Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 10:31

Mnémo : ACAN

Dernier cours : 0,53 €

Capitalisation boursière : 77,98 M €

http://www.acanthedeveloppement.com/

Les capitaux propres au 31 décembre 2015 sont de 191,9 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,40 contre 0,27 il y a 1 an.

En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

 

Paris, le 16 septembre 2016

Communiqué à l’ensemble des Actionnaires

La Société Civile Immobilière de l’Hôtel Amelot, Société Civile au capital de 1 500 euros, dont le siège social est au 47 rue Vieille du Temple – 75004 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 775 670 177, filiale du Groupe Acanthe Développement, a réalisé, par acte authentique du 14 septembre 2016, la vente de l’Hôtel Amelot de Bisseuil, situé 47 rue Vieille du Temple et 10 rue des Guillemites, dit « Hôtel des Ambassadeurs de Hollande ». Cette vente a été consentie moyennant un prix net vendeur de 68 762 259,94 euros, après déduction des frais sur vente, des commissions d’intermédiaires et des frais de commercialité.

Historique de cette affaire très juteuse :

1- Le 15 octobre 2010, une filiale "Foncière Romaine" du groupe a acquis, pour 38,29 M €, la société "SA Imogest" comprenant :

- 16,2 M € de trésorerie

- la société "SCI de l'Hôtel Amelot" comprenant elle même, dans le 4ème arrondissement (Marais) :

            - un hôtel particulier historique de 1 718 m2 sis 47 rue Vieille du Temple,      des parkings qui y sont adjoints

            - un immeuble d'habitation de 793 m2 sis 7 rue des Guillemites

Pour financer son acquisition, la "Foncière Romaine" a eu recours à une avance de trésorerie de 16 M € auprès de la banque Pictet

La "Foncière Romaine" était filiale de "Bruxys", elle même filiale d'Acanthe

2- En 2011 l'immeuble de logements sis 7 rue des Guillemites a été vendu pour 5,6 M €

3- En 2012, "Bruxys" devient filiale de "Finplat" elle même filiale d'Acanthe

4- En 2013, 2,12 M € engagés pour des travaux de l'Hôtel Amelot et 1 M € de frais 2012 pour les droits d'enregistrement afférents à l'acquisition de la "SCI de l'Hôtel Amelot"

5- En 2014, la "SCI de l'Hôtel Amelot" devient filiale de "Baldavine SA", filiale d'Acanthe, par l'intermédiaire d'une autre société "Sin". Je pense que ce changement d'organigramme a été réalisé suite à l'assignation de la société "Bruxys" par la SOGEB (voir les litiges). Il fallait mettre le joyau de la couronne à l'abri !

1,8 M € HT sont engagés pour des travaux de ravalement de l'Hôtel Amelot

6- En 2016 les travaux de restauration de l'Hôtel Amelot sont terminés en mars.

En frais il faut ajouter les honoraires d'architecte pour 0,8 M € HT et le coût d'achat de la commercialité pour 1,55 M € HT.

En septembre la "SCI de l'Hôtel Amelot"  est vendue pour 68,76 M € après frais divers dont ceux de la commercialité.

En conclusion :

- le prix de revient de la "SCI de l'Hôtel Amelot"  devrait être de :

38,29 - 16,2 - 5,6 = 16,49 M €

Des travaux  et des frais ont été engagés pour environ :  5 M €

Donc au final la plus value devrait se situer autour de 48 M € ?!

La société a peut être reçu des subventions monuments historiques et a sans doute payé une TVA en relation ?

Il n'y a pas d'emprunt associé à cette SCI

La trésorerie d'Acanthe devrait se situer à 156 M € selon mes calculs !!

A noter que la société dispose de 55 M € de prime d'émission remboursable, pouvant être versée aux actionnaires en exonération d'impôt, et de 21 M € de réserves !

De quoi nourrir beaucoup d'hypothèses .....

Les miennes :

- soit la société achète cette année un très gros bien d'exception pour rajouter à sa couronne

- soit la société vend sa couronne à laquelle elle vient d'enlever, depuis juin 2015, ses plus beaux joyaux

Au 19 septembre 2016, il ne reste plus que 12 646 m2 dans la société Acanthe que j'estime à 125 M €, valeur à laquelle il faut retirer les dettes.

J'estime à 40 M € les dettes associées aux biens restants.

Après décote de 30 %, la valeur des 12 646 m2 ressort à environ 60 M €.

Mais tout ceci n'est que mon hypothèse ......

 

A noter que la société a vendu, le 10 septembre 2015, la "SA Imogest" (débarrassée de la "SCI de l'Hôtel Amelot") pour 750 K €

 

Voici ce que j'écrivais le 20 juillet 2015 :

http://appyjimmy92.over-blog.com/2015/07/acanthe-developpement-quelques-reflexions-apres-la-vente-de-la-rue-francois-1er.html

Il est intéressant de se pencher sur le bien acquis en 2010 constitué de l'hôtel classé des ambassadeurs de hollande, pour 32 M €, et d'un immeuble d'habitation attenant, pour 6 M €.

Voici un extrait d'un excellent article consacré à cet hôtel particulier :

http://vivrelemarais.typepad.fr/blog/2011/01/effervescence-autour-de-lh%C3%B4tel-des-ambassadeurs-de-hollande-amelot-de-bisseuil-47-rue-vieille-du-tem.html

"Le nouveau propriétaire est la société Acanthe Développement, filiale foncière du groupe Duménil-Leblé.

Elle a acquis en octobre 2010 deux ensembles immobiliers dont l'un est l'hôtel des Ambassadeurs de Hollande, pour 1.718 m², l'autre un immeuble attenant d'habitation de 18 petits lots actuellement loués,  sis 7 rue des Guillemites pour 826 m² , et une quinzaine de parkings au 6 rue des Guillemites. Le tout pour la somme de 38 millions d'€. On peut estimer autour de 6 millions d'€ la valeur des immeubles et parkings, il reste 32 millions comme valeur estimée du monument historique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche