Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 22:59

Mnémo : ACAN

Dernier cours : 0,45 €

Capitalisation boursière : 66,21 M €

http://www.acanthedeveloppement.com/

Les capitaux propres au 18 août 2015 sont de 170,7 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,38.

En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

 

95 M €, on peut s'étonner de la faiblesse du prix de vente de ces 3 biens par rapport au prix obtenu (83 M €), il y a 6 mois, pour la rue François 1er : 2 095 m2 et 27 M € de dettes !

On peut se poser la question : le groupe Acanthe est-il à vendre à la découpe ? C'est en tout cas le bruit qui a circulé courant 2015.

Le profil des 3 biens vendus le 29 déc 2015 est :

- rue Bassano : 2 535 m2 + 865 m2 avec emprunt de 14,452 M €

- rue de Surène : 1 378 m2 avec emprunt de 6,988 M €

- rue d'Athènes : 963 m2 avec emprunt de 1,224 M €

Ces emprunts étaient ceux inscrits au bilan du 31 déc 2014. Depuis ils ont diminué ce qui explique les 19,258 M €, au total, inscrit dans le communiqué.

C'est donc une somme nette de dettes supérieure à la capitalisation qui rentre dans les caisses !

On peut à nouveau espérer la distribution d'un dividende très important. De quel montant ? Comparons les 2 ventes de 2015 :

- rue François 1er : montant de la vente = 83 M €, dette attachée = 27 M €, distribution = 40 M € d'où un dividende de 0,27 €

- ventes du 29 déc : montant = 95 M €, dette attachée = 20 M €

si l'on continue le même raisonnement on pourrait avoir une distribution de 53 M € et un dividende de 0,35 € (avec peut être la possibilité de réinvestir ce dividende en actions) si le produit de la vente n'est pas réinvesti.

Cela serait bien, alors, le signe qu'Acanthe est à vendre (c'est mon hypothèse).

En 2015 ce sont 7 836 m2, à Paris, qui ont été vendus pour 178 M€

Il reste 13 217 m2 à Paris + 3 216 m2 en province et à l'étranger + 75 M€ de cash (provenant de la vente du 29 déc 2015) pour une capitalisation boursière de 73 M€ (actualisée au 7 janv 2016) !

Dans le rapport au 31 déc 2014, je trouve une dette de 59 M € attachée aux immeubles parisiens restants. Au 31 déc 2015 elle est bien entendu moindre.


 

Paris le 4 janvier 2016

Communiqué à l’ensemble des Actionnaires

La société Acanthe Développement et ses filiales ont réalisé, le 29 décembre 2015, par actes authentiques, la vente de :

- l’immeuble situé à Paris 16ème, 2 rue de Bassano, ainsi que des parkings situés 14 rue de Bassano et 47 rue de Chaillot, Paris 16ème ;

- l’immeuble situé à Paris 8ème, 7 rue de Surène ;

- l’immeuble situé à Paris 9ème, 26 rue d’Athènes et 38 rue d’Amsterdam.

Ces trois ventes ont été consenties moyennant un prix global brut de 95 M€ avant déduction des frais sur vente et des commissions d’intermédiaires ainsi que des dettes liées aux immeubles.

La société Acanthe Développement et ses filiales se sont ainsi désendettées de 19.258 K€ auprès de leurs établissements bancaires.

Un bail de douze ans fermes a été conclu avec l’acquéreur de l’immeuble de la rue de Bassano de sorte que le siège social et les équipes d’Acanthe Développement demeurent à cette adresse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche