Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 17:14

Mnémo : ALGAU

Dernier cours : 4,27 €

Capitalisation boursière : 64,03 M €

Mnémo BSAR : GAUBS

Dernier cours : 2,08 €

http://www.gaussin.com/

Les capitaux propres au 31 décembre 2013 s’élevaient à 7,99 M €. Le « price to book » (ratio capitalisation boursière / capitaux propres), notion très utilisée par les professionnels de la finance, est ainsi de 8,01. En dessous de 1, c’est considéré comme faible. Plus de 4 c’est, en principe, le signe d’une société de croissance et en bonne santé.

Depuis février 2014, les Fonds propres sont passés à 17,2 M €.

 

En marge du communiqué de l'entreprise voici 2 articles de presse dont celui de l'Est Républicain, édition de Belfort, qui relate l'exceptionnelle journée porte ouverte d'hier à Héricourt.

Cette journée, organisée par Nathaly la sœur du pdg, a été impressionnante pour les 300 personnes présentes : clients passés, clients potentiels, journalistes, analystes financiers, actionnaires, politiques, membres du personnel ....

Après l'assemblée générale, tenue devant environ 30 personnes, ce fut le "show Gaussin" digne d'une grande société.

Tout d'abord visite, commentée en anglais avec écouteurs individuels, des ateliers d'assemblage du Power Pack et de l'ATT.

La capacité d'assemblage est actuellement de 700 ATT et 700 Power Pack par an. Nous avons assisté à la "mise en place opérationnelle" d'un Power Pack sur un ATT chronométrée en 3 mn !

Ensuite, assis sur une tribune couverte et verre de champagne à la main, nous avons assisté à des démonstrations :

- de l'ATM (électrique et piloté par un opérateur distant au moyen d'un joystick)

- de manœuvrabilité des ATT avec chargement en automatique, sous portique,  d'un container (le conducteur de l'ATT ayant les mains en l'air)

- d'un changement de Power Pack "Hybride" par un Power Pack "Full électrique" d'un ATT en 3 mn ! L'ATT étant opérationnel (commande de manœuvrabilité au joystick) avec chacun des "Power Pack"

Impressionnant aussi cet alignement d'une vingtaine d'ATT en attente de livraison !

Puis ce fut le déjeuner, sous une grande tente, des 300 invités. Déjeuner agrémenté de films et de discours des principaux clients étrangers. Les allemands faisant remarquer que "le port de Hambourg avait commandé 20 ATT à une société française non filiale d'une entreprise allemande ! Une référence dont Gaussin pouvait être fière !"

Ensuite ce fut la signature en public des 2 contrats de 30 et 25 ATT, de quoi donner un essor à la filiale, à 100%, Leaderlease. Mais de cela nous aurons l'occasion d'en reparler bientôt ....

J'ai remarqué le grand intérêt des japonais de Toyota pour un autoporteur de 50 tonnes de charge utile. Que de questions posées et de notes prises ....

Les gens de Fenwick semblent très intéressés par le petit mais très polyvalent ATM.

Les membres du personnels étaient très disponibles pour répondre aux questions et faire partager leur expérience à l'export. L'ambiance et les relations, dans la société, m'ont paru excellentes.

La nouvelle usine, qui sera construite sur le terrain de 4 ha acquis hier, sera prête dans 12 à 18 mois. Elle sera consacré aux "Power Pack".

Le seul point faible que je vois est la petite taille de la société, serait elle capable de répondre à tous les éventuels clients ?

 

Gaussin Manugistique s’apprête à recruter 70 personnes

Par Patrice Desmedt - Publié le 14 mars 2014, à 08h00

http://www.usinenouvelle.com/article/gaussin-manugistique-s-apprete-a-recruter-70-personnes.N247909

Le fabricant d’engins spécialisé dans le déplacement de marchandises lourdes est récompensé du développement d’une gamme innovante de plates-formes de manutention de containers. Il va encore investir 10 millions d’euros dans les deux ans à venir et embaucher 70 personnes à Héricourt (Haute-Saône).

Gaussin Manugistique continue ses efforts en prévoyant un investissement de 10 millions d’euros dans les deux ans à venir. Ils viendront couronner cinq années pendant lesquelles la PME familiale d’Héricourt (Haute-Saône) a investi 50 millions d’euros en cinq ans pour développer une gamme innovante de véhicules autoporteurs automatiques destinés à la manipulation des containers dans les ports. Après plusieurs années difficiles, l’entreprise a fortement rebondi en 2013, avec une augmentation de 185 % à 12,3 millions d’euros et un retour aux bénéfices (2,3 millions d’euros).

UNE FORTE DEMANDE ENTRAINE LA CRÉATION DE 70 EMPLOIS

Ce tournant radical s’explique par le succès de la gamme de véhicules ATT, dont les ventes ont véritablement décollés en 2013 avec la vente de 48 ATT et de 51 Power packs, le système de motorisation amovible décliné en diesel, électrique et gaz naturel liquéfié. Le carnet de commandes est lui aussi en forte hausse (+ 234  à 29,7 millions d’euros) et laisse présager un chiffre d’affaires de l’ordre de 30 millions d’euros pour l’année 2014. Pour répondre à cette demande, Gaussin va embaucher 70 personnes sur son site de production d’Héricourt, doublant ainsi son personnel.

RELOCALISATION EN FRANCE DE LA PRODUCTION

Après une tentative de production en Chine, le PDG Christophe Gaussin, 47 ans et représentant de la cinquième génération de dirigeants depuis la création de l’entreprise en 1880, a décidé de relocaliser en France. "En travaillant sur la standardisation avec la création d’une plate-forme commune, nous avons réduit les coûts d’assemblage. La main d’œuvre ne représente que 7 % à 8 % du coût global. Dans ces conditions, une construction en Chine présente plus d’inconvénients que d’avantages et le coût de revient total est d’environ 15 % inférieur en France."

Gaussin Manugistique est entrée au marché libre en 2006, puis sur le NyseAlternext en 2010. Christophe Gaussin n’avait pas eu d’autre choix pour financer ses développements. "Les banques ont refusé de nous suivre. J’étais devant un mur." Début 2014, l’entreprise a levé 9,2 millions d’euros, après une augmentation des fonds propres de 6,9 millions d’euros en 2013.

Patrice Desmedt

 

Entreprise Gaussin, spécialisé dans les systèmes de manutention sur roues, va construire à Héricourt un second site sur une parcelle de 4 hectares pour y fabriquer les batteries de grosses dimensions hydrogène

Gaussin à la pointe de l’innovation

Lure. Le projet était dans les cartons depuis des années.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/06/06/gaussin-a-la-pointe-de-l-innovation

Mais hier aprèsmidi, Christophe Gaussin a confirmé officiellement son engagement dans l’achat d’une parcelle de quatre hectares sur la zone des Guinnottes d’Héricourt, en HauteSaône, afin de construire une usine qui sera spécialisée dans la fabrication de batteries de grosses dimensions.

« Une usine du futur conçue sur mesure », glisse le PDG, qui a invité trois cents personnes à venir s’imprégner du savoir faire de cette entreprise, spécialisée dans les systèmes de manutention sur roues et qui emploie 140 personnes. « Au cours des deux derniers mois, nous avons recruté 70 personnes pour faire face à la montée en puissance du carnet de commandes.

Sur l’année 2013, on a enregistré une progression de 186 % du chiffre d’affaires, nous devrions le doubler pour les six premiers mois de cet exercice ».

Des clients venus d’Italie, Indonésie ouTurquie

Une entreprise qui a le vent en poupe et qui est à la pointe de l’innovation. Elle est l’une des rares entreprises à fabriquer des engins de ce type pour les terminaux portuaires.

« En un an et demi, nous avons construit 250 véhicules. Actuellement sort du site d’Héricourt un véhicule jour, mais notre structure permet de monter à 7/jour ».

Trois cents personnes étaient donc conviées hier à Héricourt pour découvrir le savoir faire de l’entreprise familiale. Essentiellement des clients venus d’Indonésie, d’Italie, de Turquie, de Singapour, d’Allemagne…

Mais également des fournisseurs, des actionnaires et des élus locaux dont Fernand Burkhalter maire et président de la communauté de communes. L’occasion, pour Christophe Gaussin, de présenter six nouveaux produits.

« Dans le cadre de la journée internationale de l’environnement, nous avons souhaité mettre en avant les produits à zéro émission de carbone et des engins qui naviguent sans pilote », explique le PDG. Ainsi, sur la piste d’essai du site héricourtois, le parterre d’invités a assisté aux démonstrations d’ATM (Automotive Trailer Mover), véhicule dédié à la manutention de semi-remorques de type « routière ».Un véhicule 100 % électrique. L’intérêt de l’ATM est d’abord sa petite taille, et sa commande à distance.

Un engin qui a permis à Gaussin de recevoir il y a environ un mois le prix de l’innovation.

Deux contrats signés hier

Autre gamme commerciale présentée hier, l’ATT, véhicule portuaire à motorisation hybride ou en version électrique sans pilote. Sans oublier la démonstration de Powerpack, un système de motorisation autonome et amovible alimenté par toute énergie.

Des démonstrations qui ont séduit les responsables italiens d’Astérix, puisqu’en début d’après midi les dirigeants s’engageaient sur des contrats de 30 ATT hybrides et 25 ATM.

Une journée qui fut en quelque sorte une répétition générale avant le salon de Londres des 25, 26 et 27 juin où Gaussin y dévoilera ses nouveaux produits sur 1.000m2.

Ch.L.

GAUSSIN : CR de la journée porte ouverte du 5 juin à Héricourt + articles de presse

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard - dans GAUSSIN
commenter cet article

commentaires

URBAN HENRI 07/06/2014 12:44

BERNARD merci pour ces bonnes nouvelles, je vais me renforcer en GAUSSIN.

Présentation

  • : FINANCES pour TOUS
  • FINANCES pour TOUS
  • : Analyses personnelles, en particulier sur les actions des petites sociétés, la fiscalité et les énergies nouvelles
  • Contact

Profil

  • Bernard
  • Je m'intéresse à l'économie, aux entreprises en particulier aux petites, à l'astronautique, aux nouvelles énergies .... En un mot je suis curieux de la vie.

Recherche