Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 14:22

cogra logo

Mnémo : ALCOG

Dernier cours : 5,07 €

Capitalisation boursière : 11,27 M €

http://www.cogra.fr/

Les capitaux propres au 31 décembre 2011 (il y a 10 mois) s’élevaient à 5,38 M € contre 2,79 M € 6 mois plus tôt. Le« price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 2,09. En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Ceux de Rémy Cointreau et de Solutions 30 sont respectivement de 4,68 et de 4,27. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Les charges de la nouvelle usine seront portées par l’exercice 2013 / 2014. Elles devraient se monter à 9 M € (dont 5 M € en machines "dernier cri") ce qui explique, en partie, l’émission des BSAR. La production du nouveau site aveyronnais devrait se monter à 50 000 tonnes contre 15 000 tonnes pour le site actuel de Mende !

Aujourd’hui la trésorerie est supérieure à la dette.

L’objectif de cours d’Euroland, qui suit et conseille la société, est de 7,10 €. Ce chiffre est supérieur au prix d’exercice des BSAR : 6 €.

Chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2012/2013

3,2 M€ en croissance de 19 %

Attribution gratuite de bons de souscription d’actions remboursables au bénéfice des actionnaires de la Société

Mende, le 23 octobre 2012, à 8h00 –

Cogra, pionnier de l’énergie bois en France, annonce son chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2012/2013 (clos le 30 septembre 2012) en croissance de 19 % par rapport au 1er trimestre de l’exercice précédent. La société annonce également l’attribution gratuite de bons de souscription d’actions remboursables (BSAR) au profit de ses actionnaires à raison d’un bon de souscription pour chaque action détenue.

Activité et chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires généré par Cogra au premier trimestre de l’exercice 2012/2013 s’élève à 3,16 M euros contre 2,56 M euros au premier trimestre de l’exercice précédent, soit une croissance de 19 %. Les volumes de ventes de granulés bois,  représentants environ 70% du chiffre d’affaires, ont largement contribué à la bonne  dynamique commerciale de la période. Cogra, qui a présenté le 25 septembre dernier des résultats annuels de bonne facture (chiffre d’affaires : +26%, EBITDA : +28%), continue de se focaliser sur la production d’un granulé bois de qualité ainsi que sur le développement de services connexes à destination du grand public.

A titre indicatif, la trésorerie au 31/07/2012 était de 955K euros et l’endettement financier de 913K euros soit un endettement net de -42K euros (données non auditées).

Avancées stratégiques au cours du 1er trimestre

En liaison avec la saisonnalité habituelle, les capacités de stockages ont été augmentées sur les sites de production afin de permettre de servir la demande croissante avec l’arrivée de l’hiver.

Cogra a aussi ouvert un premier point de vente à Rodez, à proximité de sa zone de chalandise. L’espace commercial permet d’accueillir le grand public et les clients finaux afin de leur présenter l’offre complète de Cogra, de la production et la distribution de granulés de bois à la commercialisation et l’installation de poêles et chaudières. Il comprend aussi un large espace de stockage pour servir les clients finaux en granulés bois.

Les étapes préalables à la construction de la nouvelle usine de production de granulés bois de Séverac-le- Château (Aveyron) ont avancé conformément au calendrier qui prévoit une mise en service à fin 2013. Cette nouvelle unité de production augmentera la capacité de production annuelle (de 60 000 tonnes aujourd’hui) pour atteindre 100 000 tonnes par an.

Perspectives 2012/2013

Fort d’un début d’exercice 2012/2013 encourageant et d’un carnet de commande bien orienté, Cogra estime pouvoir renouveler la croissance de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice.

Attribution gratuite de bons de souscription d’actions remboursables au bénéfice des actionnaires de la Société

COGRA 48, annonce également l’attribution gratuite de bons de souscription d’actions remboursables (BSAR) au profit de ses actionnaires à raison d’un bon de souscription pour chaque action détenue. En cas d’exercice des bons, l’opération permettra à Cogra 48 de lever des capitaux afin de disposer de ressources additionnelles afin de renforcer sa structure financière et de se donner les moyens de financer sa croissance organique.

Résumé des modalités de l’émission gratuite de BSAR au profit de tous les actionnaires de Cogra 48

Cette autorisation fait suite à l’autorisation conférée lors de l’Assemblée Générale Mixte du 16 mai 2011 dans sa 24ème résolution et à la décision du conseil d’administration du 18 octobre 2012 d’utiliser cette délégation.

Le 25 octobre 2012, chaque actionnaire de Cogra 48 recevra gratuitement un BSAR à raison de chaque action détenue. Sur la base du capital de la société à cette date, 2 217 476 BSAR seront émis après neutralisation des 5 285 actions autodétenues.

Les titulaires des BSAR pourront les exercer et ainsi obtenir des actions de Cogra 48 à compter de l’émission des BSAR et pour une durée de deux ans (soit jusqu’au 27/10/2014 inclus). Le prix d’exercice des BSAR est fixé à 6,00 euros par action, soit une prime de 19,52%% par rapport au cours de référence de 5,02 euros, représentatif du cours de clôture du 22/10/2012. La parité d’exercice établit que 5 BSAR donnent le droit de souscrire 1 action nouvelle de Cogra 48 à 6,00 euros. Les actions nouvelles souscrites sur exercice des BSAR seront assimilées aux actions anciennes dès leur création.

Les BSAR, libellés Cogra 48 BSAR, seront côtés et échangeables sur Alternext sous le code ISIN FR0011346618 à compter du 26/10/2012.

Les principaux actionnaires de la Société n’ont a priori pas l’intention d’exercer leurs BSAR.

Objectifs de l’opération

En cas d’exercice de l’intégralité des BSAR, Cogra 48 bénéficiera d’un apport de 2 660 971,20 euros, soit une augmentation de capital d’un montant nominal de 332 621,40 euros, assortie d’une prime d’émission d’un montant maximum de 2 328 349,80 euros.

Les montants levés au travers de cette opération permettront à Cogra 48 de consacrer des ressources additionnelles au renforcement de sa structure financière et le cas échéant de réduire son recours à de nouvelles lignes de crédits.

L’opération est conseillée par EuroLand Corporate.

AVERTISSEMENT

Ce communiqué, et les informations qu’il contient, ne constituent pas une sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription de valeurs mobilières en France ou dans d’autres pays que la France. L’opération évoquée dans ce communiqué ne constituant pas une offre au public, telle que définie par la loi, elle n’a pas donné lieu à la rédaction d’un prospectus soumis au visa de l’Autorité des Marchés Financiers.

Modalités détaillées

Nombre de BSAR à émettre et quotité d’attribution : Attribution gratuite d’un BSAR par action Cogra 48, soit compte tenu du nombre d’actions composant le capital de la Société à ce jour, un total de 2 217 476 BSAR seront émis après neutralisation des 5 285 actions autodétenues. Un BSAR sera donc attribué à chaque titulaire d’une action enregistrée comptablement à l’issue de la journée comptable du 24/10/2012.

Cotation des BSAR :

Les BSAR feront l’objet d'une demande d'admission sur le marché Alternext de NYSE - Euronext.

Livraison des BSAR :

La livraison des BSAR aura lieu le 25/10/2012.

Parité d’exercice des BSAR :

Cinq (5) BSAR donnent le droit de souscrire une (1) action nouvelle de Cogra 48 d’une valeur nominale de 0,75 euros.

L’exercice de l’intégralité des BSAR émis donnera ainsi lieu à la création de 443 495 actions nouvelles, représentant 16,6 % du capital social de la Société après émission, soit un montant nominal maximum d’augmentation de capital de 332 659,65 euros.

Prix d’exercice des BSAR :

6,00 euros par action, soit une prime de 19,52 % par rapport au cours de référence de 5,02 euros, représentatif du cours de clôture de la séance du 22/10/2012.

Le prix de souscription des actions de la Société émises sur exercice des BSAR devra être intégralement libéré, au moment de l’exercice des BSAR, en numéraire, y compris, le cas échéant par voie de compensation avec des créances liquides et exigibles sur la Société dans les conditions prévues par la loi.

Pour exercer leurs BSAR, les titulaires devront en faire la demande auprès de l’intermédiaire chez lequel leurs titres sont inscrits en compte.

Produit brut en cas d’exercice de la totalité des BSAR :

2 660 971,2 euros, soit une augmentation de capital d’un montant nominal maximum de 332 621,40 euros, assortie d’une prime d’émission d’un montant maximum de 2 328 349,80 euros.

Période d’exercice BSAR :

Les titulaires des BSAR pourront les exercer et ainsi obtenir des actions Cogra 48 à compter de l’émission des BSAR et jusqu’au 27/10/2014 inclus.

Les BSAR qui n’auraient pas été exercés au plus tard le 27/10/2014 à minuit seront caducs de plein droit et perdront toute valeur.

Date de jouissance des actions souscrites sur exercice des BSAR :

Les actions nouvelles souscrites sur exercice des BSAR seront assimilées aux actions anciennes dès leur création et donneront droit à l’intégralité de toute distribution de dividende décidée à compter de cette date (jouissance courante).

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Alternext de NYSE – Euronext Paris.

Remboursement anticipé des BSAR :

La Société pourra, à son seul gré, procéder à tout moment, à compter du 25/10/2012 jusqu’à la fin de la Période d’Exercice, au remboursement anticipé de tout ou partie des BSAR en circulation au prix unitaire de 0,01 euro. Toutefois, de tels remboursements anticipés ne seront possibles que si la moyenne (pondérée par les volumes de transaction de l’action Cogra 48 sur le marché NYSE Alternext de NYSE Euronext Paris) calculée sur dix jours de bourse consécutifs au cours desquels l’action Cogra 48 est cotée, choisis parmi les vingt jours qui précèdent la date de publication de l’avis de remboursement anticipé (cf. ci-après paragraphe « Avis aux porteurs de BSAR du remboursement anticipé des BSAR »), du cours de clôture de l’action Cogra 48 sur le marché NYSE Alternext de NYSE Euronext Paris et excède de 15% le prix d’exercice de 6,00 euros, soit 6,90 euros, sous réserve des ajustements prévus (cf. ci-après paragraphe « Maintien des droits des titulaires des BSAR »).

Avis aux Porteurs de BSAR du remboursement anticipé des BSAR :

La décision de la Société de procéder au remboursement anticipé des BSAR fera l’objet, au plus tard un mois avant la date fixée pour le remboursement des BSAR, d’un avis de remboursement anticipé publié au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires et dans un journal financier de diffusion nationale et d’un avis de NYSE Euronext Paris SA.

Dans l’éventualité où la Société mettrait en oeuvre le remboursement anticipé des BSAR au prix de 0,01 euro, les porteurs de BSAR pourront éviter un tel remboursement en exerçant leur BSAR avant la date fixée pour le remboursement. Passée cette date, les BSAR seront remboursés par la Société et annulés.

Suspension de l’exercice des BSAR :

En cas d’émission de nouveaux titres de capital ou de nouvelles valeurs mobilières donnant accès au capital de la Société ainsi qu’en cas de fusion ou de scission, le conseil d’administration se réserve le droit de suspendre l’exercice des BSAR pendant un délai qui ne pourra pas excéder trois mois, cette faculté ne pouvant en aucun cas faire perdre aux porteurs de BSAR leurs droits à souscrire des actions nouvelles de la Société.

Dans ce cas, un avis sera publié au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO) quinze jours au moins avant la date d’entrée en vigueur de la suspension pour informer les porteurs de BSAR de la date à laquelle l’exercice des BSAR sera suspendu et de la date à laquelle il reprendra. Cette information fera également l’objet d’un avis publié par NYSE Euronext Paris.

Maintien des droits des titulaires de BSAR :

(a) Conséquences de l’émission et engagements de la Société : Conformément aux dispositions de l’article L. 228-98 du code de commerce, la Société aura la faculté, sans consultation de l’assemblée générale des porteurs de BSAR, de procéder à l’amortissement de son capital social, à une modification de la répartition de ses bénéfices ou à l'émission d'actions de préférence sous réserve, tant qu'il existera des BSAR en circulation, d'avoir pris les mesures nécessaires pour préserver les droits des porteurs de BSAR.

(b) En cas de réduction du capital : En cas de réduction de capital motivée par des pertes par voie de diminution du nombre des actions, les droits des titulaires des BSAR quant au nombre d'actions à recevoir sur exercice des BSAR seront réduits en conséquence comme s'ils avaient été actionnaires dès la date d'émission des BSAR.

En cas de réduction de capital motivée par des pertes par voie de diminution de la valeur nominale des actions, le prix de souscription des actions auxquelles les BSAR donnent droit ne variera pas, la prime d’émission étant augmentée du montant de la diminution de la valeur nominale.

En cas de réduction de capital non motivée par des pertes par voie de diminution de la valeur nominale des actions, le prix de souscription des actions auxquelles les BSAR donnent droit sera réduit à due concurrence.

En cas de réduction de capital non motivée par des pertes par voie de diminution du nombre des actions, les titulaires des BSAR, s'ils exercent leurs BSAR, pourront demander le rachat de leurs actions dans les mêmes conditions que s'ils avaient été actionnaires au moment du rachat par la Société de ses propres actions.

(c) En cas d’opérations financières de la Société : A l’issue des opérations suivantes : (1.) opérations financières avec droit préférentiel de souscription, (2.) attribution gratuite d’actions aux actionnaires, regroupement ou division des actions, (3.) majoration du montant nominal des actions, (4.) distribution de réserves en espèces ou en nature, ou de primes, (5.) attribution gratuite aux actionnaires de la Société de tout instrument financier autre que des actions de la Société, (6.) absorption, fusion, scission, (7.) rachat de ses propres actions à un prix supérieur au cours de bourse, (8.) amortissement du capital, (9.) modification de la répartition de ses bénéfices par la création d’actions de préférence, que la Société pourrait réaliser à compter de la présente émission, le maintien des droits des titulaires de BSAR sera assuré en procédant à un ajustement des conditions d’exercice des BSAR conformément aux articles L. 228-98 et suivants du Code de commerce.

Cet ajustement sera réalisé de telle sorte qu’il égalise la valeur des titres qui aurait été obtenue en cas d’exercice des BSAR avant la réalisation d’une des opérations susmentionnées et la valeur des titres qui sera obtenue en cas d’exercice après réalisation de ladite opération.

En cas d’ajustements réalisés, le nouveau ratio d’attribution sera déterminé au centième d’action près (0,005 étant arrondi au centième supérieur). Les éventuels ajustements ultérieurs seront effectués à partir du ratio d’attribution qui précède ainsi calculé et arrondi. Toutefois, les BSAR ne pourront donner lieu qu’à livraison d’un nombre entier d’actions, le règlement des rompus étant précisé ci-dessous au paragraphe « Règlement des rompus ».

Dans l’hypothèse où la Société réaliserait des opérations pour lesquelles un ajustement n’aurait pas été effectué au titre des opérations (1) à (9) précisées ci-dessus et où une législation ou une réglementation ultérieure prévoirait un ajustement, ou dans l’hypothèse où une législation ou réglementation ultérieure modifierait les ajustements prévus, la Société procédera à cet ajustement conformément aux dispositions législatives ou réglementaires applicables et aux usages en la matière sur le marché français.

Le Conseil d’Administration rendra compte des éléments de calcul et des résultats de l’ajustement dans le premier rapport annuel suivant cet ajustement.

(d) Opérations réalisées par la Société : Conformément aux dispositions de l’article L. 228-98 du code de commerce, la Société aura la faculté, sans consultation de l’assemblée générale des porteurs de BSAR, de modifier sa forme ou son objet social.

Règlement des rompus :

Tout porteur de BSAR exerçant ses droits au titre des BSAR pourra souscrire un nombre d’actions nouvelles de la Société calculé en appliquant au nombre de BSAR présentés la parité d’exercice en vigueur.

Lorsqu’en raison de la réalisation de l’une des opérations mentionnées au paragraphe précédent, le titulaire de BSAR les exerçant aura droit à un nombre d’actions nouvelles formant « rompu », il pourra demander qu’il lui soit attribué :

- soit le nombre entier d’actions nouvelles immédiatement inférieur ; dans ce cas, il lui sera versé par la Société une soulte en espèce égale au produit de la fraction d’action formant « rompu » par la valeur de l’action. La valeur de l’action sera évaluée sur la base du premier cours coté de l’action de la Société sur le marché Alternext d’Euronext Paris ou sur tout autre marché sur lequel les titres de la Société seront cotés lors de la séance de bourse précédant la date de dépôt de la demande d’exercice des droits attachés au BSAR ;

- soit le nombre entier d’actions nouvelles immédiatement supérieur, à la condition de verser à la Société une somme égale à la valeur de la fraction d’action supplémentaire ainsi demandée, évaluée sur la base prévue à l’alinéa précédent.

Information des porteurs de BSAR en cas d’ajustement :

En cas d’ajustement, les nouvelles conditions d’exercice seront portées à la connaissance des titulaires de BSAR issus de la présente émission au moyen d’un avis publié au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO).

Le Conseil d’Administration rendra compte des éléments de calcul et des résultats de l’ajustement dans le premier rapport annuel suivant cet ajustement.

Achats par la Société et annulation des BSAR :

La Société se réserve le droit de procéder à tout moment, sans limitation de prix ni de quantité, à des achats en bourse ou hors bourse de BSAR, ou à des offres publiques d’achat ou d’échange de BSAR. Les BSAR achetés en bourse ou hors bourse ou par voie d’offres publiques, cesseront d’être considérés comme étant en circulation et seront annulés, conformément à l’article L. 225-149-2 du code de commerce.

Représentant de la masse des porteurs de BSAR :

Conformément à l’article L.228-103 du Code de Commerce, les porteurs de BSAR sont groupés en une masse jouissant de la personnalité civile et soumise à des dispositions identiques à celles qui sont prévues, par les articles L.228-47 à L.228-64, L.228-66 et L.228-90.

En application de l’article L.228-47 du Code de Commerce, est désigné représentant unique titulaire de la masse des porteurs de BSAR (le « Représentant de la Masse des Porteurs de BSAR ») :

Monsieur Thomas HORNUS, 37, rue Truffaut 75017 Paris.

Le représentant de la masse des Porteurs de BSAR aura, sans restriction ni réserve, le pouvoir d’accomplir au nom de la masse des porteurs de BSAR tous les actes de gestion pour la défense des intérêts communs des porteurs de BSAR.

Il exercera ses fonctions jusqu’à sa démission, sa révocation par l’assemblée générale des porteurs de BSAR ou la survenance d’une incompatibilité. Son mandat cessera de plein droit à l’issue d’une période de deux mois à compter de l’expiration de la période d’exercice. Ce terme est, le cas échéant, prorogé de plein droit, jusqu’à la solution définitive des procès en cours dans lesquels le représentant serait engagé et à l’exécution des décisions ou transactions intervenues.

La rémunération du représentant de la masse, prise en charge par la Société, est de 350 euros par an. Elle sera payable le 1er janvier de chacun des exercices légaux, tant qu’il existera des BSAR en circulation à cette date.

Agenda financier

- Participation à la journée Small Caps d’Euroland Corporate : le 24 octobre 2012 à Paris

- Assemblée générale ordinaire des actionnaires de Cogra : le 9 novembre 2012 à Mende

- Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2012/2013 : le 23 janvier 2013

A propos de Cogra, pionnier de l’énergie bois ALCOG - FR0011071570

Producteur de granulés de bois depuis 30 ans, Cogra s’est imposé en France comme un acteur de référence du secteur grâce à une approche qualitative et durable de son métier.

Avec deux usines d’une capacité totale de production de 65 000 tonnes, Cogra a produit 55 000 tonnes en 2011 de granulés de première qualité qui ont été commercialisées en direct en France et à l’étranger ou via son réseau de 400 revendeurs. L’activité de production de granulés bois, couplée à une activité de conseil et distribution de poêles et chaudières forment un ensemble cohérent et différenciant qui permet d’apporter une réponse globale aux consommateurs soucieux de leurs économies d’énergie et de la protection de l’environnement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans COGRA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche