Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:29

Auplata logo

Mnémo : ALAUP

Dernier cours : 1,25 €

Capitalisation boursière : 27,13 M €

http://www.auplata.fr/

http://www.columbusgoldcorp.com/s/StockQuote.asp

(pour suivre le cours et les nouvelles de Columbus)

Les capitaux propres au 30 juin 2012 s’élevaient à 28,3 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,95.

En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Ceux de Solutions 30 sont de 4,70. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

L’EBITDA, qui reflète la véritable performance économique, est positive et en forte croissance.

Le RN n’est qu’un chiffre comptable, négatif en raison de la provision de 11,5 M € sur Columbus.

Il me semble que la société, avec sa nouvelle direction, est maintenant en état de marche.

 

 Paris, le 30/04/2013

Résultats annuels 2012

Chiffre d’affaires : + 58%

EBITDA : + 86%

Au cours de sa réunion du 30 avril 2013, le Conseil d’administration d’Auplata a arrêté les comptes annuels consolidés au titre de l’exercice 2012 clos le 31 décembre 2012. Ces comptes sont établis selon le référentiel comptable international IFRS (International Financial Reporting Standards).

En 2012, aucun changement de méthode comptable n’est intervenu à l’exception d’un point spécifique concernant la production immobilisée. Pour se mettre en conformité avec le cadre conceptuel des normes IFRS, AUPLATA a procédé à un reclassement de présentation de la production immobilisée au compte de résultat qui est désormais présentée en déduction des charges concernées. Conformément à la norme IAS 8 (« Méthodes comptables, changements d’estimations comptables et erreurs »), les comptes 2011 ont été retraités.

Comptes consolidés en K€ - Normes IFRS - Données auditées

2012

2011           retraité

CHIFFRE D'AFFAIRES

20 860

13 241

EBITDA

2 467

1 324

 Marge d’EBITDA (en %)

11,80%

10,00%

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT

1 017

(1 258)

 Marge opérationnelle courante (en %)

4,90%

 

RÉSULTAT OPÉRATIONNEL *

-9 894

(5 937)

RÉSULTAT NET PART DU GROUPE

-12 779

(5 609)

EBITDA : Résultat opérationnel courant avant dotations aux amortissements et aux provisions et écarts d’acquisition négatifs

* Inclut une dépréciation des titres Columbus Gold pour un montant de 11,5 M€.

En 2012, Auplata a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 20,9 M€, en croissance de 58% par rapport à 2011. Cette forte progression de l’activité est le résultat de la hausse de la production d’or brut sur l’exercice, 522 kg contre 377 kg en 2011, et d’un prix de vente moyen en hausse de 13% par rapport à 2011.

Progression de 86% de l’EBITDA à 2,5 M€

La poursuite des efforts de productivité conjuguée à la bonne maîtrise des charges de structure, et notamment des frais de personnel en hausse limitée de 20%, ont permis à Auplata d’enregistrer un EBITDA, principal indicateur de la performance économique de l’entreprise, de 2,5 M€, en hausse de 86%. La marge d’EBITDA 2012 s’est ainsi établie à 11,8%, contre 10,0% en 2011.

Il faut noter qu’une partie de la hausse des charges d’exploitation s’explique par le démarrage de l’activité sur le site minier de Dorlin en octobre 2012 et par les frais de remise à niveaux de certaines installations minières et de traitement.

Après comptabilisation des dotations nettes aux amortissements et aux provisions,le résultat opérationnel courant ressort à 1,0 M€ en 2012, contre une perte opérationnelle courante de (1,3) M€ un an auparavant.

Conformément aux normes IFRS, compte tenu de la baisse significative et prolongée du cours de Bourse de l’action Columbus Gold Corp., le résultat opérationnel intègre la dépréciation des titres Columbus Gold mis en équivalence pour un montant de 11,5 M€, inchangé par rapport à celui enregistré au 30 juin 2012. Cet ajustement de la valeur de la participation de 29,44% détenue par Auplata au capital de Columbus Gold est purement comptable, sans impact sur la trésorerie du groupe. Le résultat opérationnel s’est ainsi établi à (9,9) M€ en 2012.

Le résultat financier s’est élevé à (0,7) M€, constitué pour l’essentiel du paiement du coupon obligataire lié à l’obligation Auplata émise le 1er mars 2010.

Après prise en compte de la quote-part dans les résultats des entreprises mises en équivalence, soit (1,4) M€ liés à Columbus Gold, le résultat net part du groupe s’est élevé à (12,7) M€ en 2012.

2,5 M€ de trésorerie nette au 31 décembre 2012

Concomitamment à la forte progression de l’EBITDA et du résultat opérationnel courant, l’année 2012 a également été marquée par une amélioration sensible de la situation de trésorerie d’Auplata.

Au cours de l’exercice, le groupe a enregistré 3,2 M€ de flux de trésorerie générés par l’activité. Les investissements du groupe se sont élevés à 2,4 M€, portant sur du matériel d’usine, du matériel de forage et de carrière et la remise en état et modernisation des installations existantes.

En outre, l’exercice 2012 a été également marquée par l’augmentation de capital réservée de 4,5 M€ souscrite par OSEAD et NG² en juin 2012. Auplata a également procédé à des remboursements d’emprunts et dettes financières à hauteur de 0,5 M€ l’an dernier.

Sur l’ensemble de l’exercice, la trésorerie d’Auplata s’est ainsi accrue de 5,4 M€. Au 31 décembre 2012, les capitaux propres part du groupe s’élevaient à 28,3 M€. La trésorerie disponible était de 8,3 M€ et les dettes financières de 5,8 M€, constituées pour l’essentiel de l’emprunt obligataire échéance mars 2015. Fin 2012, Auplata bénéficiait ainsi d’une trésorerie nette de 2,5 M€.

Perspectives

En 2012, Auplata a mené un important travail d’ingénierie pour l’optimisation de ses usines de gravimétrie. En 2013 la mise en œuvre opérationnelle va être entreprise pour améliorer le rendement par des investissements de maintenance, de remplacement et de modernisation des équipements et des installations.

Le Groupe a également pour objectif en 2013 de renforcer ses efforts de prospection et d’exploration sur les sites en exploitation de Dieu Merci et Yaou, mais également sur les secteurs encore non exploités. Des campagnes complémentaires liées à l’exploitation de Dieu Merci et Yaou ont été entreprises. Une campagne de forages sur le site de Yaou devrait être lancée en mai 2013.

Dans le secteur de Courriège, qui jouxte le site minier de Dieu Merci, les actions engagées les années précédentes ont été poursuivies en 2012. Elles ont permis de confirmer la présence d’une zone minéralisée. Une demande de PEX (Permis d’Exploitation) est en préparation.

Sur la zone de Bon Espoir, d’une superficie de 122 km² située dans le nord-ouest de la Guyane française, la campagne d’exploration initiée en octobre 2011 s’est poursuivie jusqu’à mars 2012. 350 trous à la tarière ont été réalisés et 2 118 échantillons ont été prélevés et analysés. Une demande de renouvellement du PER (Permis Exclusif de Recherche) de Bon Espoir a été déposée le 30 juin 2011 pour une durée de cinq ans et un engagement de dépenses d’exploration de 1 250 K€. Cette demande reste, à ce jour, en cours d’instruction.

En vue d’assurer une présence sur le site de Dorlin, une filiale spécifique a été créée :

èla Compagnie Minière de Dorlin. Outre le fait d’accroître la production d’or du groupe, l’exploitation du site de Dorlin permet également de sécuriser cette zone minière à travers la présence de personnel, et ainsi éviter son exploitation illégale, mais aussi de contribuer au développement économique du tissu local.

Pour Auplata, l’amélioration de la récupération aurifère de ses actifs en Guyane passe par le développement de technologies de lixiviation qui complèteront ou remplaceront de façon innovante et respectueuse de l’environnement, les procédés gravimétriques actuellement utilisés.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS :

Production et chiffre d’affaires du 1er trimestre 2013, le 15 mai 2013 après Bourse.

Auplata en bref

Auplata est le premier producteur d’or de Guyane française. Née en juillet 2004, la société Auplata exploite deux mines d’or, Dieu Merci et Yaou. Au total, Auplata dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers, tous situés en Guyane française.

Auplata mène une stratégie industrielle et financière novatrice de mise en valeur des ressources aurifères guyanaises avec une forte implication des acteurs locaux. L'objectif de la société est ainsi de proposer une exploitation durable pour l'industrie minière aurifère guyanaise.

Depuis juin 2011, Auplata est également le premier actionnaire de la société canadienne d’exploration aurifère Columbus Gold cotée sur le marché TSX de la Bourse de Toronto (Canada).

Le capital social d’Auplata est composé de 21 700 388 actions cotées sur le marché NYSE Alternext à Paris (NYSE Euronext).

Action Auplata : FR0010397760 – ALAUP

Obligation Auplata 03/2015 : FR0010849968

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans AUPLATA
commenter cet article

commentaires

François 01/05/2013 23:26


Bonsoir Bernard,


Merci bien bien pour ton analyse, éspéront pour la suite.


 


Bonne soirée Bernard .


 


François.

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche