Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 16:28

 

Il est de plus en plus difficile de placer son argent en sécurité avec un rendement net qui couvre l’inflation tout en restant disponible.

L’une des meilleures solutions est l’assurance vie en Euros à condition de savoir ce qu’il y a dedans !

Beaucoup d’assureurs sont opaques et ne communiquent pas sur ce sujet.

Il est également important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier au cas où …. il serait percé !

ACMN Vie, qui dépend du Crédit Mutuel, me semble être parfaitement transparent. Je vous en avais déjà parlé sur ce blog. Voici sa dernière communication.

Connaissez-vous d’autres assureurs qui soient transparents et qui vous tiennent informé des risques qu’ils ont pris par rapport à vos économies ?

Pour certains la surprise pourrait être désagréable lors de la publication, au début de 2012, des résultats 2011.

 

Conséquences de l’évolution des marchés financiers

et de la crise de la dette sur ACMN VIE

Au 21 novembre 2011

Les derniers rebondissements de la crise des dettes souveraines sont l’occasion de faire un nouveau point complet sur les impacts de la crise financière pour ACMN VIE et ses fonds en euros.

Crise des dettes souveraines, baisse des actions : quels impacts sur les fonds en euros ?

La crise dite « des dettes souveraines » impacte non seulement le secteur bancaire mais aussi les compagnies d’assurance et la gestion de leurs fonds en euros.

En effet, les fonds en euros sont investis en grande partie en titres obligataires et assimilés (jusqu'à 90% selon les assureurs). Or, ces lignes obligataires sont majoritairement libellées en dettes souveraines européennes, qui étaient jusqu’ici considérées, à juste titre, comme l’un des placements les plus sûrs.

Depuis plusieurs mois, les interrogations récurrentes sur la solvabilité des Etats de la zone Euro entraînent de nombreuses questions sur les éventuelles dépréciations que les assureurs européens devront appliquer à leurs portefeuilles obligataires en cas de dégradation ou de difficultés rencontrées par un ou plusieurs Etats de la zone.

Ainsi, le défaut partiel de l’Etat grec se traduit d’ores et déjà par une dépréciation des actifs obligataires correspondants.

Les incertitudes sur l’évolution des remboursements des dettes des pays occidentaux se sont également traduites par une chute importante des marchés actions, touchant principalement les actions cotées et donc les OPCVM actions. Les fonds en euros étant investis marginalement en actions, cette chute brutale a également un impact sur la gestion des fonds en euros.

Comme l’ensemble de la profession, ACMN VIE est et sera directement concernée par les effets de cette crise.

Dans cette période, ACMN VIE dispose de solides atouts qui la positionnent dans une situation plus confortable que celle de la plupart de ses concurrents.

En effet, la compagnie et le Groupe CMNE auquel elle appartient ne sont pas cotés en bourse et ne subissent donc pas les mêmes contraintes que les assureurs cotés.

ACMN VIE peut ainsi continuer à appliquer une politique financière claire et pérenne, reposant sur des convictions fortes appliquées avec constance depuis de nombreuses années.

L’exposition de nos fonds en euros aux dettes souveraines est relativement minime.

D’autant que, comme nous l’avions précédemment indiqué, nous avons continué à réduire, dans de bonnes conditions de marché, l’exposition de nos fonds en euros aux dettes souveraines des pays à risque de la zone euro.

Ainsi au 30 octobre 2011, sur un encours fonds en euros de 9 313 M€, l’encours total libellé en dettes souveraines de la Grèce, du Portugal, de l’Espagne, de l’Italie et de l’Irlande s’élevait désormais à 115,3 M€ soit 1,24% de l’encours géré.

Vous trouverez ci-dessous l’exposition de nos fonds en euros pays par pays :

- Grèce : 28,1 M€

- Portugal : 21,5 M€

- Irlande : 17,4 M€

- Italie : 31,6 M€

- Espagne : 16,7 M€

ACMN VIE est l’une des sociétés d’assurance vie les moins exposées aux risques liés aux dettes souveraines de ces pays de la zone Euro.

Enfin, en octobre, au moment où les taux de rendement des dettes souveraines étaient au plus bas, ACMN VIE a vendu près de 300 M€ d’obligations OAT, pour s’apprêter à reprendre progressivement position dès que cette période agitée sera plus calme.

L’impact de la crise des dettes souveraines sur les taux de rendement 2011 des fonds en euros est donc limité à ce jour.

Cette situation vient une nouvelle fois refléter parfaitement la pertinence de la gestion financière d’ACMN VIE au cours de ces dernières années. Notre politique d’investissement, à la fois sécuritaire et originale, favorisant la solidité, la liquidité et la pérennité de nos encours, nous permet d’être relativement épargnés par la crise.

Grâce à son modèle de développement, le Crédit Mutuel a été élu en 2010 pour la première fois « Banque de l’année 2010 en France » par le magazine The Banker. Cette distinction récompense aussi bien la solidité de ses résultats que son offre de produits bancaire et d’assurance, adaptée aux besoins de ses sociétaires, ou la qualité de sa relation avec les clients, qui avait déjà été reconnue en 2008, 2009 et 2010 par le prix BearingPoint-TNS Sofres.

Nous espérons que ces éléments d’information vous conforteront dans la confiance que vous nous témoignez. Confiance qui se manifeste par ailleurs par une collecte positive sur l’ensemble de l’année 2011 (200 M€) et des encours en nette croissance (+6% sur un an glissant à 10 026 M€).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche