Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 14:19

CBO logo 1

Mnémo : CBOT (dividende à toucher en 2013 : 0,10 €)

Dernier cours : 3,09 €

Capitalisation boursière : 98,94 M €

Mnémo : CBOTA (océane, nominal 3,60 €, coupon = 0,216 € ou 6 %, échéance max 2020)

Dernier cours : 3,83 € 

http://www.cboterritoria.com/

Les capitaux propres au 31 décembre 2012 s’élevaient à 148,4 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,66. En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Ceux de Rémy Cointreau et de Solutions 30 sont respectivement de 4,68 et de 4,27. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Le rendement est de 3,23%

L’endettement est de 43%

La décote sur ANR est de 35%

La société prévoit un ANR de 6 € en 2015 / 2016. Si l’on garde la même décote de 35 %, cela donne une évolution du cours de bourse de près de 9 % / an tout en recevant un dividende de plus de 3 %. Que demander de plus dans le contexte actuel ?

Voici l’interview du pdg parue ce jour sur le site de Business Immo :

 

Eric Wuillai, CBo Territoria

« 2013 sera une année d’investissement pour la foncière de CBo Territoria »

27.03.2013

Acteur incontournable de l’immobilier à La Réunion, CBo Territoria accélère le développement de sa foncière et maintien un objectif de 360 M€ d’immeubles de placement à fin 2015. Pour la promotion, le groupe se heurte à la conjoncture économique qui n’épargne pas l’île de la Réunion et au contexte fiscal qui pénalise les investisseurs dans les Dom.

Eric Wuillai, Pdg de CBo Territoria, revient sur les performances du groupe en 2012 et dresse les perspectives.

Business Immo: Quel bilan tirez-vous de l’exercice 2012 pour CBO Territoria ?

Eric Wuillai: En dépit de l’environnement économique tendu qui n’épargne pas l’ile de la Réunion, CBo Territoria  affiche de solides performances, avec un chiffre d’affaires qui ne recule que de 8 % à près de 110 M€ et un résultat net part du groupe qui se stabilise à 16,2 M€ (-2 %). L’activité de promotion recule de 12 %, avec un chiffre d’affaires de 91,5 M€ qui fait suite à une année 2011 de très forte croissance (104 M€). En immobilier d’entreprise, notre production est centrée sur des produits dédiés aux utilisateurs, avec la poursuite de la réalisation du siège de la CAF à Beauséjour (9 800 m2 sur deux ans pour une valeur de 25,5 M€). Notre activité de promotion en logement est perturbée par l’instabilité du contexte fiscal et le sera encore avec le double handicap de la nouvelle loi Duflot Dom et du plafonnement des niches fiscales. Les régimes actuels de défiscalisation dans les Dom-Tom favorisent les T1 et T2, alors que la demande à La Réunion se porte sur des T3 et T4. Par ailleurs, nous avons souffert de retards administratifs sur deux nouvelles Zac - Roche Café à Saint-Leu, où nous prévoyons de lancer 300 logements et Marie-Caze à Saint-Paul où nous avons un potentiel de 800 logements neufs. Tout ceci entraîne un décalage dans le lancement des opérations en logements sociaux et en vente de parcelles qui, toutefois, ne perturbe pas le développement de la foncière.

BI: Justement, où en êtes-vous du développement de l’activité de foncière ?

EW: Nous avons passé un cap symbolique des 200 M€ d’immeubles de rendement en patrimoine, avec la mise en service de 5 300 m2 d’immobilier d’entreprise (principalement du commerce) sur trois nouvelles opérations et la livraison de 53 logements à Beauséjour. Au total, nos revenus locatifs progressent de 17 % à 13 M€, dont 65 % sont générés par l’immobilier d’entreprise. L’activité de foncière apporte une contribution croissante au résultat de CBO Territoria, à hauteur de 47 % du résultat des activités du groupe, qui s’établit à 19,7 M€ en 2012.

BI: Quid des perspectives ?

EW: Pour la promotion, 2013 sera une année de transition. Mais pour la foncière, 2013 sera une année d’investissement. Nous maintenons notre objectif de 360 M€ d’immobilier de placement à fin 2015, avec la poursuite du chantier du centre commercial Leclerc (17 800 m2 pour une valeur de 43 M€) dans le parc d’activité du Portail et la mise en chantier d’un retail park de 5 000 m2 (14 M€) prévu au 2nd semestre 2013. Pour assurer le développement de la foncière, nous avons sécurisé les financements à hauteur de 90 M€, dont 26,5 M€ à l’issue d’une OCEANE sursouscrite deux fois et un prêt de 35 M€ sur 15 ans accordé par l’AFD. Au final, nous conservons notre objectif de croissance de l’ANR, qui, après avoir progressé de 87 % en 5 ans (de 2,54 €/action en 2007 à 4,75 €/action en 2012), devrait être proche des 6 € par action d’ici 2015/2016.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans CBO TERRITORIA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche