FR0010535849 – MLLAR) se positionne sur l'immobilier bioclimatique au service des professionnels et des particuliers. Le groupe est composé de 2 filiales opérationnelles : Stratègéco Exploitation, créé en 2008, qui exploite des centrales solaires en propre et la société ERMA tout juste acquise spécialisé sur la rénovation immobilière en site occupé, créée en 1976.

CHASTLETON, actionnaire majoritaire d'ENEOVIA SA, est une société de capital investissement, basée à Hong Kong, dont l'horizon de placement est entre 5 et 8 ans. Elle est entrée au capital d'ENEOVIA SA en décembre 2009 et a régulièrement augmenté sa participation. Le soutien financier des filiales est toujours important et couvre généralement l'intégralité des besoins sous forme de capital, comptes courant d'associé, lignes de crédit.

Les références du groupe ENEOVIA sont : BP, Spie Batignoles, NEXITY, 1er Ministre, VEOLIA Propreté, Mairie de Joinville le Pont, Mairie de Saint Maur, Conseil Général du 85 et du 66, Lycée Saint Maximim dans le Var, CNRS, SOLABIOS, SunEdison, Tenergie, Rouen Business School, General Electric, AXE OUEST Energie, EDF EN Elyosun, Hôpital Ambroise Paré, Hôpital Kremlin Bicêtre, Orpéa, Sanofi Aventis, Hôpital Saint Antoine, Assemblée Nationale, Hôpital de Melun, OPH Aulnay-sous-Bois, Université d'Orsay, Hôpital Franco-Britannique…

Le capital d'ENEOVIA, composé de 6.584.111 actions, était détenu au 21 novembre 2011 par 1.825 actionnaires dont 13 fonds d'investissement financiers institutionnels ( 4 français et 9 étrangers) détenant 65% du capital soit 4,2M d'actions et 1.812 particuliers détenant 35% du capital soit 2,3M d'actions.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche