Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 12:02
Loging People (ex Mobilegov) : vers une liquidation judiciaire

Mnémo : ALLP

Dernier cours : 0,97 

Capitalisation boursière : 4 M €

http://www.loginpeople.com/

Les capitaux propres au 31 déc 2014 s’élevaient à - 0,32 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de NS. En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Plus de 4 c’est le signe "théoriquement" d’une société de croissance et en bonne santé.

Triste fin mais dénouement logique pour cette société qui n'a jamais réussi à trouver son modèle économique ni ses clients.

La société était sous perfusion financière de son actionnaire principal depuis des années mais cela ne peut durer éternellement. Cet actionnaire peut retrouver une partie de sa mise au travers des brevets déposés mais je crains que l'actionnaire individuel ait tout perdu car il est toujours "la dernière roue du carrosse".

Dernière possibilité pour l'actionnaire : essayer de faire un "vendu / acheté" pour matérialiser la moins value sur un compte ordinaire .....

 

 

Login People vers la liquidation judiciaire

Boursier.com, publié le 16 mars

C'est un clap de fin brutal pour Login People. La société azuréenne est en cessation des paiements et n'a aucune solution de financement, explique-t-elle dans un communiqué. Le conseil d'administration du 14 mars a donné mandat au PDG de réaliser les démarches nécessaires auprès du tribunal et des autorités compétentes. Un processus qui devrait aboutir à une liquidation judiciaire, faute d'alternative. La cotation des actions a été suspendue. Elle ne reprendra évidemment pas si la société venait à être liquidée, ce qui semble à peu près certain.

 

 

Login People (Sophia) : fin de partie pour l'ADN du numérique

Publié le 17 mars, 2016 - 12:54 par Jean-Pierre Largillet - Vu 684 fois

http://www.webtimemedias.com/article/login-people-sophia-fin-de-partie-pour-ladn-du-numerique-20160317-57916

Ex Mobilegov, la société Login People, éditeur de logiciel spécialisé dans les solutions d'authentification, a constaté son état de cessation de paiement. Sans solution de financement de son besoin d'exploitation, tous pouvoirs ont été donnés à son Pdg pour engager la procédure de liquidation. La fin de partie pour le spécialiste de l'ADN du numérique (17 personnes), dont le chiffre d'affaires n'a jamais vraiment décollé.

 

Fin de partie pour Login People à Sophia Antipolis. Dans un communiqué publié hier, l'éditeur français de solutions d'authentification pour sécuriser les infrastructures et les applications IT annonce être en état de cessation de paiement et engager les démarches pour l'ouverture d'une procédure de liquidation judiciaire ainsi que pour la suspension de la cotation de son titre sur le Marché. L'état de cessation de paiement avait été constaté par le conseil d'administration lundi après-midi. Il avait été précisé qu'aucune solution relative au financement du besoin d'exploitation n'avait pu être mise en œuvre et que tous pouvoirs avaient été donnés à son Pdg,François-Pierre Lepage, aux fins d'effectuer auprès du Tribunal de Commerce et de toutes autorités compétentes les démarches nécessaires à la procédure de liquidation judiciaire ainsi qu'à la suspension de la cotation.

Login People est l'ancienne société Mobilegov, créée en 2004 sur Sophia Antipolis et spin-off du projet européen eJustice. Cet éditeur de logiciels, qui s'était fait connaître sur le marché de la sécurité informatique à travers son concept d'ADN du Numérique, s'était introduit en 2008 sur le marché libre de NYSE Euronext de Paris avec une valorisation de 4,2 M€. Son ambition était de devenir l’acteur européen de référence pour les solutions de sécurité informatique. C'est en 2011 que la société avait été rebaptisée Login People, nom qui, selon elle, reflétait mieux ses activités.

Elle avait réussi aussi, en plusieurs levées de fonds, à récolter plusieurs millions d'euros et s'était basculée en janvier 2013 sur les marchés européens avec une entrée sur NYSE Alternext Paris. Depuis la création de Mobilegov cependant, la difficulté restait dans la valorisation de ses produits et son chiffre d'affaires ne décollait pas (50 k€ en 2013, 200 K€ en 2014 pour un effectif de 17 personnes). L'an dernier, en voulant passer la vitesse supérieure, elle avait tenté de racheter la branche d'une société de services informatiques sophipolitaine, Azuriel Technologies, beaucoup plus grosse qu'elle en termes de chiffres d'affaires (3,5 M€ de chiffre d'affaires et 39 personnes).

Ce rachat avait été assorti d'une levée de fonds de 2 M€ dont le résultat a cependant été très mitigé. Seuls 1,5 M€ avaient été souscrits mais, pour la majeure partie, par compensation de compte courant de l'actionnaire principal, la SRL Sennac du roumain François Turcat. Ce qui n'apportait qu'un peu plus de 400.000 € en numéraire, somme insuffisante pour conclure le rachat. L'opération avait donc capoté.

Si Login People a pu augmenter son chiffre d'affaires en 2015 (435.000 €),  la trésorerie est devenue tendue au début 2016. L'actionnaire principal n'ayant pas souhaité remettre d'argent dans l'affaire et aucun nouvel investisseur n'ayant été trouvé, Login People n'a guère désormais que le choix de la liquidation. Rendez-vous a été pris au Tribunal de Commerce de Grasse mercredi prochain. Avec, hors miracle, un clap de fin pour l'aventure de l'ADN du numérique .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche