Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 12:49

Acanthe logo

Mnémo : ACAN

Dernier cours : 1,19 € suspendu

Capitalisation boursière : 131,36 M €

http://www.acanthedeveloppement.com/

La société Acanthe n’a pas tardé, dès hier après midi sitôt le jugement rendu, à publier l’ordonnance suite au référé du 28 septembre 2010. Je ne suis qu’à moitié rassuré à cause de la partie de l’ordonnance : « devra restituer les sommes et titres saisis, au prorata de la réduction ainsi décidée du séquestre »

Cela signifie t-il que 10% de notre dividende restent bloqués ?

Espérons que le Conseil d’Administration de la société substituera une somme de 1,7 M € à la partie du dividende encore séquestrée ! Autrement cela risque d’être ingérable par la BNP.

Lors de l’AG de Smalto, P. Engler disait que la société Acanthe envisageait de demander des dommages et intérêts à la BNP pour le préjudice subi, c'est-à-dire la baisse de capitalisation d’Acanthe suite à la séquestration abusive du dividende ….

 

Paris, le 8 octobre 2010

Communiqué à l’ensemble des Actionnaires

A la suite du référé rétractation introduit à l’initiative de la Société Acanthe Développement contre l’ordonnance rendue par le Président du Tribunal de Commerce de Paris le 16 septembre 2010 ordonnant, à la demande de Messieurs François Barthes et Paul Ceuzin, la mise sous séquestre de la somme de 15.179.894,85 euros inscrite en compte dans les livres de BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES au nom de la société Acanthe Développement, le Tribunal de Commerce de Paris a rendu en formation collégiale une ordonnance de référé le 8 octobre 2010.

Cette ordonnance ordonne ce qui suit :

« PAR CES MOTIFS

Statuant collégialement par une ordonnance contradictoire en premier ressort.

èDéclarons ACANTHE DEVELOPPEMENT recevable en sa demande de rétractation ;

èDonnons acte à la société ACANTHE DEVELOPPEMENT de ce qu'elle se réserve de saisir la juridiction compétente d'une demande en réparation du préjudice qu'elle allègue du fait des agissements de M. BARTHES et M. CEUZIN ;

èModifions notre Ordonnance du 16 septembre 2010, en limitant à la somme de 1 700 000 €, au lieu de la somme de 15 179 894,85 , le séquestre à opérer, les autres dispositions de notre ordonnance étant inchangées ;

èDisons que Me CHEVRIER de ZITTER, es qualités, devra restituer les sommes et titres saisis, au prorata de la réduction ainsi décidée du séquestre ;

èDéboutons les parties de leurs demandes au titre de l'article 700 du Code de procédure civile ;

èCondamnons ACANTHE DEVELOPPEMENT d'une part et M. BARTHES et M. CEUZIN, d'autre part, à supporter par moitié les dépens, dont ceux à recouvrer par le Greffe, liquidés à la somme de 68,33 Euros T.T.C., dont 10,98 euros TVA

La présente décision est de plein droit exécutoire, par provision, en application de l'article 489 du CPC. »

A noter, dans ses attendus, le Tribunal de Commerce indique « Attendu qu’il n’est pas contesté, ainsi que le soutient ACANTHE DEVELOPPEMENT, que M. Barthes et M. Ceuzin n’ont pas de créance directe à l’encontre de cette société ».

Contact Investisseurs : Nicolas Boucheron, Directeur juridique

01 56 52 45 00 – contact@acanthedeveloppement.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Serge 09/10/2010 14:23



Ce jugement ne résout pas les promesses du dividende 2010, par la complexité de la "gestion" difficile (tendancieuse) des foncières du groupe AD. Cela apporte une  profonde
méfiance à toutes évolutions de ce personnage macchiavélique,qui  utilise la juridiction francaise à la limite du fil rouge.


L'actionnaire qui  "apporte"  son argent, devrait se sentir sécurisé par ce type de placement foncier sécurisé.


 La situation actuelle du cours de la Siic ADT , (une foncière du groupe)  qui a fait son AK à 10c en 2005 , et se retrouve coté à 1c  , par la démission de son
capitaine du "navire" , et la sous information des données, peuvent laisser penser que l'épargnant est un laisser pour compte dans ce nébuleuse..comptable.     EADT en
est certainement un exemple, dont j'ai été et suis un vrai naif....


En ce qui concerne ACANTHE, qui est la foncière dominante, et qui a réalisé  des rémontées comptables, son actionnaire principal  s'est grassement payé en actions et stocks
options en devenir, (20%) qui laissent à penser , que nous pouvons attendre des primes à terme.


On attend donc le proche futur , mais les dividendes du passé ont été des plus maigres, sur un cours boursier qui provient d'une hauteur de plus de 4E..... pour une foncière qui a un
actif de plus de 400ME......


J'espère pour la fin d'année  d'avoir ce second dividende  promis de 15c ou plus, si le premier sera bientot payé !!!!!!!


 



Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche