Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 22:48

AUREA home logo

Mnémo : AURE

Dernier cours : 4,90 €

Capitalisation boursière : 56,84 M €

http://www.aurea-france.com/

et maintenant le blog d’Auréa :

http://aureactive.wordpress.com/

Les capitaux propres au 30 juin 2013 étaient de 70,21 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,80. En dessous de 1, c’est considéré comme faible surtout pour une société de croissance et en bonne santé.

Nouvelle reprise d'une société à la barre du tribunal.

En lisant, dans "Ouest France",  l'historique de la mise en redressement judiciaire, on en apprends un peu plus sur la société MBM.

Implantée à VOIVRES LES LE MANS (72210), Z I, l'entreprise M.B.M. est en activité depuis 25 ans. Cette société est spécialisée dans le secteur d'activité de la récupération de déchets triés. A ce jour, le capital social de la société M.B.M. est de 89 775,00 euros.
En 2012, elle a réalisé un CA de 4,47 M € et un résultat de 73,7 K € avec un effectif de 30 personnes. Elle avait des capitaux propres de 1,4 M €

 

Pôle Métaux & Alliages

Reprise de l’activité mercure de la société MBM

AUREA annonce la reprise ce jour des actifs immobiliers et industriels de l’activité de recyclage de déchets mercuriels de la société MBM, située à Voivres-lès-Le Mans (Sarthe), par jugement du Tribunal de Commerce du Mans.

L’usine jouit d’un savoir-faire reconnu et dispose d’équipements récents destinés à extraire et raffiner du mercure à partir de piles usagées ou de terres polluées. Elle est dotée d’une machine très moderne de traitement UDT (Unité de Désorption Thermique). Elle retraite également des amalgames dentaires.

L’activité devrait être en mesure de restaurer sa rentabilité sur l’exercice 2015, après une nécessaire restructuration.

L’adjonction de cette nouvelle usine vient renforcer le pôle Métaux & Alliages d’AUREA, qui dispose désormais de 5 filiales actives dans le cuivre (M LEGO et POUDMET), l’aluminium (REGEAL), le zinc (TREZ) et, à présent, le mercure.

A propos d'AUREA

AUREA est un pôle de regroupement de PME spécialisées dans le développement durable. Le groupe est notamment n°1 en Europe de la régénération des huiles noires moteur, n°1 en Europe pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader en Europe dans le recyclage du PVC rigide. Il est également recycleur de plastiques complexes et d'emballages, recycleur et affineur d'aluminium, recycleur de cuivre et producteur d'alliages cuivreux, recycleur de zinc.

Euronext Paris Compartiment C - Code ISIN FR 0000039232 - Mnémonique AURE - Indices CAC All-Tradable® et CAC Small®

 

 

MBM (Sarthe) : un redressement judiciaire et des questions

Soupçonnée de non-respect des techniques de traitement des déchets, la société de Voivres-lès-Le Mans a annoncé, mardi, sa cessation de paiement. Une coïncidence troublante. Pas du tout, répond le PDG.

Jeudi 07 novembre 2013

Bras de fer avec les pouvoirs publics ? Réelles difficultés économiques qui ont conduit l'entreprise MBM à se mettre en cessation de paiement ?

Telles sont les questions qu'on peut se poser à l'issue de la procédure de redressement judiciaire enregistrée, mardi, par le tribunal de commerce du Mans, pour cette société de Voivres-lès-Le Mans, leader en France dans le traitement et le recyclage de tubes cathodiques et de déchets mercuriels.

Une annonce qui coïncide de manière troublante avec les récents déboires de cette entreprise, qui se trouve sous la surveillance étroite du préfet depuis cet été.

MBM, installation industrielle classée répondant à des normes précises, est en effet suspectée de ne pas avoir respecté les procédures de traitement et de dépollution de centaines de tonnes d'écrans et de tubes cathodiques de télévisions.

Déchets dangereux

Des soupçons qui ont conduit le préfet à prendre à son encontre toute une série de mesures.

Les 22 et 23 août derniers, il a mis en demeure MBM de régulariser la situation et de cesser de broyer les tubes à l'air libre ; des processus qui pourraient avoir entraîné une vaste pollution de l'environnement et d'éventuels dégâts sur la santé des employés.

La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dréal, ex-Drire) et l'inspection du travail ont également été saisis. De nombreux prélèvements de sol et d'eau ont été effectués et des analyses sont en cours.

L'industriel a, d'autre part, été mis dans l'obligation d'effectuer des travaux et de lancer une série d'investissements pour régler le problème. Notamment la gestion d'un vaste stock de déchets qui comprend, entre autres, 4 000 m3 de tubes cathodiques cassés « non débarrassés des poudres luminophores qui sont clairement des déchets dangereux [...] stockés en vrac à l'extérieur », comme le souligne l'un des deux arrêtés préfectoraux.

C'est donc dans cette période de tension que la société vient d'être placée en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois. Est-ce une façon pour elle d'alerter les pouvoirs publics sur son impossibilité à faire face aux dépenses engendrées par ces demandes de mises aux normes ? Est-ce aussi un moyen de rappeler à l'État qu'une quarantaine d'emplois sont dans la balance en cas de fermeture du site ?

Rien de tout cela, répond Franck Desgranges qui assure que son entreprise « n'est absolument pas en péril. C'est un problème réglementaire lié à l'obtention d'un document administratif de sortie de statut des déchets. Je ne peux plus faire mon travail depuis deux mois. Privé de ce chiffre d'affaires, j'ai l'obligation comptable de me placer sous la surveillance du tribunal de commerce, explique le PDG qui pointe seulement une « problématique administrative » et parle de ce redressement judiciaire comme d'un simple « acte de gestion ».

 

Igor BONNET.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans AUREA
commenter cet article

commentaires

François 19/03/2014 23:00


Merci Bernard pour ces infos, il faut reconnaitre qu'il y a de quoi  faire dans le recyclage!! et pourtant ça n'avance pas vraiment, mais je veut y croire encore un peux !!.


Bonne soirée Bernard .


 


François.

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche