Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 20:20
ACANTHE DEVELOPPEMENT : quelques réflexions après la vente de la rue François 1er

Mnémo : ACAN

Dernier cours : 0,42 €

Capitalisation boursière : 61,79 M €

http://www.acanthedeveloppement.com/

Les capitaux propres au 31 décembre 2014 sont de 189,6 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 0,32.

En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Plus de 4 c’est le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Le 25 juin 2015 avait lieu l'AG annuelle d'Acanthe devant 20 à 30 actionnaires presque tous plus muets les uns que les autres. Je pense que la plupart ne viennent que pour la coupe de champagne et les petits fours !

Ceux qui ont pris la parole, c'était pour se plaindre de la faiblesse du cours de bourse. Ce à quoi A. Duménil a répondu qu'il n'avait pas le pouvoir de le faire monter et que c'était en grande partie du aux internautes qui critiquaient la société la société et son dirigeant dans les forums !! Dialogue fort constructif on le voit ....

J'ai expliqué au dirigeant qu'un moyen radical de diminuer la décote, par rapport à l'ANR, serait de vendre un ou plusieurs des joyaux du groupe et de distribuer un gros dividende. Le cours de bourse ne pouvant pas descendre en dessous de "0" !

Ce serait également une façon d'attirer l'attention des investisseurs sur les immeubles de prestige faisant partie du portefeuille d'Acanthe. Plusieurs d'entre eux ont une valeur supérieure à la capitalisation boursière de la société !!

Par exemple l'Hôtel Cahen d'Anvers construit fin 19ème pour une grande famille de banquiers. D'une surface de plus de 3 000 mètres carrés, ce bel ensemble était récemment proposé à la vente sur le marché immobilier pour un prix avoisinant les 100 Millions d'euros. Les actionnaires connaissent bien cet immeuble situé 2 rue de Bassano puisque c'est là qu'ont lieu presque toutes les réunions du groupe.

Egalement :

- l'ancien Hôtel des ambassadeurs de Hollande, 47 rue Vielle du temple Paris 4ème construit au 17ème siècle, dont les travaux de restructuration de la coque commerciale sont terminées. Les travaux de ravalement et de maçonnerie ont débuté en mars de cette année pour une durée de 9 mois.

http://appyjimmy92.over-blog.com/2014/08/acanthe-developpement-ca-s1-12-coup-de-projecteur-sur-l-hotel-des-ambassadeurs.html

- l'immeuble de la rue François 1er qui vient d'être vendu pour un prix de 83 Millions d'euros avec une dette attachée de 27 Millions d'euros. Ce prix de vente, relativement élevé, a été obtenu par la signature d'un nouveau bail de 2,9 Millions d'euros HT annuel contre 2,2 Millions d'euros précédemment. Enfin de la gestion dynamique !

Le patrimoine se compose de 16 immeubles pour une surface de 24 270 m2dont 97,6% se trouvent dans le QCA (Quartier Central des Affaires) et centre historique de Paris. Ce patrimoine est évalué à 294 Millions d'euros !!

Lors de cette AG, j'ai également suggéré de voter contre la résolution permettant la distribution en actions car l'augmentation du nombre d'actions fait baisser l'ANR.

Lors de la 3ème résolution, il a été acté la non distribution d'un dividende malgré une réserve distribuable de 15,59 Millions d'euros. La société, n'ayant pas vendu d'immeuble en 2014, n'a pas assez de cash !

Pour montrer mon désaccord sur la gestion j'ai alors quitté la salle.

C'est en effet un très mauvais signe que d'afficher une baisse du dividende et de l'ANR depuis plusieurs années.

Evolution du dividende depuis 2004

en €

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2014

2015

Total

montant distribué en cash

0,68

0,65

0,58

0,29

0,39

0,04

0,15

0,47

0,09

0,03

0

3,37

montant distribué en actions FIPP

 

 

 

 

 

 

 

0,6

 

 

 

0,6

Evolution de l'ANR

2012 : 1,555 €

2013 : 1,3389 €

2014 : 1,289 €

Pas de quoi attirer les investisseurs !

Espérons que la vente de la rue François 1er amènera la direction à proposer un acompte sur dividende 2015 (à verser en 2016) ou un dividende exceptionnel avant la fin de cette année.

On se souvient qu'une société SIIC (cas d'Acanthe) doit verser, à ses actionnaires, au moins 50% de la plus value réalisée lors de la vente d'un immeuble.

Espérons en une gestion plus dynamique de la société ........

 

Paris, le 8 juillet 2015

Communiqué à l’ensemble des Actionnaires

La société Foncière du 17 Rue François 1er, Société Civile au capital de 1 352 euros, dont le siège social est au 16 place du Général de Gaulle – 59000 Lille, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Lille Métropole sous le numéro 447 746 371, filiale du Groupe Acanthe Développement, a signé le 30 juin 2015 une promesse de vente des lots de copropriété qu’elle détient dans l’ensemble immobilier situé 39 avenue Montaigne et 17 rue François 1er à Paris (8ème arrondissement), pour un prix de 83 millions d’euros net vendeur.

La signature de l’acte de vente est prévue le 20 juillet 2015.

Les actionnaires d’Acanthe Développement sont informés qu’un nouveau communiqué sera publié postérieurement à la signature de l’acte de vente définitif.

 

Paris, le 20 juillet 2015

Communiqué à l’ensemble des Actionnaires

A la suite du Communiqué à l’ensemble des Actionnaires en date du 8 juillet dernier, il est indiqué que la vente des lots de copropriété détenus par la société Foncière du 17 Rue François 1er, filiale du Groupe Acanthe Développement, dans l’ensemble immobilier situé 39 avenue Montaigne et 17 rue François 1er à Paris (8ème arrondissement), a été réitérée ce jour, par acte authentique, dans les conditions mentionnées au dit Communiqué précédent. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vince 06/08/2015 20:04

Le procès FIG est bien plus important que les litiges fiscaux de 10,7M€. Il peut remettre en cause la fusion entre Acanthe et la société Venus qui détenait tous les beaux immeubles.
C'est un sacré imbroglio judiciaire dont même la société ne sait pas comment cela pourrait se terminer. Si la justice annule la fusion, Acanthe se retrouverait vidée des immeubles apportés par Venus.

Bernard 06/08/2015 10:04

A l'AG personne n'a évoqué le procès FIG, AD a simplement parlé des litiges fiscaux pour 10,66 M € !!
Ce n'est pas rien. On peut se poser la question : "Pourquoi la société Acanthe est elle l'objet de tant de tracasseries de la part de l'administration ?" Il en est de même pour d'autres sociétés du groupe.

Vince 06/08/2015 08:57

Pas un mot sur le procès FIG lors de cette AG?

Perso, je reste à l'écart à cause de ce procès pour l'instant

serge 27/07/2015 21:37

On ne peut être que déçu ( même) de cette foncière de tête du groupe AD, par la manière dont l’actionnaire minoritaire est maltraité depuis l’origine.
Ce ne sont pas les dividendes demandés en actions qui ont apporté une sensible dilution mais bien le vote d’une résolution d’attributions gratuites d’AG, à la fin de la décennie des années 2010, par une attribution imposée « favorablement » à une AG de cette époque ; Ce qui lui a permis une attribution « énorme » d’actions gratuites de 10% du capital à Mr AD, avec en plus 5% d'options qui ont été déjà transformées en actions,( soit entre 15 et 18 millions d’actions revendues pour maintenir une obligation d’avoir le 60% ). Une énorme dilution sur 120millions d’actions!
Pour maintenir l’obligation des 60% maximale à AD, ce dernier a dû bien re-vendre ce nombre de titres importants, ce qui a fait diluer l’actif, d’autant plus que la régularité des dividendes et les claires gestions ne sont jamais une certitude pour conforter l’analyse du cours sur la place de Paris (ANR régulièrement baissier sur le L.T.). Cette contrainte a dû remettre sur le marché tout cet énorme surplus en «vente » aux actionnaires demandeurs et désireux "d’une bonne affaire" ; ce qui a contribué au trend régulièrement baissier (depuis 2006, qui était à un cours de plus de 4e, et aujourd’hui c’est 10 fois moins ). Quelle perte, et ce malgré les dividendes distribués (et pour cette année 2014 : pas de dividende).

La politique de gestion des actifs n’est jamais claire, même si l’Hôtel Beaumarchais du Marais est certainement une future bonne valorisation, en devenir dans quelques années.
L’actionnaire minoritaire cherche de la clarté pour ce type d’actifs…… Et certainement devant ce fait, même le groupe PHRV significatif avec plus 5% s’est retiré, en prenant sa forte perte…….
En somme, le minoritaire sédentaire reste le grand perdant de cette SIIC, qui est certainement une des rares foncières, qui a fortement baissé, alors que tout le secteur des siic a vécu une décennie foncière ascensionnelle importante et exceptionnelle, avec des ANR stables ou en hausse.

Une autre observation de taille, qui n’a pas été mentionné à la récente AG , ( mais quelques jours après) est que des actifs des immeubles d’un lot d’actifs rue François 1er ont été vendus. Cette vente n’est pas un actif direct dans ACANTHE , mais dans une autre Filiale « très sensible » Venus. Cette dernière a déjà servi à une redistribution d’ actifs fonciers non QCA , par à un récent "SPIN OFF" à une autre foncière du groupe …..une siic FIPP. Une autre foncière sous-valorisée crée, qui est devenue rapidement une MV moins value, par rapport à des revenus négatifs et ce malgré un ANR important.
Décidemment l’actionnaire minoritaire (les autres 40% de la Siic) sur L.T. (Long Terme) reste le mal rétribué et mal aimé ……..

Bernard 23/07/2015 17:53

Les actions SIIC qui étaient déjà dans un PEA, avant l'interdiction du 1er janvier 2014, peuvent le rester.
En ce qui concerne les dividendes perçus sur un compte ordinaire, il faut demander la dispense du prélèvement obligatoire :
http://appyjimmy92.over-blog.com/article-dividendes-et-interets-demande-de-dispense-du-prelevement-obligatoire-30-novembre-121080138.html
cela permet de diminuer le prélèvement pour les petits contribuables.

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche